Le musée Bethel Woods lance une visite en réalité augmentée pour faire revivre le site du festival de Woodstock 1969

Le 31 août 2020, le musée de Bethel Woods, situé sur le site historique du festival de Woodstock de 1969, a annoncé un nouveau parcours en réalité augmentée, Meet Me at Woodstock. L’expérience immersive permet aux visiteurs de découvrir l’histoire du festival en écoutant les histoires de ceux qui y étaient, en visualisant la scène emblématique, en écoutant des enregistrements de concerts et des documents historiques, tout en arpentant le terrain « dan la peau » d’un des 450 000 participants de l’événement.

Le parcours est proposé sur une tablette et guidé par les voix de Nick et Bobbi Ercoline – le couple figurant sur la couverture de l’album de Woodstock qui étaient également bénévoles à Bethel Woods. Les visiteurs marchent sur le terrain qui a accueilli le concert en 1969 pour voir une maquette 3D à grande échelle de la scène là où elle se trouvait il y a plus de 50 ans.

La visite est disponible pour un supplément de 5,00 $ en plus du billet du musée de Bethel Woods ou en location autonome pour 8,00 $ pendant les heures d’ouverture du musée.

Un parcours immersif d’une heure

Le temps moyen du parcours est d’environ une heure avec une marche d’environ 1.7 kms au total. La visite virtuelle inclut un modèle 3D de la scène et des photos et des vidéos contextuelles mettant en évidence les différents espaces du site historique. Les commentaires audio de Nick et Bobbi sont complétés par des histoires des participants de Woodstock, tirées directement des archives du Musée. Des photos et des vidéos inédites, des histoires inédites d’artistes, de participants et d’organisateurs de Woodstock abordent des sujets variés tels que la musique, les vendeurs, la nourriture, les salles de bain, les voyages et bien plus encore. Le parcours offre des extraits musicaux des artistes de Woodstock, de Santana à Hendrix avec une expérience audio immersive et surround (lorsqu’il est utilisé avec un casque), avec un environnement sonore ambiant et des effets sonores réalistes.

Chaque iPad est nettoyé entre chaque utilisation. La visite peut être effectuée sans oreillettes ou avec les propres écouteurs du visiteur.

« Nous avons parcouru près de 1 000 heures d’histoires orales, d’entretiens, d’annonces sur scène, de vidéos, de films à la maison, de photographies et de témoignages personnels pour créer une expérience de voyage dans le temps. Le guide est un portail qui permet de renvoyer le public directement dans ce domaine en 1969 et de le revivre avec émerveillement », déclare Christine Murray, écrivain et directrice créative du projet.

« Pendant des années, nos visiteurs ont demandé où se trouvait la scène et souhaitaient mieux comprendre ce à quoi les choses ressemblaient en 1969. Nous avons saisi cette occasion pour leur offrir cela et bien plus encore », a déclaré Eric Frances, PDG de Bethel Woods Center for the Arts. « Tout le monde peut consulter les artistes et l’histoire de Woodstock, mais ce n’est que grâce à cette tournée que vous pourrez vous mettre à la place des participants qui ont rendu le festival si magique ».

Réalité augmentée et immersion

Le concepteur du parcours, Antenna International, a conçu une expérience de réalité augmentée totalement immersive pour «révéler» des histoires cachées autour du site.

L’opérateur des visites numériques du Vatican, du Louvre, du MoMA et de nombreux parcs nationaux américains a collaboré avec Earprint Immersive pour créer le paysage sonore tridimensionnel du parcours.

« Nous sommes ravis d’avoir participé à cette visite du site », a déclaré Mary Kostell, responsable régionale de clientèle d’Antenna International. « Ce n’est pas seulement parce que c’est un projet cool haut de gamme, mais parce que Woodstock était un moment américain si emblématique. Nous voulions partager cela à travers les générations. »

American Express est le principal mécène du nouveau parcours, « dans le cadre de ses activités de philanthropie se rapportant à la préservation de l’histoire et des sites historiques à travers le monde ». Un financement supplémentaire important a été apporté par l’Empire State Development (ESD) par le biais du bureau de la députée de l’État de New York, Aileen Gunther. En plus d’avoir permis l’apport de cette subvention, la députée Gunther et certains membres de son personnel ont aidé le projet en essayant une première version de cette visite innovante sur le site historique. « Tester cette nouvelle technologie a été absolument incroyable et j’ai hâte que tous les visiteurs de Bethel Woods puissent profiter de cette expérience de réalité augmentée comme je l’ai fait », a-t-elle déclaré.

Situé à 145 km au nord-ouest de New York, le Bethel Woods Center for the Arts est le site historique de la Woodstock Music & Art Fair de 1969. Le campus naturel de 800 acres comprend un amphithéâtre Pavilion Stage pouvant accueillir 15 000 places, une salle polyvalente de 440 places et un Conservatoire pour les programmes d’éducation artistique offrant un mélange varié de spectacles et de programmes artistiques inspirants. En complément d’un café et d’un marché « hippie », le musée Bethel Wood a été créé pour « honorer la décennie qui a inauguré un nouveau monde », et bien plus encore. La galerie principale du musée présente des films, des expositions interactives, plus de 300 peintures murales photographiques et d’autres activités axées sur l’événement légendaire.

Photo: (c) Chris Ramirez

SOURCES: Bethel Woods Center for the Arts, Antenna International, warwickadvertiser.com

PHOTOS: Bethel Woods Center for the Arts, Antenna International

Date de première publication: 04/09/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Les artistes contemporains Nina Chanel Abney et D.S. Bradford choisissent la réalité augmentée comme nouveau terrain d’expression

Avec l’histopad, la Saline Royale d’Arc-et-Senans (Doubs) offre une nouvelle expérience de médiation

Olafur Eliasson et Acute Art partagent des œuvres d’art « nature » en réalité augmentée

Covid-19 / Snapchat s’associe à Damien Hirst pour proposer une nouvelle expérience artistique en réalité augmentée

La British Library va mettre certains de ses globes historiques à disposition gratuite, pour une visualisation 3D en réalité augmentée

La Tour de David propose une nouvelle expérience de visite en réalité augmentée

Laisser un commentaire