Le musée du Louvre accroche ses chefs d’oeuvres dans une galerie du centre commercial O’Parinor

Pour favoriser l’accès de chacun à l’art et à la culture, le musée du Louvre s’installe, de manière totalement inédite, au centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois du 27 septembre au 8 octobre 2017. Au programme : exposition sur le thème du mouvement et de la danse, visites, ateliers et spectacles gratuits.

(c) Culture Box / France Télévisions
(c) Culture Box / France Télévisions

Une petite galerie constituée de reproductions de tableaux et de sculptures, témoins de la diversité et de la richesse des collections du musée, accueille pendant deux semaines les visiteurs et commerçants du centre commercial, les invitant à une pause contemplative.

L’art dans l’espace public

Chaque mercredi, samedi et dimanche, de 11h à 18h, des visites et des ateliers gratuits sont proposés, en accès libre.

En écho à la thématique du mouvement évoqué par les oeuvres, le samedi 7 octobre 2017, à 16h et à 17h, deux performances dansées seront présentées, en partenariat avec le Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse.

Performance dansée par la compagnie Lamento © Adrien Servadio
Performance dansée par la compagnie Lamento © Adrien Servadio

A l’issue de cette quinzaine festive, les commerçants du centre et leurs familles sont invités à participer à une visite guidée au musée du Louvre pour découvrir les oeuvres originales.

Le Louvre en Seine-Saint-Denis

Si le Louvre a choisi O’Parinor à Aulnay-sous-Bois pour sa première installation dans un centre commercial, c’est parce qu’il entretient depuis 2015 des liens privilégiés avec le département de la Seine-Saint-Denis et tout particulièrement depuis un an avec les quartiers du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois et de Beaudottes à Sevran dans le cadre du projet Le Louvre chez vous.

Dans ces deux quartiers, le musée du Louvre met à disposition des habitants une artothèque, constituée de reproductions de 200 chefs-d’oeuvre (La Joconde, bien sûr, mais aussi La Dentellière de Vermeer ou encore Le Bain Turc d’Ingres). Les habitants sont invités à les emprunter gratuitement pour une durée de trois semaines, comme ils emprunteraient un livre. Des intervenants du Louvre proposent des animations courtes et conviviales pour les accompagner à la découverte de l’art. Enfin, les participants sont accueillis pour une visite au musée du Louvre, individuellement ou dans le cadre associatif.

Une première expérience avec le Louvre-Lens en 2016 et 2016

Le musée du Louvre Lens avait déjà conduit une expérience similaire en installant une mini galerie dans un centre commercial de la région Lilloise. Du 23 au 28 février 2015, le musée a ainsi a fait entrer l’art dans un supermarché Auchan, entreprises par ailleurs mécène du musée installé dans le Nord-Pas-de-Calais. une manière originale de rapprocher l’art et ses publics. (A lire sur le site du CLIC France : Du 23 au 28 février 2015, le Louvre-Lens a exposé ses œuvres d’art en grand format dans une grande surface).

L’expérience a été renouvelée en 2016. Du 2 au 9 juillet 2016, l’hypermarché Auchan de Noyelles-Godault (Pas-de-Calais) a accueilli le Louvre-Lens dans le cadre d’un partenariat avec le musée autour de l’exposition « Charles Le Brun, le peintre du Roi Soleil ». Un espace d’une soixantaine de mètres carrés dédié à Evènement a été aménagé dans le magasin. Les visiteurs ont pu y admirer plusieurs toiles de l’artiste et accéder à des informations et des livres sur celui à qui on doit notamment la décoration du Château de Versailles au XVIIème siècle.

Laisser un commentaire