Avec son « musée numérique », la ville de Reims choisit d’ouvrir le plus largement sa collection en ligne

Partager :

La pandémie du Covid-19 donne toute sa pertinence à un projet initié au printemps 2019 par la ville de Reims mais qui a vu le jour le 25 novembre 2020. Le « musée numérique » a pour but de faire rayonner les collections des musées qu’elle gère et de proposer une nouvelle approche des œuvres. Dès maintenant, 13 500 œuvres des musées des Beaux-Arts, Le Vergeur, Saint-Remi sont accessibles depuis un ordinateur, un smartphone et plus encore. Par le nombre de reproduction d’œuvres rendues accessibles en Open Data, le musée numérique de la ville de Reims se place en 1re position pour les Beaux-Arts après Paris. L’offre de ce musée numérique, d’emblée diversifiée, ne cessera de s’enrichir. En 2025, l’internaute découvrira l’intégralité des plus de 100 000 œuvres rémoises grâce à l’un des chantiers d’ampleur porté actuellement par le réseau des musées municipaux, celui des collections, avec à la fois des campagnes d’inventaire, de restauration et de déménagement vers les nouvelles réserves.

La création d’un musée numérique pour la ville de Reims répond à un engagement de la municipalité: le développement des outils numériques des établissements culturels municipaux.

  • Une base de données des collections en Open Content

Le musée numérique présente plus de 13 000 œuvres des musées, chacune accompagnées de notices individuelles, très complètes et illustrées par 30 000 images.

En outre, plus de 15 000 images en haute définition peuvent être téléchargées, librement utilisables pour tous usages, même commerciaux.
  • Une offre diversifiée appelée à s’enrichir

En enrichissant le contenu du site des musées de la ville de Reims, l’équipe de conservation a choisi de poursuivre sa collaboration avec la société Alphamosa pour proposer une navigation fluide et deux niveaux de lectures : simple pour le grand public, détaillé pour les amateurs qui veulent en apprendre plus sur chaque œuvre, son parcours, les lieux où elle a été exposée.

Le musée numérique présente à la fois une offre en ligne d’œuvres exposées en permanence ou conservées en réserves, mais également des images en très haute définition, numérisées en gigapixels pour observer les moindres détails – jusqu’aux coups de pinceaux pour les peintures, des expositions thématiques, ou encore les œuvres spoliées lors de l’occupation allemande, dites MNR (Musées Nationaux Récupération).

Si, actuellement, neufs chefs-d’œuvre sont présentés en très haute définition, d’autres  œuvres emblématiques des musées rémois seront dévoilées au cours des prochaines semaines.

Neuf expositions thématiques sont également proposées pour une première découverte des points forts des collections des musées de Reims : le Japon des samouraïs, l’orientalisme, l’exceptionnel fonds de peintures de Camille Corot…

  • Une navigation intuitive et fluide pour une sélection adaptée aux besoins de l’internaute, favoriser le partage de la découverte

Le visiteur est « acteur de sa découverte » : il peut ainsi enregistrer dans un panier sa sélection d’œuvres, les sauvegarder, les commenter, partager ses coups de cœur sur les réseaux sociaux.

Une promenade et une exploration de la collection est rendue possible par rebonds à travers les contenus en cliquant sur les mots-clés ou les thématiques proposées.
  • En janvier 2021, diversification des contenus avec la mise en ligne de vidéos

Le musée numérique s’enrichira de nouveaux contenus : une vidéothèque pour retrouver des courtes vidéos sur les collections ; des visites virtuelles ; des livrets pédagogiques pour les plus jeunes… et bien sûr de nouvelles œuvres.

  • Le musée numérique de la ville de Reims en chiffres, à son ouverture

– 13 000 œuvres accessibles par 30 000 images et des notices écrites par une dizaine de membres de l’équipe de conservation

– 9 expositions thématiques
– 9 œuvres en gigapixels permettant de découvrir jusqu’au moindre coup de pinceau
– 1 rubrique histoire des collections
– 7 œuvres présumées spoliées MNR
– 1 rubrique actualités de la recherche
  • Les partenaires financiers du musée numérique

Le musée numérique de Reims, lauréat de l’appel à projets « Numérisation et valorisation des contenus culturels », a bénéficié du soutien du ministère de la Culture, ainsi que de la Région Grand Est par le Fonds européen de développement régional (FEDER). Le budget de l’opération est estimé à 60 000 euros en 2020.

  • La ville de Reims a de l’ambition pour ses musées
– 350 000€, c’est le budget annuel de restauration et d’acquisition d’œuvres pour les musées de la ville de Reims
– 1 008 œuvres ont fait l’objet d’une opération de conservation-restauration dans le cadre du transfert des collections du musée des Beaux-Arts vers le nouveau centre de conservation.
–  45,3M€, c’est le montant du projet d’extension et de réhabilitation du musée des Beaux-Arts avec une ouverture début 2024, pour multiplier par trois le nombre d’œuvres présentées et faire entrer ce dernier dans le XXIe siècle.
– 13 M€, c’est le coût des réserves externalisées et mutualisées des musées, accueillant toutes les collections du musée des Beaux-Arts depuis la fin novembre 2020, également destinées à recevoir progressivement l’ensemble des collections des musées et d’autres établissements culturels.
– 100 000 € environ consacrés aux projets d’actions culturelles dans et hors les murs des musées en 2021.

www.reims.fr

SOURCES: Musées de Reims (CP)

PHOTOS: Musées de Reims, Musée numérique de Reims

PHOTO du carousel: captures d’écran d’œuvres en Open Content du Musée numérique de Reims

Date de première publication: 09/12/2020

Les articles du Clic France sur le thème de l’Open Content

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Covid-19 / Tour de France des initiatives musées & monuments dans un contexte de re-confinement 

. Open data / Open content : la ville de Marseille choisit l’ouverture de ses données muséales et patrimoniales

. Open Content: Le Rijksmuseum partage dorénavant en ligne plus de 700 000 œuvres de sa collection

. [OPINION] Paris Musées célèbre le premier anniversaire de sa stratégie Open Content

. Le nouveau portail collection du Musée de Vienne propose plus de 48 000 reproductions d’œuvres, majoritairement en Open Content

. La Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen annonce le lancement de son « Musée numérique »

Partager :

Laisser un commentaire