Le Musée de la Poste Britannique redonne vie au « Mail Rail » en offrant une expérience audio-visuelle innovante

Pendant plus de 75 ans, le chemin de fer postal souterrain de Londres – baptisé Mail Rail – a joué un rôle vital au sein du réseau de communication britannique, opérant au quotidien à l’abri des regards. Inaugurée en juillet 2017, la nouvelle attraction Mail Rail, gérée par le musée de la poste, accueille les touriste sur ce site exceptionnel de l’histoire britannique et le fait découvrir aux nouvelles générations via une exposition immersive, innovante et visuellement percutante.

IMG_0026_LOW

Lorsque le Mail Rail a cessé d’opérer en 2003, suite à la fermeture de nombreux bureaux de poste et à l’utilisation du transport routier plus économique, une poignée d’ingénieurs a maintenu le chemin de fer en bon état, au cas où il entrerait à nouveau en service un jour. En 2015, le Postal Museum (Musée de la Poste britannique) a repris une section de la voie ferrée, avec une ambition exceptionnelle : transformer le Mail Rail en musée unique, en une expérience invitant les visiteurs à embarquer pour un voyage au cœur de l’histoire.

Le 23 juillet 2017 2017, le Postal Museum donnait naissance à sa nouvelle attraction Mail Rail, première ouverture de musée à Londres depuis dix ans.

Bande annonce vidéo de l’attraction:

Ride Mail Rail at The Postal Museum from The Postal Museum on Vimeo.

Après une descente sous terre pour atteindre l’ancien dépôt technique du Mail Rail, les visiteurs montent à bord d’un train miniature qui parcourt les divers tunnels envahis de stalactites, pour voyager dans le temps lors d’une captivante expérience audio-visuelle de 20 minutes – rendue possible par les systèmes de projection primés de la société Digital Projection.

Emma Harper, responsable des expositions pour le Postal Museum, explique comment les produits proposés par Digital Projection ont contribué à l’expérience du Mail Rail: « L’équipement audio-visuel était une donnée essentielle pour le succès du projet : il constituait l’architecture de toute l’exposition et des trajets à bord du train. Nous avions pour ambition de connecter les gens via l’histoire de la communication d’hier et d’aujourd’hui, et de montrer l’importance du patrimoine des services postaux, toujours aussi pertinents dans le monde moderne. Redonner vie aux quais et gares du Mail Rail fait partie intégrante de cette vision, d’autant plus qu’il ne reste aujourd’hui qu’un nombre limité d’artefacts issus de ce qui était un simple dépôt en activité, et la projection nous a réellement aidé à atteindre cet objectif. »

IMG_0087_LOW

Un voyage immersif dans l’histoire Mail Rail

Avant de monter à bord du train, les visiteurs visionnent un film projeté en format large de 4 mètres présentant l’histoire du Mail Rail, à l’aide du projecteur Digital Projection E-Vision Laser 8500. Cet espace ouvert de 240 m 2 sert aussi de site d’accueil pour des événements d’entreprise.

Les visiteurs montent ensuite à bord du train pour un trajet de 15 minutes à travers les tunnels, guidés par des commentaires détaillant l’histoire du Mail Rail, avant que le wagon n’atteigne le premier quai de gare d’origine, dont l’âge d’or remontes aux années 30.

mailrail

Associant archives, graphiques animés et voix-off afin de créer une expérience véritablement immersive, le premier quai offre une projection de 18 mètres de long, qui capture l’essence même du Mail Rail pour narrer son histoire.

Reportage vidéo sur l’expérience Mail Rail Trail:

Les visiteurs poursuivent alors leur voyage souterrain jusqu’à la seconde gare, dans laquelle ils peuvent suivre le parcours de trois lettres dans le Londres des années 30. Dans cet espace, sept projecteurs Digital Projection E-Vision Laser 8500 offrent une projection haute définition et très grand format (22m de long avec une résolution de 8920 x 1200) tandis qu’un serveur 7th Sense Delta Infinity gére la déformation et la fusion des bords.

IMG_0066_LOW

Une installation calculée au détail près

La société Digital Projection a participé au projet sur l’invitation du spécialiste de l’intégration audio-visuelle DJ Willrich (DJW), qui était chargé de la conception et de l’installation audiovisuelle. Au stade initial de conception, DJW a souhaité effectuer des essais de projection afin de valider ce concept d’expérience immersive, divertissante et instructive pour les visiteurs.

Josh Miller, directeur de projet chez DJW, explique: « En raison de la nature de l’attraction, nous avions besoin d’une solution nécessitant un entretien minime, et c’est le facteur clé qui nous a conduits à choisir la projection laser. Lors des phases initiales, nous avons invité Digital Projection à nous montrer ce que pouvait accomplir sa gamme de projecteurs laser, et suite à des essais très convaincants, il est devenu clair que le projecteur E-Vision Laser 8500 était le produit idéal pour ce projet de par sa qualité d’image, son niveau de luminosité, de durabilité et son rapport qualité-prix. »

L’installation, très complexe, a posé de nombreux défis, principalement liés aux particularités de l’environnement souterrain, qui nécessitait des systèmes extrêmement robustes. L’équipement étant constamment soumis aux risques d’exposition à la poussière, à l’humidité et aux fluctuations de température, des boîtiers sur mesure ont été conçus par VizBox pour protéger le matériel, grâce à l’expérience préalablement acquise par Digital Projection lors du processus de conception pour le métro de Londres.

Dans le cadre du lancement du Mail Rail, le Postal Museum a demandé à un artiste street art d’y créer une oeuvre.

Vidéo de la création street art dans le Mail Rail (Time Out London):

Une expérience immersive et souterraine unique à découvrir lors d’une prochaine visite à Londres !

Sources: Postal Museum, Digital Projection

Date de première publication: 24/01/2018

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

. A Londres, l’exposition Nausea réunit six artistes contemporains et leurs créations en réalité virtuelle

. Nouvelle expérience numérique autour de la nouvelle baleine bleue du Natural History Museum de Londres

. Les visiteurs du Science Museum de Londres peuvent revivre la descente spatiale de Tim Peake dans une nouvelle expérience de réalité virtuelle

. A Londres, le Barbican Art Center et The Trampery lancent un nouvel accélérateur à l’intersection de l’art et de la technologie

. Le museum d’histoire naturelle de Londres accélère la numérisation des 80 millions d’objets de sa collection

Laisser un commentaire