Avec son projet « L’atelier des sculpteurs », le musée Rodin accueille à nouveau des élèves apprentis-pâtissiers du lycée des métiers de Meudon

En 2018, le musée Rodin de Meudon renouvelle son projet « L’atelier des sculpteurs », par lequel 24 lycéens apprentis-pâtissiers du lycée professionnel Les Côtes de Villebon vont, pendant un an, s’initier à la sculpture et à la pratique artistique, encadrés par l’artiste Flavia Fenaroli et le patissier Patrick Roger.

Rendre la culture accessible à tous

Depuis l’année scolaire 2016/2017, le projet « L’atelier des sculpteurs » a été lancé à l’initiative du Musée Rodin de Meudon, du lycée professionnel des Côtes de Villebon, de l’association La Source-Rodin et avec le soutien de l’Académie de Versailles.

Cette initiative a pour objectif de faire découvrir à 24 élèves apprentis-pâtissiers le modelage, point de départ du dialogue entre le geste professionnel et la démarche artistique.

Pour mener à bien ce projet original, le musée Rodin s’est associé à deux partenaires:

. Le lycée des Côtes de Villebon mène une politique de lutte contre les inégalités culturelles et sociales au profit d’élèves souvent issus de milieux défavorisés, pour lesquels l’accès à l’art et à la culture est davantage restreint.

(DR) lhotellerie-restauration.fr

. L’association La Source-Rodin, née en novembre 2014 de la rencontre entre Catherine Chevillot, directrice du musée Rodin et le peintre Gérard Garouste, a pour mission de lutter contre l’exclusion grâce à l’expression artistique. Implantée à Meudon depuis avril 2016, dans une maison mitoyenne au parc du musée, l’association offre une résidence de trois mois à un artiste professionnel et permet de recevoir des groupes d’enfants de 6 à 18 ans en difficulté à l’année, dans le cadre d’ateliers d’arts plastiques.

Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre des projets éducatifs du musée, vise également à ouvrir les collections du musée vers un public plus large.

Patrick Roger : un parrain d’exception

En 20018, ce projet, à vocation artistique et culturelle, est parrainé par le sculpteur et chocolatier Patrick Roger. Une manière de valoriser le travail artisanal par l’approche artistique, de façon à favoriser l’insertion sociale et professionnelle de ces jeunes apprentis.

Patrick Roger aime travailler la matière et repousser les limites de son expression. Il ouvre sa première boutique atelier en 1997, avant ses trente ans, et devient Meilleur Ouvrier de France en 2000.

Le célèbre chocolatier accueillera les lycéens dans son atelier-laboratoire de Sceaux.

Un atelier sous la conduite de l’artiste Flavia Fenaroli

© Académie d’Art de Meudon

Comme pour la première édition de « L’atelier des sculpteurs », une semaine d’activités est organisée sous la conduite de l’artiste Flavia Fenaroli. Durant les deux premières séances, et à partir d’un modèle vivant, les élèves dessinent puis réalisent un modelage en terre du corps entier, ainsi que d’un morceau. Les trois séances suivantes sont consacrées à la technique du moulage.

Flavia Fenaroli, artiste complète, s’est formée à Milan et aux Beaux-Arts de Paris. Elle est Docteur en Art et Sciences de l’Art à la Sorbonne et enseigne le modelage à l’Académie d’art de Meudon et des Hauts-de-Seine.

Flavia Fenaroli explique « La force du projet auquel j’ai été conviée est dans la compréhension de la proximité entre artiste et artisan dont la langue commune est dans la matière et dans l’intelligence de la main. La création quel que soit son domaine est d’abord un travail, réfléchi, structuré par une culture, liée à un apprentissage où la technique n’est pas subalterne mais condition ».

Le 24 mars 2018, le musée exposera les travaux des lycéens.

Sources : Musée Rodin

Le Musée Rodin est membre du CLIC France

Photos: Musée Rodin

Date de première publication : 09/03/2018

. Durant son expo Rodin, le Musée d’Art de Portland propose un atelier pour remixer les sculptures imprimées en 3D

. En 2017, le centenaire de la mort de Rodin s’accompagne d’un site web et de plusieurs productions TV et cinéma

. Le musée Rodin propose à ses visiteurs de cofinancer l’acquisition d’un dessin de l’artiste

Laisser un commentaire