En complément des visites virtuelles 360 gratuites, les musées du Vatican lancent des cours et des expériences numériques payantes

Partager :

En complément des nombreuses visites gratuites 360° déjà proposées sur son site, le Vatican a lancé le 17 octobre 2020 un cycle d’activités numériques « Insiders Course » qui comprend des cours en ligne, des conférences, des vidéos exclusives pour les personnes qui souhaitent rester connectées avec le musée et ses collections pendant les restrictions mondiales du COVID-19. Particularités de cette offre payante, les membres du cercle des amis et mécènes du Vatican bénéficient d’une substantielle réduction sur le tarif de ces activités. Ils pourront suivre le programme de 2 ans pour 500 $, contre 2 900 $ pour un nom membre. Un exemple rare et une formule originale pour monétiser les contenus numériques et fidéliser les mécènes individuels.

Chaque année, 7 millions de touristes affluent pour découvrir la splendeur des 12 musées du Vatican, comprenant pas moins de cinq galeries et 1 400 salles, inaugurés en 1771.

Parce que tant de visiteurs et de mécènes ne peuvent pas voyager pendant cette période de confinement global, « il est important d’amener les musées du Vatican au domicile vers son public pour continuer à promouvoir, préserver et protéger l’une des plus anciennes institutions culturelles du monde », a déclaré le cercle des amis et mécènes dans un communiqué de presse publié le 13 octobre 2020.

Un programme riche d’activités et de contenus numériques

Imaginé et commercialisé par les amis et mécènes des musées du Vatican « Patrons of the Arts
in the Vatican Museums », le programme payant « Insiders Course » se compose d’entretiens numériques, de conférences en direct et d’une séance de questions-réponses avec des experts pour aider les amis et le public en général à rester connectés pendant la pandémie mondiale.

Ce programme en ligne est un « voyage de foi et de beauté » de deux ans (quatre semestres), qui « emmène ceux qui s’inscrivent dans les coulisses du Vatican, pour en découvrir l’histoire, mieux comprendre la mission des musées, visiter les appartements du Pape et explorer les collections avec des visites haute définition ».

Le programme

Les activités réparties sur quatre semestres exploreront quatre thèmes principaux:

. les origines et la mission des musées du Vatican (octobre 2020 – janvier 2021)

. les appartements papaux: papes, patrons et prophètes (février – mai 2021)

. l’âge du collectionnisme et le grand tour (septembre 2021 – janvier 2022)

. de la Pinacothèque à l’art moderne: un tour dans l’histoire de la foi et de la beauté (février-juin 2022).

Chaque module comprendra:

. une vidéo PAVM Insiders mettant en vedette les conservateurs et restaurateurs des musées, disponible sur demande au début de chaque mois

. une série de conférences interactives en direct « Masters Lecture Series » sur la plateforme Zoom, le 2e samedi du mois à 15 h

. et un rendez-vous « Café dans les musées du Vatican », sous la forme d’une session de questions-réponses avec le directeur et les conservateurs, sur la plateforme Zoom en direct, le 3ème jeudi du mois à 10 h.

Programme complet des activités

Alors que le grand public est également invité à s’inscrire à ses activités, des tarifs très réduits ont été réservés aux membres actuels du cercle des amis et mécènes des musées du Vatican, pour les remercier de « contribuer par leurs dons à financer la restauration et la conservation des trésors architecturaux et artistiques spécifiques liés au Vatican et à ses musées ».

Les options d’inscription

. Les quatre semestres / sur deux ans (octobre 2020 – juin 2022) *

500 $ (pour les membres actuels) et 2 900 $ (non-membres)

. Les deux premiers semestres (octobre 2020 – mai 2021)

260 $ (pour les membres actuels) et 1 500 $ (non-membres)

. le premier semestre (octobre 2020 – janvier 2021)

175 $ (/semestre pour les membres actuels) et 800 $ (non-membres)

Les apprenants peuvent choisir un ou deux semestres, qui commencent à la mi-octobre, ou le programme complet de deux ans.

Ceux qui termineront le programme complet recevront un certificat du Vatican, qui sera remis lors d’une cérémonie spéciale au Vatican à la fin de cette activité de quatre semestres, en 2022.

L’inscription se fait en ligne sur pavm.tfaforms.net/f/InsidersCourseRegistration.

Des conférences réservées aux membres

Pendant le confinement, le cercle « Patrons of the Arts in the Vatican Museums » avait déjà organisé une série de conférences en lignes gratuites, mais réservées à ses membres.

Cette série de conférences virtuelles de 4 semaines était animée par un historien de l’art renommé, également guide touristique, le professeur Elizabeth Lev. Chaque épisode débutait à 16 h, et durait une heure. Thèmes de la série de conférences «Raphael et son monde»:

25 avril: L’insaisissable Leonardo replay ici
2 mai: La puissance de Michel-Ange replay ici
9 mai: Le choc des titans replay ici
16 mai: Raphael Triumphans, Raphael Moriens regarde replay ici

RAPHAEL ET SON MONDE.pdf

En juin 2020, une seconde série de conférences en quatre parties retraçant le développement de l’art sacré dans la ville sainte a été proposée gratuitement aux membres du cercle. Au cours de ces visites virtuelles, les participants étaient invités à descendre dans les chambres souterraines des catacombes romaines, à visitoer les sites archéologiques sous la basilique Saint-Pierre et à entrer dans le palais apostolique lui-même.

Chaque épisode débutait à 16 h 00 HNE.

6 juin: L’art des catacombes Replay ici
13 juin: Le tombeau de Pierre Replay ici
20 juin: Basilique Saint-Pierre Replay ici
27 juin: Le fils du banquier et le pape le plus malheureux Replay ici.

D’autres activités numériques gratuites

Ce programme d’activités numériques payantes vient compléter une série de contenus mis gratuitement à disposition du public par le Vatican, notamment depuis le confinement.

. Des visites virtuelles 360

14 galeries et pièces majeures des musées du Vatican font l’objet d’une visite virtuelle en 360°. Chaque salle peut être explorée sur pc, mobile et casques VR. On peut explorer l’espace à 360° et zoomer, mais la visite ne propose pas de POI commentés.

Parmi les plus belles visites: les salles de Raphael, la galerie d’Urban VIII et le hall Alexandrine.

Mais la visite la plus impressionnante est évidemment celle de la Chapelle Sixtine, la plus grande salle des musées du Vatican, et certainement la plus spectaculaire.

Nommée d’après le pape Sixte IV della Rovere, qui fit restaurer l’ancienne Cappella Magna entre 1477 et 1480, la chapelle Sixtine a traditionnellement accueilli l’élection du nouveau pape par les cardinaux depuis le XVe siècle. 

La visite virtuelle permet de (re)découvrir l’incroyable collection de peintures que la chapelle conserve. Sur les murs, des peintures de Sandro BotticelliDomenico GhirlandaioCosimo Rosselli, Pinturicchio, Pérugin … et bien évidemment la voûte de la chapelle, entièrement couverte de fresques peintes par MichelAnge, dont la plus célèbre est celle illustrant le Jugement dernier.

Contrairement aux visites des autres salles, l’exploration virtuelle de la Chapelle Sixtine, mise en ligne pendant le confinement, s’appuie sur une numérisation en très haute définition et permet une fonction zoom très avancée, pour admirer les œuvres dans leurs moindres détails.

Cette visite virtuelle est d’autant plus utile que son accès est aujourd’hui fermé et que les photos y sont interdites, en temps normal.

Accès aux 14 visites virtuelles sur museivaticani.va/content/museivaticani/en/collezioni/musei/tour-virtuali-elenco.1.html

La Chapelle Sixtine dans un luxueux livre à 22.000 dollars

L’éditeur Callaway propose d’admirer au plus près tous les détails du chef-d’œuvre du Vatican à travers des photos à l’échelle 1:1 dont le rendu est annoncé comme le plus fidèle possible. La publication unique, en trois volumes, 822 pages et environ 11 kilos, est disponible à la vente depuis le 1er novembre 2020.

Édités par la maison new-yorkaise Callaway, les 3 livres d’environ 60 centimètres de hauteur, reliés en soie et en cuir de veau blanc, comportent des photographies de l’ensemble des fresques de l’édifice pontifical, à l’échelle 1:1.

Pour obtenir ce résultat unique, une équipe de photographes a travaillé durant 67 nuits et numérisé le moindre détail de la Chapelle Sixtine, à l’aide d’appareils équipés de la technologie gigapixel.

270 000 images ont été assemblées pour obtenir le résultat final.

The Sistine Chapel sera imprimé à 1 999 exemplaires uniquement.

« L’un de nos principaux objectifs est de mettre une importante partie du tirage à disposition d’institutions où ces ouvrages seront accessibles pour tous et pour les générations à venir », a expliqué à la presse Nicholas Callaway.

Une exposition originale à Austin (Texas)

L’exposition « La chapelle Sixtine d’Hollywood: Ensembles sacrés pour la scène et l’écran » raconte la Renaissance au théâtre et au cinéma. Six toiles de fond de scène, répliques de chefs-d’œuvre de la Renaissance à grande échelle de la chapelle Sixtine du Vatican, peintes à la main par les décorateurs du studio Metro Goldwyn Mayer (MGM), sont les «guest star» de cette exposition, aux côtés d’œuvres d’art de la collection Tobin des arts du théâtre.

Les toiles de fond, prêtées par Texas Performing Arts à l’Université du Texas à Austin, ont été créées pour le film de la MGM sorti en 1968, « The Shoes of the  Fisherman », avec Anthony Quinn. Quasiment abandonnées, plus de 200 toiles de fond – y compris ces six répliques de la chapelle Sixtine – ont été sauvegardées grâce au programme de restauration de la Guilde des directeurs d’art lancé en 2017.


L’exposition (10 septembre 2020 au 4 avril 2021) est co-organisée par le McNay Art Museum et le Texas Performing Arts de l’Université du Texas à Austin.

SOURCES: Musées du Vatican, Patrons of the Arts in the Vatican Museums, Presse

PHOTOS: Musées du Vatican, Patrons of the Arts in the Vatican Museums

Date de première publication : 09/11/2020

La Chapelle Sixtine du Vatican a accueilli son premier concert en ligne et en direct

Les musées du Vatican se dotent d’un nouveau site internet responsive, plus ergonomique et plus riche

Patrum, l’application de mécénat populaire des musées du Vatican suscite la polémique

Après son succès italien, le film « Le Musée du Vatican 3D » débarque bientôt sur les grands écrans français et américains

Avec le soutien de NTT, le Vatican se fait « apôtre » du numérique patrimonial

Les bibliothèques du Vatican et d’Oxford s’associent à un mécène pour numériser et diffuser leurs collections de manuscrits sacrés

Avec Google Maps, le Vatican propose les visites virtuelles des Catacombes de Priscille

Partager :

Laisser un commentaire