Le Museo Nacional del Prado lance sa première visite virtuelle payante d’exposition, en espagnol et en anglais

Partager :

Depuis le lundi 19 avril 2021, le public du monde entier peut explorer les salles de la nouvelle exposition du Prado, Mythological Passions. Pour cette première visite virtuelle, l’institution de Madrid s’est appuyée sur la technologie Gigapixel espagnole Second Canvas, qui offre la qualité d’image maximale actuellement disponible pour une visite virtuelle. L’expérience payante bénéficie également du parrainage de la Fundación BBVA.

En plus de profiter d’une visite autonome des galeries et des œuvres, cette visite virtuelle propose également une visite guidée dirigée par Alejandro Vergara, l’un des commissaires de l’exposition.

Ce dernier anime une courte visite de bienvenue des galeries, présentant l’exposition et fournissant aux visiteurs virtuels le contexte nécessaire avant qu’ils démarrer l’exploration libre, un espace dans lequel les utilisateurs peuvent profiter de l’exposition de manière non guidée avec l’audioguide, les textes de salle et des œuvres, « un contenu extrêmement complet qui se rapproche le plus possible d’une visite réelle et physique de l’exposition » comme le précise le Prado.

  • Une visite virtuelle en gigapixel

Ce tour d’horizon virtuel de l’amour mythologique à travers 29 œuvres des plus grandes figures de la peinture européenne offre une haute qualité de virtualisation des salles mais surtout un niveau de zoom maximal pour 7 des tableaux exposés – Vénus et un musicien et Danaë et la pluie d’or de Titien; Le Jardin de l’Amour, Diane et Callisto et Les Trois Grâces de Rubens; Vénus et Adonis par Veronese; et The Spinners de Velázquez.

« Une expérience unique qui permet de voir bien plus que ce que l’œil humain peut voir face au tableau, y compris les coups de pinceau, les craquelures, la signature de l’artiste … » comme le précise le musée.

Ces 7 tableaux présentés en gigapixel sont accompagnés de brefs commentaires spécialement préparés par des experts du musée pour cette visite virtuelle, expliquant leur symbolisme, leur technique, les personnages représentés, etc.

La visite virtuelle permet donc de découvrir les salles et toutes les œuvres qui y sont accrochées, accompagnées d’un « cartel » texte qui fournit les informations principales.

  • Un tarif volontairement limité à 2.5 euros

Cette visite virtuelle Gigapixel de l’exposition est disponible sur le site Web du Museo del Prado. Elle est proposée en espagnol et en anglais pour 2,50 euros, soit le même prix que l’audioguide qui accompagne une visite sur place.

Un tarif volontairement réduit grâce au mécénat de la Fundación BBVA qui a largement contribué au financement du projet.

Dans le même temps, le site Web continue d’offrir gratuitement toutes les informations sur cette exposition, y compris une présentation vidéo de celle-ci par ses commissaires.

  • Une première pour le Prado

« Mythological Passions » devient ainsi la première exposition du Museo del Prado à avoir sa propre visite virtuelle.

La société espagnol MadPixel avait déjà proposé une visite virtuelle en gigapixel des salles permanentes du Mauritshuis de La Haye. (Article CLIC: Avec MadPixel, le Mauritshuis (La Haye) devient le premier musée virtuel et gigapixel dans le monde)

Accès à la visite virtuelle

SOURCES: Museo Nacional del Prado

PHOTOS: Museo Nacional del Prado

Date de première publication: 28/04/2021

Partager :

Laisser un commentaire