En attendant son réaménagement intérieur, le Museum Aquarium de Nancy va faire peau neuve avec une nouvelle façade animée

A partir de septembre 2018, la façade du Museum Aquarium de Nancy sera mise en valeur par un projet original d’animation numérique. Réalisée par les étudiants en art de Nancy, cette « nouvelle » façade verra le jour grâce au soutien financier du projet européen « Pierres Numériques » qui œuvre à la mise en valeur numérique du patrimoine. Cet habillage extérieur est proposé en attendant le réaménagement intérieur prévu entre 2018 et 2019. 

Dans un souci de conservation des collections d’Histoire naturelle, le Museum Aquarium de Nancy (MAN), construit en 1933 par l’architecte Jacques André dans un style Art déco, comporte une façade aveugle, sans fenêtre. La bâtiment, fait de carrés de béton rose et dont l’architecture avait suscité la polémique au moment de sa construction, bénéficie du label  « Patrimoine du XXe siècle » et est classé Monument Historique depuis 2016.

« Pierres Numériques » : un projet transfrontalier

Le projet de « redécorer » la façade du MAN a été retenu dans le cadre du programme de coopération transfrontalière Interreg, baptisé ‘’Pierres Numériques’’.

Lancé en avril 2016, Pierres Numériques a pour missions la valorisation et à la promotion des Patrimoines remarquables de la Grande Région Est à travers les Arts numériques.

Ce projet de dimension transfrontalière, soutenu pour l’Union Européenne, met à disposition une enveloppe de 140 millions d’euros destinés à développer des projets communs sur le territoire constitué de la Lorraine, du Grand-Duché du Luxembourg, des Länder de Rhénanie Palatinat et de Sarre et d’une partie de la Wallonie.

Un projet confié aux étudiants de l’École nationale en art et design de Nancy

Originalité de l’initiative française: le projet de la nouvelle façade du MAN a été confié aux étudiants de l’Ecole Nationale en Art et Design de Nancy (ENSA).

 

Sous la direction de Romain Tardy, créateur belge de renom et spécialiste de l’art numérique, les étudiants ont pu élaborer 6 projets qui vont permettre de faire émerger l’animation finale.

 «Un show contemplatif de 10 minutes tournera en boucle sur la façade et animera la rue en hiver à la nuit tombée » expliquent Pierre Antoine Gérard, directeur du MAN et Dominique Laudieu, directrice de la recherche et de la valorisation à l’ENSA.

François Schwamborn, enseignant à l’école d’art de Sarrebruck et spécialiste du mapping vidéo, a également apporté son soutien pédagogique à l’élaboration de ce projet qui verra le jour en septembre prochain, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.

ET le MAN n’est qu’une première étape de cette initiative. « Nous développons dans la même démarche des dispositifs numériques dans les serres du Jardin botanique et dans le parcours de visite du Musée de l’histoire du fer », indique à l’Est Républicain, Adrien Ponte, chargé de mission « Relations européennes » au Grand Nancy.

Record de fréquentation pulvérisé

En 2017, le Muséum-Aquarium de Nancy a enregistré un record de fréquentation. 117 000 visiteurs ont découvert les expositions et les collections du MAN. Un record pulvérisé puisque le précédent record d’affluence, en 2013, était de 102 000 visiteurs.

Cette forte progression s’explique largement par l’exposition « Moches » autour des animaux disgracieux.

Bande-annonce de l’exposition « Moches »:

« La campagne de communication était particulièrement percutante, on a été primé pour cette campagne justement. En plus, cette exposition visait le jeune public et ça, c’était une première. Mais on a accueilli aussi de grands enfants ! » a expliqué à France Bleu Caroline Grandjean, responsable du département Accueil des publics au musée.

En 2018, le Muséum-Aquarium de Nancy ne propose pas de grande exposition car il va entamer des travaux pour moderniser ses deux galeries d’aquariums et créer une boutique. Fin du chantier prévue à l’été 2019, sans entraîner de fermeture en 2018 et 2019.

Label « Tourisme et handicap »

En mars 2018, le MAN a obtenu le label Tourisme et handicap, qui vient valider sa politique très volontariste en la matière.

En plus de l’ascenseur ajouté lors de la grande rénovation du musée il y a quinze ans, des améliorations plus récentes ont été ajoutées au niveau des rampes d’accès. Des boucles à induction magnétique ont été installées, à l’accueil et dans l’amphithéâtre, à l’usage des mal-entendants. Et un plan thermogonflé a été conçu pour que les non-voyants puissent découvrir la géographie des lieux afin de s’y orienter.

« On veut autant que possible privilégier l’autonomie » explique Lucile Guittienne, directrice adjointe du Muséum- Aquarium à l’Est Républicain« Certains musées parisiens par exemple proposent des transpositions d’œuvres en relief, à destination des non-voyants. Mais s’ils ne sont pas accompagnés, ces visiteurs risquent d’en ignorer l’existence. »

Le MAN propose également un livret thermogonflé qui réunit un certain nombre de spécimens parmi tous les animaux exposés, qui permet aux visiteurs aveugles ou malvoyants d’en appréhender les détails et contours.

« Et pour les expos en cours, on fera traduire les commentaires en langue des signes, la muséographie prendra en compte les problèmes de hauteur, etc. Des visites spécifiques sont déjà montées à l’usage de personnes souffrant de handicap mental. Et quand l’espace aquarium sera restauré, on jouera aussi sur l’approche plurisensorielle » annonce la directrice adjointe.

De nouveaux projets qui devrait permettre au MAN de conserver son label au bout de 5 ans !

Le MAN est également présent sur la toile avec ses collections en ligne, ses réseaux sociaux (facebook, twitter et instagram), des webdocumentaires et sa chaîne YouTube.

Le muséum-aquarium de Nancy est un établissement patrimonial de culture scientifique, conjointement géré par la Métropole du Grand Nancy et par l’université de Lorraine.

Sources: MAN, Interreg, francebleu.fr, L’Est Républicain

Date de première publication : 07/05/2018

Photos: MAN

Deux créations en vidéo-mapping illuminent la façade du Grand Palais et la pyramide du Musée du Louvre

La Tapisserie de Bayeux revient à la cathédrale en version numérique et en vidéo mapping

Le Sillon Lorrain des villes de Thionville, Metz, Nancy et Epinal inaugure Limédia, une nouvelle bibliothèque numérique inédite

C.Villeneuve de Janti (Musée des Beaux-Arts de Nancy): « L’idéal serait de personnaliser les contenus jusqu’à les individualiser »

.Le Sillon Lorrain des villes de Thionville, Metz, Nancy et Epinal inaugure Limédia, une nouvelle bibliothèque numérique inédite

Musée des beaux arts, bibliothèques … Nancy et la Lorraine mettent le cap sur le numérique !

Laisser un commentaire