Le Museum of Old and New Art (MONA) de Tasmanie soumet un nouveau projet de développement de son complexe de loisirs

Le collectionneur et millionnaire du jeu Tasmanien David Walsh souhaite étendre son empire en construisant un nouveau vaste complexe hôtelier et culturel. Le nouveau complexe hotelier et culturel, baptisé Motown, sera situé à côté du Musée des arts anciens et nouveaux (Mona), le vaste musée souterrain qui a ouvert ses portes en 2011, à Hobart, en Tasmanie.

« Depuis que j’ai présenté une proposition préliminaire en 2017, beaucoup de choses, y compris le nom, ont changé. En particulier, la façade a été modifiée pour s’harmoniser avec l’extérieur du musée », a déclaré David Walsh, le fondateur du Mona. « Bien que le processus d’approbation ait été lancé, il reste encore beaucoup à faire. Le programme de financement est loin d’être finalisé et, bien sûr, nous rechercherons des contributions sur de nombreux aspects du développement de la part des communautés locales et plus larges. Même si toutes les conditions sont remplies, il peut encore y avoir un délai avant le début des travaux. Si tout se passe bien, nous travaillons à une date d’achèvement en 2024 ».

La demande de développement de Mona pour Motown a été soumise en décembre 2018 à Crown Land Services et au conseil municipal de Glenorchy. Une fois l’approbation de la Couronne accordée, le processus d’évaluation des demandes d’aménagement débutera officiellement avec le conseil municipal de Glenorchy. Lorsque le processus d’évaluation du conseil municipal de Glenorchy commencera, les membres du public auront la possibilité de commenter. Cela devrait avoir lieu au cours de l’année 2019.

D’Homo à Motown

Le projet initial était de nommer le complexe HoMo, pour Hotel Mona. Le fondateur de MONA, David Walsh, a expliqué que ce qui était censé être «une fête» avait été mal interprété. « Nous avions utilisé le nom de manière très festive (nous espérions que le nom dissuaderait les homophobes). Après consultation avec les effectifs de MONA et avec la communauté au-delà, nous avons décidé de l’abandonner » ».

Le projet est maintenant connu sous le nom de «Motown» mais « ce titre reste provisoire » a déclaré le musée qui organise également le festival annuel d’hiver Dark Mofo, dans un communiqué publié sur son site internet.

 

Un spa conçu par les artistes James Turrell et Marina Abramović 

Le projet Motown comprendra un hôtel de luxe cinq étoiles de 176 chambres, un théâtre de 1 075 places, un nouveau centre de conférence polyvalent (pouvant accueillir 1 000 personnes pour un dîner de gala et 1600 personnes pour une réunion plénière), des terrains de jeux conçus par Toshiko MacAdam, Tom Otterness et Daily tous les jours, une galerie commerciale et des bureaux pour les équipes du Mona et pour d’autres entreprises, ainsi qu’un spa conçu par les artistes James Turrell et Marina Abramović.

Modélisation 3D du théatre de Motown (c) MONA / Fender Katsalidis

La pièce maîtresse de l’expérience de Motown sera une bibliothèque, qui abritera la collection de livres, de cartes, de documents et d’objets étranges de David et de ses amis.

Modélisation 3D de la bibliothèque de Motown (c) MONA / Fender Katsalidis

« Walsh est particulièrement enthousiasmé par la nouvelle bibliothèque, qui sera répartie sur trois niveaux et abritera de nombreux services innovants en plein essor, ainsi qu’une œuvre dessinée à la main de l’artiste australien Donald Friend et l’une des premières représentations. de l’Australie par le célèbre cartographe Joan Blaeu », indique un communiqué sur le site Web du Mona.

L’accès à l’hôtel se fera principalement par l’eau, grâce à des ferries « à la mode de Venise », imaginés en collaboration avec les opérateurs du bateau emmenant les visiteurs au Mona.
Un projet à 400 millions de $

« Les dépenses prévisionnelles du projet s’élèvent actuellement à 400 millions de dollars australiens », ont ajouté les responsables de Mona.

David Walsh a confié à The Art Newspaper: « Motown est, du moins en partie, une entreprise commerciale. Après son ouverture, les banques se feront un plaisir de prendre en charge le financement. Au cours de la phase de construction, au-delà de ce que nous pouvons nous fournir nous-mêmes, nous rechercherons une garantie du gouvernement local pour un financement jusqu’à son achèvement. Nous pouvons également faire partie d’un accord avec une ville si un accord est négocié… Si nous ne parvenons pas à obtenir certains éléments de notre financement, cela pourrait entraîner des retards, mais nous pensons que nous finirons par y arriver. »

Modélisation 3D de l’atrium de Motown (c) MONA / Fender Katsalidis

Avec un coût de plus de 400 millions de dollars, ce développement sera l’un des plus importants de la péninsule de Berriedale. Le musée conservera sa place en tant que pivot du site et restera d’ailleurs ouvert pendant les travaux. 

Mark Wilsdon, Co-PDG de Mona, a déclaré: « Nous prévoyons que le nouveau complexe fonctionnera dans le cadre de l’expérience Mona, qui repose sur l’intégration de l’art et de la performance, en liaison avec l’hôtellerie, la restauration et les boissons. Motown s’appuiera sur cette expérience globale du visiteur. Ce sera formidable pour la durabilité de Mona et, plus largement, pour les Tasmaniens, qui, selon nous, récolteront les avantages touristiques, sociaux et économiques qui en découleront. »

L’ensemble du projet créera plus de 450 emplois à plein temps dans la construction. En fonctionnement, Motown augmentera les effectifs de Mona d’au moins 120 personnes. 

En 2017, une nouvelle extension du musée MONA, nommée Pharos, a été construite sur la rivière Derwent, qui abrite des œuvres de Turrell et de Richard Wilson. En plus du projet Motown, Mona a annoncé la commande de nouvelles oeuvres d’art extérieures à plusieurs artistes tels que Ai Wei Wei, Oliver Beer, Alfredo Jaar et Wim Delvoye.

White House, 2015, Ai Weiwei (c) Mona

Interview de David Walsh à la chaine australienne ABC

SOURCES: Mona, mona.net.au, abc.net.au, cimmagazine.com

Photos: Mona

Date de première publication: 16/01/2019

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

Le Museum of Old and New Art (Mona) réinvente l’expérience muséale

Tour du monde des ouvertures et réouvertures de musées et lieux culturels en 2019

DOSSIER / Ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine en France, en 2019 

Un musée numérique et immersif sur l’histoire du 20ème siècle ouvre à 20 minutes du centre historique de Venise

Laisser un commentaire