Le Museum de Toulouse rapproche les sciences naturelles des jeunes avec handicaps par une approche sensitive et co-construite

Partager :

« Rapprocher les sciences naturelles et les jeunes avec handicaps par une approche sensitive & co-construite et pour une accessibilité universelle ». Telle est l’ambition de ce projet né en 2016 d’une démarche partenariale et collaborative entre l’équipe du Muséum de Toulouse, la maison d’édition Les Doigts Qui Rêvent, les enfants de l’Institut des Jeunes Aveugles (IJA) de Toulouse, Florence Bara et Dannyelle Valente, chercheuses des universités de Toulouse et Genève. Il a donné naissance à un livre exceptionnel, des lectures en bibliothèques associées à des explorations tactiles d’objets de collection et un kit de médiation à utiliser hors les murs. En 2021, il s’étoffe d’une version LSF en ligne pour offrir plus largement l’histoire du livre et ses objets commentés aux personnes sourdes et à leurs entourages.

Cette offre en LSF du Muséum (www.museum.toulouse.fr/monpetitmuseum) est innovante à 3 niveaux:

. dans sa proposition double : histoire + objets de collection expliqués,

. dans sa mise en vie : one woman show et duo complices

. et sur sa discipline. Les sciences et les sciences naturelles sont peu présentées en LSF. Des mots signés en langue française ont donc été imaginés pour ce projet et rejoignent les nouveaux mots LSF.

  • Un livre tactile co-construit avec et pour de jeunes déficients visuels

Co-construit avec des enfants déficients visuels de l’Institut des jeunes aveugles de Toulouse, Les petits explorateurs tactiles au Muséum propose aux 6-12 ans, voyants ou non, d’appréhender des objets insolites et parfois méconnus issus des collections du Muséum de Toulouse.

L’approche est ludique et pédagogique, tous les sens sont mis à contribution et le plaisir de la découverte est total.

Il s’agit du premier livre interactif sur les sciences naturelles, à toucher, écouter, manipuler.

Véritable docu-fiction écrit en collaboration avec Anne-Sophie Baumann, autrice de littérature jeunesse et publié par la maison d’édition Les Doigts Qui Rêvent, il relate l’aventure de deux enfants qui se baladent dans le Muséum avec pour guide un magicien, Kamo. Il donne vie aux différents objets croisés en chemin afin qu’ils se racontent. Les enfants et Kamo découvrent ainsi des objets de collection emblématiques des disciplines des sciences naturelles : minéralogie, paléontologie, préhistoire, botanique, zoologie, ethnologie.

Chaque objet est représenté par une illustration en relief, avec laquelle il est possible d’interagir. En le touchant, les enfants peuvent ainsi se représenter sa texture, sa température et sa dureté. L’ouïe est également mise à contribution grâce à des dispositifs sonores accessibles par des QR Codes. Les textes sont sur-imprimés en braille.

  • Des lectures en bibliothèque associées à l’exploration tactile d’objets de collection

La bibliothèque jeunesse « Pourquoi pas » du Muséum propose régulièrement des lectures à hautes voix du livre accessible à tous.

Les enfants peuvent toucher les pages tactiles en relief du livre et cerise sur le gâteau, à la fin de l’histoire, ils sont invités à toucher les vrais objets en taille réelle. Toutes les questions scientifiques sont bienvenues. « Un bel échange qui plait à tous y compris aux personnes voyantes » se félicite le Museum..

  • Un kit de médiation

Ce livre tac-illustré fait partie du kit de médiation Mon petit Muséum, volume 1, proposé au jeune public sur le territoire métropolitain.

Il s’agit d’approcher de manière multi-sensorielle les différentes disciplines caractéristiques des collections d’un muséum d’histoire naturelle. Cette offre de médiation comprend également un mobilier d’exposition réduit et mobile. Il s’adresse à toutes les structures qui souhaitent sensibiliser les enfants à la culture scientifique et aux sciences naturelles : établissements scolaires, de loisirs, bibliothèques et médiathèques, centres culturels, instituts spécialisés…

Guide « Mon petit Muséum » Vol.1 – Les petits explorateurs tactiles en itinérance dans la Métropole toulousaine.

  • Deux vidéos LSF aux partis pris scénaristiques novateurs

En 2021, les équipes accessibilité et bibliothèque du Muséum ont souhaité aller plus loin et élargir les publics aux personnes sourdes et malentendantes.

Elles ont fait appel à Emilie Rigaud, connue au Muséum comme intervenante conteuse, et à l’équipe technique vidéo interne.

Une première vidéo propose l’histoire du livre conté par Emilie Rigaud, comédienne sourde. Elle relève le défi de jouer tous les rôles comme un one woman show, changeant de costume, d’attitude. On y retrouve l’émotion, la magie et le suspens de l’histoire. La voix off de Cécile bibliothécaire au Muséum permet à tous de suivre l’aventure.

Une deuxième vidéo met en scène Marie, médiatrice culturelle accessibilité et Emilie Rigaud en duo complice. L’une explique, la seconde signe, leurs regards se croisent, elles s’attendent pour toucher au plus près de la synchronisation. En toute complicité, elles présentent les 6 objets d’histoire naturelle du livre et parlent de sciences en toute simplicité.

« Ces 2 réalisations ont demandé un fort investissement humain des équipes. Un travail délicat à mener pour être juste et attrayant. Un champ exploratoire qui a été très enrichissant pour l’ensemble des personnes impliquées » explique Maud Dahlem, Chargée des projets culturels numériques et de la coordination de la ligne éditoriale, au Service expositions du Muséum.

  • Une visite mobile sur smartphone

Une visite mobile sur smartphone (https://www.museum.toulouse.fr/visite-museum-mobile) a également été conçue en LSF, sous forme de parcours :

. le premier, dans l’exposition permanente qui dévoile 28 objets de la collection,

. le second, dans l’exposition temporaire Magies-Sorcellerie, co-construit avec des volontaires sourds et malentendants.

  • Le Muséum engagé de longue date dans l’accessibilité

En février 2021, le Muséum et les Jardins du Muséum ont obtenu le renouvellement du label Tourisme et Handicap.

Ce label certifie que les personnes en situation de handicap auditif, cognitif, psychique, visuel ou à mobilité réduite seront accueillies dans le respect des normes accessibles en vigueur.

Mais le Muséum va bien plus loin : une équipe spéciale accessibilité élabore tout au long de l’année un programme sur mesure et accueille le public en situation de handicap pour des visites, des ateliers, des lectures adaptées à chaque handicap.

www.museum.toulouse.fr/monpetitmuseum

Agenda des activités accessibles au Muséum

Rubrique Accessibilité du Muséum: www.museum.toulouse.fr/accessibilite

 

RESSOURCES SUR LE PROJET:

Publication sur le travail de co-production « Un guide pour concevoir des livres multisensoriels accessibles à tous avec la méthode du design participatif »:   https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02098388/document

Un podcast sur le sujet réalisé par l’OCIM: https://formation.ocim.fr/podcasts/inclusion009-design_participatif_et_accessibilite_au_musee.mp3

Des nouveaux mots scientifiques élaborés en LSF: https://ldqr.org/mots-de-paleontologie-en-lsf/

Le blog de retours d’expérience du Muséum: https://livretactillustre.tumblr.com/

CONTACTS UTILES au Muséum:

Cellule accessibilité:  museum.accessibilite@toulouse-metropole.fr

Réalisation audio-visuelle: Maud Dahlem maud.dahlem@toulouse-metropole.fr – @MaudDahlem

SOURCE: Muséum de Toulouse

PHOTOS: Muséum de Toulouse, CC BY-SA Muséum de Toulouse.

Date de première publication: 23/11/2021

Le Muséum et la ville / métropole de Toulouse sont membres du CLIC France

Partager :

Laisser un commentaire