Pour la 3ème édition de la Nantes Digital Week, Grand Patrimoine de Loire-Atlantique lance Digital Monuments, l’application des monuments nantais

La troisième édition de la Nantes Digital Week, qui aura lieu du 15 au 25 septembre 2016, s’accompagne d’une expérimentation numérique sous la forme d’une application mobile délivrant des informations sur les monuments de la ville, Digital Monuments.

f-18

Une fois l’application installée, l’utilisateur part à la recherche des QR Codes qu’il est nécessaire de scanner avec l’application afin de constituer sa collection d’oeuvres anciennes sur les monuments et quartiers nantais. Chaque oeuvre permet de découvrir les quartiers et monuments au fil de leur histoire et de gagner des points.

Les QR Codes sont disponibles sur écran au musée Dobrée et dans l’Hôtel du Département ou affichés dans la rue près des monuments et quartiers à certaines dates et certaines heures. Il est nécessaire de suivre Grand Patrimoine de Loire-Atlantique sur les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter) ou sur la page de son site internet du 15 au 25 septembre pour découvrir les emplacements des QR codes.

La carte ci-dessous pointe les principaux lieux de diffusion des QR codes. Les utilisateurs ayant « collectionné » le plus de monuments seront peut-être le ou la gagnant(e) d’une L.A. Box « Offrez la Loire-Atlantique ».

L’application est disponible sur les magasins d’application iOs et Android.

Une expérience de médiation culturelle proposée par le département de Loire-Atlantique et CGI 

Cette expérimentation est mise en oeuvre par le Département de Loire-Atlantique et CGI afin de permettre l’évaluation de l’application mobile ludique « Digital Monuments » à des fins de médiation culturelle et patrimoniale. A l’issue de la Digital Week (du 15 au 25 septembre 2016), les utilisateurs de l’application pourront, s’ils le souhaitent, participer à une rencontre d’échanges sur leur expérience de « Digital Monuments » avec les équipes du musée Dobrée.

Ces retours permettront aux équipes de médiation de mieux connaître le potentiel et les mécanismes d’une telle application afin de proposer, par la suite, une application ludique de découverte plus complète des collections du musée Dobrée sur les monuments et quartiers nantais.

screen696x696 (5) screen696x696 (6)

Nantes Digital Week 2016

Plus de 170 événements grand public et professionnels sont organisés du 15 au 25 septembre 2016. Parmi les événements aux thématiques culturelles ou patrimoniales, plusieurs découvertes de dispositifs innovants (applications mobiles, crowdsourcing, balades numériques…) mais aussi des moments de rencontre et de partage entre professionnels.

Découvrez l’ensemble des événements programmés.

Le CLIC France a pu poser quatre questions à Michel ROUX, de l’Unité développement numérique et multimédia de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique

  • Combien de monuments sera-t-il possible de collectionner pendant la Nantes digital week ? Combien de contenus sont disponibles ?

Pour cette expérimentation, nous n’avons retenu que 28 oeuvres, abordant 6 thématiques, monuments ou quartiers (vues aériennes, édifices religieux, places et cours de Nantes…), mais elles sont représentatives de la variété des oeuvres dont nous disposons sur ce sujet. Les contenus associés sont très synthétiques, accessibles par tous. Nous souhaitons surtout tester un tel support à l’occasion de la Digital Week de Nantes.

  • Cette application est-elle un prélude à une autre application ? Quel est l’avenir de Digital monuments ?

Cette application est un test oui. Nos collections d’art graphique sur Nantes sont très riches et ce projet s’inscrit dans la réflexion actuellement menée pour leur diffusion via les outils numériques. D’autres pistes sont à l’étude ou prototypées, telles que l’utilisation du SIG du Département pour la fabrication de « cartes narratives »… Les échanges qui découleront de l’expérience avec Digital Monuments nous permettront d’avancer dans cette réflexion.

  • Quel a été le budget du projet (application+QR codes) et comment a-t-il été financé ?

L’application a été développée dans le cadre d’un partenariat entre le Direction des Solutions Numériques du Département de Loire-Atlantique et CGI. Elle a donc été développée sans financement particulier : il s’agit réellement d’un projet expérimental commun pour nous permettre d’avancer dans la connaissance des nouveaux usages du numérique, et plus particulièrement d’un système ludique de découverte du patrimoine.

  • Quels sont vos objectifs en terme de téléchargements et de retours d’utilisateurs ?

C’est un des aspects de l’expérimentation : elle ne dure que 10 jours, le temps de la Digital Week et des journées du patrimoine, et va concerner un public plutôt local. C’est également l’occasion pour nous d’augmenter notre visibilité sur les réseaux sociaux et les échanges avec un public élargi. Nous serons présents à proximité des quartiers et monuments nantais abordés grâce à Digital Monuments pour distribuer les QR Codes : ce seront autant d’occasions de débuter les premiers échanges avec les utilisateurs ! Nous ferons le bilan de cette expérience après la Digital Week avec les utilisateurs, et envisageons selon le succès de l’expérimentation de poursuivre les échanges pour la conception de nos futures applications.

SOURCES: Grand Patrimoine de Loire-Atlantique

Le Département de Loire-Atlantique est membre du Clic France

Date de première publication: 09/09/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Grand Patrimoine de Loire-Atlantique propose une découverte inédite et interactive du reliquaire du coeur d’Anne de Bretagne

Le château de Nantes valorise sa maquette de Nantes en 1900 grâce à des écrans multitouch et au crowdsourcing

« Mobilisation générale » pour les contenus audioguides du Musée d’Histoire de Nantes

S.Lambert (GéoMOTifs): « L’application est conçue pour que l’utilisateur garde la tête en l’air sans passer son temps le nez sur l’écran »

Laisser un commentaire