Pour Noel 2018, 10 261 personnes se sont achetées une part d’un château médiéval des Deux-Sèvres

Le mercredi soir 26 décembre 2018, 10 261 personnes avaient donné 1 005 893 euros pour acquérir et réhabiliter le château de l’Ebaupinay, un château fort, en ruine, situé dans les Deux-Sèvres. Pour la seconde année consécutive, la plateforme de financement participatif Dartagnans et l’association adopte un château sauvent un joyau du patrimoine français et offrent un cadeau de noel très original à ses nouveaux propriétaires. 

En vente depuis dix ans et en voie de destruction très avancée, le château de l’Ebaupinay, situé à Argentonnay dans les Deux-Sèvres, a finalement été racheté par 10 261 personnes donatrices, via le site de financement participatif, Dartagnans, et à l’initiative de l’association adopte un château.

« Son histoire à la fois romanesque, tragique et profondément ancrée dans son territoire ne pouvait être laissée plus longtemps à l’abandon » peut on lire sur le site web de Dartagnans. « Le projet autour de ce château est donc né d’une double volonté : celle d’emporter des milliers de passionnés dans une nouvelle aventure et de les rendre acteurs de ce nouveau projet fou ! ».

Vidéo de la campagne de collecte:

L’achat collectif est un concept novateur imaginé par la start-up Dartagnans et l’association Adopte un château. L’enjeu n’est pas seulement de sauver un château en péril mais également de lui donner une seconde vie, à travers la création d’activités patrimoniales, touristiques et économiques viables.

Le projet imaginé résulte d’une volonté commune de proposer un nouveau modèle pour préserver les monuments de France.

Comme l’expliquent les deux partenaires: « L’achat collectif de monument est une nouvelle façon de s’investir pour le rayonnement et la préservation d’un patrimoine trop souvent laissé à l’abandon. Notre concept d’achat collectif c’est : sauver un monument en péril, développer une activité économique ancrée dans son territoire et créer une communauté forte autour d’un lieu de patrimoine. Il suffit parfois juste d’une idée, d’un projet, pour faire d’un élément du patrimoine un acteur du territoire et un objet de mobilisations communes. Nos mots d’ordre : construire, s’investir, réfléchir et innover COLLECTIVEMENT. »

Comme pour l’achat collectif du château de la Mothe Chandeniers, le château fort de l’Ebaupinay sera racheté sous forme de SAS (Société par Actions Simplifiée). Chaque donateur a la possibilité, s’il le souhaite, de devenir actionnaire de la société propriétaire du château moyennant un paiement complémentaire de 1 € symbolique en fin de campagne.

Une plateforme permettra à chaque actionnaire de suivre l’avancée des travaux, les événements, les propositions de projets et de construire un véritable projet collaboratif et participatif.

« Faire d’une ruine abandonnée une oeuvre restaurée collectivement, c’est la meilleure façon de protéger son patrimoine sur la durée » expliquent les 2 partenaires.

Une box pour Noel

Le succès de la collecte repose en partie sur la vente d’une nouvelle Box « Bienvenue au club Dartagnans x Adopte un château ! »

A l’intérieur, se trouve une carte de membre qui permet de devenir co-actionnaire du château fort de l’Ebaupinay. « La box Ma part du Château » à été commercialisée au prix de 60€.

Les boxes pouvaient être expédiées à la fin de la campagne vers la mi-décembre 2018, avant le 24 décembre, idéal pour offrir un cadeau de Noël unique.

Sur chaque box vendue, 1€ sera reversé à d’autres projets de restauration de monuments en péril. 

Plus d’1 million d’euros collectés

Mercredi soir 26 décembre 2018, à minuit, à la clôture de la collecte, la somme initiale de 555 000 euros a été largement dépassée. Et le château fort de l’Ébaupinay (Deux-Sèvres) peut maintenant être sauvé !

Le premier palier fixé à 550 000 €, avait étéatteint le mardi 4 décembre 2018 et permettait d’acheter le château à un prix convenu à l’avance avec son propriétaire.

La collecte du second et troisième palier (455 893 euros) va permettre de financer le démarrage des travaux de rehabilitation.

10 261 acheteurs, de 96 pays différents

Ce monument, construit à la fin du XIVe siècle, a brûlé pendant les guerres de Vendée en 1796.

En ruine, il a séduit plus de 10 000 acheteurs du monde entier, qui ont contribué avec une participation minimum de 50 euros. Le don moyen de la campagne atteint 98 euros. Le but de l’opération est maintenant de faire revivre ce château en ruine.

Après l’achat collectif du château de La Mothe-Chandeniers en décembre 2017, au Trois-Moutiers dans la Vienne, (Lire l’article du CLIC France: Avec 1 617 294€ collectés, 18 500 donateurs « adoptent » le château de la Mothe-Chandeniers afin de le sauver) c’est un deuxième succès poitevin pour « Adopte un château » et « Dartagnans ».

En décembre 2017, les deux partenaires étaient parvenues à mobiliser 25.000 personnes pour racheter le château de La Mothe-Chandeniers dans la Vienne pour un montant de 1 617 294€, apporté par 18 500 donateurs, soit un don moyen de 87.42 euros.

A proximité de la Mothe Chandeniers : un atout majeur !

L’Ebaupinay se trouve dans les Deux-Sèvres, à 45 km du château la Mothe Chandeniers. Cette très grande proximité avec la Mothe, permettra de « créer des synergies dès 2019 avec des billets jumelés, des évènements et donc avancer plus vite sur les programmes de sauvetage et de restauration de l’Ebaupinay et de la Mothe Chandeniers ».

« Les deux châteaux étant très différents, les offres touristiques proposées sur les 2 sites seront très complémentaires et bien entendu bénéfiques pour le développement plus rapide des 2 projets » expliquent les 2 partenaires.

Pour la seconde année, la générosité des donateurs a donc progressé de plus de 12%. Une évolution encourageante pour une troisième opération de sauvetage d’un château ou monument à l’occasion de Noel 2019 ?

SOURCES: Dartagnans, France Bleu

Photos: Dartagnans

Date de première publication: 27/12/2018

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Campagnes de crowdfunding dans les lieux de patrimoine français achevées en 2018 : 1 319 827 € collectés et 49 campagnes réussies (06/11/2018)

Campagnes de crowdfunding dans les lieux français de patrimoine historique, artistique et scientifique: 991 900€ en cours de collecte (05/11/18)

La maison de Georges Bizet acquise par le département des Yvelines pour la transformer en Centre Européen de Musique de Bougival

« Un nouveau décor pour Chambord », une première campagne de crowdfunding pour accompagner le 500ème anniversaire du domaine

Campagnes de crowdfunding dans les lieux de patrimoine français achevées en 2017 : 2 584 314 € collectés et 64 campagnes réussies (31/12/2017)

Avec 1 617 294€ collectés, 18 500 donateurs « adoptent » le château de la Mothe-Chandeniers afin de le sauver

Laisser un commentaire