Du 7 au 31 octobre 2009, le Château de Versailles s’associe à Orange pour lancer son application iPhone expérimentale, qui ne sera disponible que sur un appareil prêté à l’entrée du Château.

versailleslab

Avant

Pour participer à l’évènement, il faut préparer sa visite et se préi-nscrire sur le site internet. Une fois le formulaire rempli, l’internaute qui désire tester l’application reçoit un email de confirmation avec les différentes informations pratiques, comme l’heure et le point de rendez-vous de sa future visite.

In situ

Un des points forts de l’application présentée dans les jardins de Versailles est la géo-localisation du visiteur. En effet, son positionnement s’affiche sur l’écran de l’iPhone. L’application permet également d’avoir accès à des contenus qui sont eux-mêmes géolocalisés. Ainsi, le visiteur obtient des informations en lien direct avec sa localisation dans les jardins.

versailleslab-2

La technologie de la réalité augmentée est également sollicitée et associée dans cette application. L’écran de l’iPhone devient en quelque sorte une fenêtre magique, au travers de laquelle apparaissent des informations qui se superposent à l’image du réel et avec lesquelles le visiteur va pouvoir interagir.

Sur place, deux modes d’usage peuvent être expérimentés par les visiteurs. Une première version de l’application permet d’accéder aux contenus de manière classique en parcourant une simple liste thématique. Une seconde version, plus intuitive est également développée et le visiteur peut se laisser guider à travers les jardins selon un parcours étudié au long duquel les médias seront présentés en fonction de sa position.

versailleslab-3

Enfin, afin d’éviter que le visiteur reste les yeux rivés sur son iPhone, une vibration l’informe qu’il passe devant un lieu commenté dans l’application.

L’expérimentation englobe également les oeuvres de Xavier Veilhan dont l’exposition se déroule du 13 septembre au 13 décembre dans les jardins du Château.

versailleslab-4

Après

Grâce à l’application, le visiteur peut prendre des photos et enregistrer ses propres commentaires. Il peut par la suite retrouver ses contenus sur un site dédié. Il pourra non seulement découvrir les « traces » visuelles et sonores de sa visite, mais aussi un graphique lui permettant de visualiser son chemin original.

Dans l’avenir

L’objectif est de proposer en téléchargement une application pour tous les téléphones mobiles adaptés. Cette application définitive pourrait voir le jour au cours du premier semestre 2010, toujours en partenariat avec Orange.

Retrouvez toutes les informations sur le site de VersaillesLab.

A lire sur ce site

Dossier du 2 septembre 2009 – Avec l’iPhone, le musée devient mobile !

Article du 18 septembre 2009 – La nouvelle expo du musée Jacquemart André sur iPhone

Article du 20 août 2009 – Succès de l’application iPhone du Grand Palais

Article du 10 août 200 – L’iPhone s’invite à la Royal Academy of Arts

Article du 21 juillet 2009 – Les enchères de Christies sur iPhone