Avec sa nouvelle exposition permanente, le musée de Gaspésie propose une expérience numérique en « grand large »

Le musée de la Gaspésie, qui met en valeur l’histoire et la culture de cette région du Québec, propose une nouvelle exposition permanente. « Le grand large » parcourt la région à la rencontre des hommes et des femmes qui l’ont façonnée. L’exposition donne une place centrale à l’interactivité. Elle complète le film en immersion, récemment récompensé et la mise en ligne des archives photos du musée.

Le vendredi 23 mars 2018, le musée de la Gaspésie inaugurait sa nouvelle exposition permanente « Le grand large » qui raconte l’histoire de cette région du Québec à travers quinze voiliers, des drakkars vikings aux Gaspésiennes.

De nouvelles vitrines interactives en réalité augmentée

Pour cette nouvelle exposition permanente, le musée de la Gaspésie, toujours à la pointe de la technologie, propose a installé de nouvelles vitrines interactives en réalité augmentée. 

Les visiteurs peuvent explorer une modélisation de la Gaspésienne en mer, tenter de harponner la baleine ou encore jouer à dame nature en décidant de la météo. Un dispositif d’interprétation innovant les emmène à bord d’un bateau duquel ils contempleront l’arrivée dans le port de Naples tandis que des témoignages de pêcheurs sont diffusés sur ces écrans.

Des jeux pour les enfants sont également proposés dans le cadre de cette exposition. En découvrant sur les murs des animaux marins, des épaves, des légendes et des bateaux typiques, les enfants, munis d’une lampe torche, peuvent répondre à des énigmes et découvrir le mot mystère.

« Cette nouvelle technologie permettra au public de vivre une expérience à la fois inusitée et authentique » explique Nathalie Spooner, directrice générale du Musée de la Gaspésie.

Des objets, comme un « flat » des années 40, différentes maquettes de bateaux ainsi que des accessoires variés comme la casquette d’un célèbre Capitaine, ont été sortis de leur réserve et peuvent être découverts par les visiteurs.  

Un voyage en immersion

Depuis l’été 2017, un film en réalité virtuelle invite le public à vivre une pêche en mer dans les années 1960, grâce à un voyage immersif en 360 degrés.

Basé sur des enquêtes orales auprès des pêcheurs, le film est à la fois une exposition et un outil d’éducation permettant d’interpréter le plus imposant objet des collections du Musée de la Gaspésie, la Gaspésienne no 20, un authentique bateau de pêche à la morue.

Bande-annonce du film:

Le film en réalité virtuelle Gaspésienne no 20 invite le public à un voyage immersif en pleine mer, en 1963, en compagnie de deux sympathiques pêcheurs gaspésiens : Thomas et Jos de Newport. Avec sa caméra, le visiteur doit filmer le périple d’un documentariste montréalais qui souhaite découvrir les techniques de pêche, l’histoire des Robin et, surtout, la vie à bord de ces mythiques bateaux appelés « Gaspésiennes ».

Assis confortablement, et muni d’un casque et d’écouteurs, le visiteur peut ainsi plonger littéralement dans le passé… en 360 degrés!

La chaîne Youtube du musée propose également de petites vidéos « Magazine Gallepsie » qui illustrent des moments clés de l’histoire de la région.

Un projet de grande envergure

Cette exposition constitue la dernière étape du projet de la Gaspésienne No 20, cet unique navire historique qu’il est possible de visiter dans la région, installé à l’extérieur, en bordure de la magnifique baie de Gaspé.

Dans cet authentique bateau de pêche à la morue, les visiteurs peuvent prendre la place du capitaine, jeter un œil à la cale à poissons, et visiter l’endroit où les pêcheurs mangeaient et dormaient.

Le musée récompensé

Le 12 avril 2018, dans le cadre de son congrès annuel se déroulant à Vancouver, l’Association des musées canadiens a remis le Prix d’excellence Nouveaux médias 2018 au Musée de la Gaspésie pour son film en réalité virtuelle sur la Gaspésienne no 20. Les prix d’excellence de l’AMC visent à reconnaître les projets muséaux exceptionnels réalisés dans la dernière année au Canada.

Le prix remis à la directrice générale, Nathalie Spooner, et au chargé de projet, Jeannot Bourdages, récompense « l’innovation en matière d’accessibilité, d’engagement et de participation par l’intermédiaire d’initiatives faisant appel aux médias sociaux ou aux technologies numériques ».

Le film en réalité virtuelle Gaspésienne no 20 s’est ainsi démarqué par « la qualité remarquable de sa réalisation, par son audace et par sa pertinence ».

« Nous sommes très heureux de recevoir une telle reconnaissance de nos pairs à l’échelle canadienne. Nous sommes particulièrement fiers, car ce prix souligne l’aspect novateur d’un projet mettant en valeur l’histoire de la Gaspésie et de ses résidents. Ce prix est d’autant plus significatif qu’il souligne le virage numérique que prend le Musée de la Gaspésie » a déclaré Nathalie Spooner, directrice générale du Musée de la Gaspésie. 

Le même projet de film et  voyage immersif en mer a déjà reçu plusieurs récompenses: le Prix culturel numérique remis par Culture Gaspésie, la mention coup de cœur de Patrimoine Gaspésie et le Prix d’excellence de la Société des Musées du Québec, durant l’automne 2017.

Près de 4 000 photographies d’archives maintenant accessibles en ligne

Le 2 mai 2018, le Musée de la Gaspésie a annoncé la mise en ligne de 3 200 nouvelles images d’archives sur son site Web. La banque d’images numérisées passe ainsi de 800 à 4 000 documents iconographiques, majoritairement des photographies, mais aussi des gravures, des affiches, des cartes et des plans.

La plateforme invite à la recherche par mot clé ou par album thématique. Chacun des éléments comprend un descriptif et le texte des nouvelles numérisations est aussi disponible en anglais.

La banque d’images constitue déjà la section la plus fréquentée du site Web. Comme l’explique le musée: « elle est autant consultée par les Gaspésiens et amoureux de la péninsule que par les historiens et professionnels des médias ou des musées ».

« C’est formidable de pouvoir partager nos archives et de voir l’intérêt qu’elles suscitent aux quatre coins de la péninsule, et même à l’extérieur! Le fait que les nouvelles descriptions ont été traduites permet de joindre la communauté anglophone de la Gaspésie », a déclaré Jeannot Bourdages, archiviste et chargé de projet au Musée de la Gaspésie.

Les collections du Musée de la Gaspésie constituent la mémoire des Gaspésiennes et des Gaspésiens. La numérisation des images d’archives assure la pérennité de ces documents uniques et irremplaçables alors que leur diffusion permet à la population d’accéder aisément aux documents. De plus, la nouvelle plateforme facilite la transmission car elle invite les curieux à partager leur coup de cœur sur les médias sociaux, permettant ainsi un large rayonnement de la culture et du patrimoine gaspésiens.

Pour accéder à la nouvelle banque d’images : http://archives.museedelagaspesie.ca/

Source: Musée de la Gaspésie 

Date de première publication: 04/05/2018

. Québec: le budget de la culture en hausse de 11% va fortement soutenir l’innovation muséale

. Le gouvernement du Québec et la région de Laval attribuent 3 M$ canadiens à 9 institutions muséales à vocation scientifique et technologique

. Appel à projets dans le cadre de l’accord France-Canada pour la coopération et les échanges dans le domaine des musées

Laisser un commentaire