Une nouvelle installation artistique en ligne révèle les sons et les couleur des chefs d’oeuvres de la National Gallery de Londres

En réponse au coronavirus et au confinement, la National Gallery de Londres a mis en ligne une nouvelle installation artistique qui révèle les sons de couleur dans certaines de ses peintures. Les spectateurs « ressentiront et entendront des peintures » en ligne grâce à une œuvre vidéo immersive multi-sensorielle inspirée des chefs-d’œuvre de Van Gogh, Monet et van Eyck, issus de la collection de la National Gallery.

Commandée par son nouveau studio numérique National Gallery X (NGX), qui « explore l’impact des technologies futures sur les expériences artistiques et muséales », KIMA: Colour in 360 by Analema Group est une installation lancée le 2 juin 2020.

Le Dr Gabriele Finaldi, directeur de la National Gallery, a déclaré: « Il peut sembler paradoxal qu’une galerie dont les portes sont fermées en raison de la pandémie puisse être encore plus créative qu’auparavant. Mais la résidence du groupe Analema à NGX montre comment les images de la nation inspirent une nouvelle génération d’artistes numériques à réagir de manière sans précédent, même en cas de confinement ».

Trois œuvres vidéo transforment les données de couleur de The Arnolfini Portrait de van EyckWater-Lilies de Monet, et Wheatfield with Cypresses de Van Gogh en une expérience lumineuse et sonore à 360 degrés.

Pour une expérience optimale avec les trois vidéos 360, le musée et le collectif d’artistes recommandent . d’interagir avec la vidéo sur son téléphone, en utilisant l’application YouTube et en portant des écouteurs. L’exploration de la vidéo et de l’oeuvre se fait en déplaçant le téléphone.

Les 3 oeuvres peuvent être visionnées sur YouTube et sur le site Web de la National Gallery, à l’adresse www.nationalgallery.org.uk/whats-on/analema-at-ngx. La réinterprétation de l’oeuvre de van Eyck a été publiée le 8 juin 2020.

Détail de l’oeuvre de Vincent van Gogh, ‘A Wheatfield, with Cypresses’, 1889

Du physique au numérique 

Conçues à l’origine comme des installations à présenter dans le musée, dans le studio NGX, les 3 oeuvres numériques ont été repensés pour être découvertes en ligne à la maison sur mobile, tablette et ordinateur.
Les artistes souhaitent « permettre au public de réfléchir sur les pratiques artistiques des peintres de la Renaissance aux impressionnistes, à travers des couches de lumière et de son ».
Détail de l’oeuvre de Claude Monet, ‘Water-Lilies, Setting Sun’, 1907

Pour créer KIMA: Color – Kima est un mot grec pour «  vague  » – Analema Group a travaillé avec des scientifiques et des conservateurs de la National Gallery et des experts en données et algorithmes du King’s College. En plus de cette enquête sur la couleur, ils ont également utilisé des techniques pour transformer les données de couleur des images de la collection de la Galerie en installations lumineuses et sonores.

Détail de l’oeuvre de Jan van Eyck, ‘The Arnolfini Portrait’, 1434

Une série d’événements immersifs

Cette résidence d’artiste virtuel par Analema Group, annoncée aujourd’hui par NGX, fait partie d’un programme qui « prend le confinement comme contexte et sujet pour offrir une série de réponses créatives et philosophiques au nouveau monde que le coronavirus a créé ».

La création artistique s’accompagne d’un programme d’événements de la NGX qui a démarré le 16 juin par la première d’une série d’événements immersifs d’une nuit, oragnisée en collaboration avec la plate-forme d’art médiatique de Londres Art in Flux.

Le premier rendez-vous «ART IN FLUX @ NGX» a présenté des œuvres d’art expérimentales explorant les frontières entre l’art et la technologie. Des artistes numériques, des chercheurs et des universitaires ont présenté leurs travaux, liés aux pratiques artistiques contemporaines, dans le contexte plus large de la National Gallery. Des démonstrations d’art numérique et nouveaux médias étaient présentées aux côtés d’œuvres d’art interactives et de performances – accessibles exclusivement en ligne.

Un second événement en ligne est programmé le 18 août 2020, de 18.00 à 20.00.

Le programme NGX

NGX a été lancé en septembre 2019 en partenariat avec King’s College London et est soutenu par Google Arts and Culture.

Son événement d’ouverture avait présenté Sir Tim Berners Lee et, les résultats de sa première résidence, une performance sonore immersive du compositeur Peter Wiegold et de l’artiste sonore Keir Vine répondant à Rain, Steam and Speed de Joseph Mallord William Turner. Depuis, NGX a organisé des événements avec l’artiste et réalisateur Robert Wilson; un événement sur la 5G avec UK5G; un hackathon pour les étudiants de King avec Deloitte Digital et des séminaires et ateliers avec Christie’s Education et Museum-iD. Sa première résidence d’artiste, accueillant le collectif d’art immersif Analema Group, devait ouvrir en mars 2020, juste après la fermeture des bâtiments de la National Gallery le 18 mars.

Le programme de résidence de NGX est dirigé par son co-directeur, artiste et chercheur Ali Hossaini. Il est commissaire et collabore avec les résidents, les aidant à créer des liens créatifs entre la Galerie et les chercheurs du King’s College de Londres. Les résidences NGX sont présentées comme une recherche vivante – des travaux en cours soutenus par l’analyse de données pour comprendre comment le public réagit et comment il modifie la perception d’un visiteur de l’art et des collections de la National Gallery.

Ali Hossaini, co-directeur de NGX, a expliqué : « Le coronavirus a été l’accélérateur sur les tendances à long terme. Depuis 200 ans, la National Gallery a accueilli le monde à travers ses portes, puis l’inimaginable s’est produit. Nous avons dû faire entrer la National Gallery dans les maisons des gens. Analema nous a donné une méditation illimitée sur l’essence de la peinture ».

Les créations KIMA: Color sont disponibles en ligne depuis le 2 juin 2020 à l’adresse www.nationalgallery.org.uk/whats-on/analema-at-ngx

À propos du groupe Analema 

Analema Group est un collectif artistique basé à Londres, fondé par l’artiste Evgenia Emets en 2010. Ils créent des expériences à l’intersection entre l’art et la technologie. Leur mission est de réfléchir sur la nature de la perception, en explorant la relation entre le son, la couleur, la lumière, le mouvement et la forme. Leur art participatif comble le fossé entre les interprètes et le public, leur permettant d’interroger leurs sens et les frontières de la perception. Les membres du collectif comprennent des collaborateurs d’horizons divers. Evgenia Emets est une artiste et poète, elle anime la vision artistique et crée un travail de performance à l’intersection de la poésie, du langage et du son. Le Dr Alain Renaud est spécialisé dans les installations sonores et la conception sonore. Oliver Mag Gingrich est un artiste travaillant dans le domaine des arts médiatiques et des technologies visuelles. www.analemagroup.com  www.facebook.com/analemagroup

À propos de la National Gallery X

Soutenue par Google Arts and Culture, la National Gallery X examine comment les technologies émergentes, l’intelligence artificielle, les interfaces homme-ordinateur et au-delà pourraient transformer l’expérience culturelle et artistique dans les décennies à venir. NGX rassemble l’art, l’expertise et le public de la Galerie avec des recherches du corps professoral et des étudiants du King’s College dans une série de résidences, d’événements et de projets collaboratifs.

NGX fait partie d’un laboratoire d’innovation au sein du programme «Culture is Digital» de la DCMS. Ce programme a été lancé en 2018 à la Galerie par le secrétaire d’État à la Culture, aux Médias et aux Sports de l’époque, Matt Hancock, pour stimuler les relations entre les secteurs de la culture et de la technologie.

SOURCES: National Gallery

PHOTOS: National Gallery, Analema Group

PHOTO CAROUSEL: «KIMA: Couleur Van Gogh» © Analema Group. 2020

Date de première publication: 07/07/2020

Covid-19 / Tout en restant fermée, la National Gallery « accroche » ses chefs d’oeuvres en très grand format dans les rues du Royaume Uni

Covid-19 / La National Gallery de Londres mobilise ses équipes pour proposer de la médiation vidéo à domicile

La National Gallery de Londres propose un voyage numérique immersif dans l’un des chefs d’oeuvre de Léonard de Vinci

Une nouvelle visite audio de la National gallery de Londres s’attaque aux mythes sur la santé mentale

Par ses initiatives originales, la National Gallery de Londres rapproche sa collection de tous ses publics

Laisser un commentaire