La New York Public Library et la Bibliothèque Nationale de France s’associent pour préserver et rendre accessible le patrimoine culturel

La New York Public Library et la Bibliothèque nationale de France ont signé le mercredi 26 septembre 2018 un accord historique pour préserver et rendre accessible le patrimoine culturel. Ce partenariat vise à renforcer la collaboration entre institutions culturelles dans le but de conserver et mieux diffuser les documents relatifs au patrimoine mondial et aux savoirs universels.

P6113919

Les deux bibliothèques de recherche, la BNF et The New York Public Library de renommées internationales ont signé cet accord et lancé le partenariat au cours d’un symposium de recherche conjointement organisé à la New York Public Library dans le bâtiment emblématique Stephen A. Schwarzman.

Le symposium intitulé « Engaging shared Heritage / Pour un patrimoine partagé » dans lequel intervenait la directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay – coïncidait volontairement avec la 73e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le « patrimoine en danger » étant l’un des thèmes défendus par les Nations Unies cette année.

“Les institutions culturelles jouent un rôle très important dans la préservation du patrimoine culturel mondial partagé – un patrimoine essentiel à notre compréhension mutuelle et à notre développement, il est important que les institutions travaillent ensemble pour que ce patrimoine soit non seulement préservé mais partagé avec le public et compris de tous. Les documents source que nous mettons à disposition sont garants de la recherche de la vérité et des faits, ce qui est sans doute aujourd’hui plus que jamais important. Nous sommes fiers de réaliser cette avancée décisive avec la BnF et nous avons hâte de mener à bien ce partenariat productif et de longue haleine » a déclaré pendant le symposium le président de la New York Public Library, Anthony W. Marx qui a signé l’accord.

« Cet accord n’est que le début d’une vaste coopération avec la NYPL, allant des programmes numériques aux programmes de recherche. Je suis convaincue du rôle primordial des bibliothèques pour la sauvegarde du patrimoine culturel et des collections patrimoniales. Cette action internationale est essentielle et la BnF, forte du caractère universel de ses collections et de son expertise technologique, est fière de coopérer avec la NYPL. Travailler ensemble est l’un des meilleurs moyens d’assurer la préservation et le partage de notre patrimoine commun. Un héritage qui signifie beaucoup plus que la mémoire ou même la beauté de l’art ; un
héritage qui touche à nos valeurs » a déclaré Laurence Engel, présidente de la BnF.

L’accord des deux institutions porte spécifiquement sur :
Le partage d’images numériques et de métadonnées existantes pour une utilisation en ligne par les chercheurs
La numérisation stratégique de collections sur des sujets d’intérêt commun en rapport avec le patrimoine
Le développement de partenariats de contenus avec les conservateurs des deux institutions qui utilisent les collections de ces dernières pour leurs recherches et rédigent des essais sur le patrimoine
Le lancement de trois courts programmes de bourses à la New York Public Library centrés sur des domaines d’intérêt commun
La programmation et l’accueil d’une série de symposium de recherche.

Image illustrative de l’article New York Public Library

La New York Public Library dispense gratuitement éducation et informations aux habitants de New York et au-delà. Avec 92 sites — y compris les bibliothèques de recherche et les bibliothèques annexes — à travers le Bronx, Manhattan, et Staten Island, la bibliothèque propose gratuitement à tous, des tout-petits aux chercheurs, un accès à ses documents, aux ordinateurs, aux activités pédagogiques, à la programmation culturelle et à bien d’autres services encore. Ces dernières années, elle a enregistré des chiffres record en termes d’affluence. La New York Public Library répond à la demande de plus de 18 millions d’usagers qui franchissent ses portes chaque année et à la demande de millions d’autres à travers le monde qui utilisent ses ressources via www.nypl.org. Pour proposer cette large offre de services gratuits, la New York Public Library s’appuie à la fois sur des fonds publics et privés. Pour soutenir la Bibliothèque : nypl.org/support.

La Bibliothèque nationale de France veille sur des collections rassemblées depuis cinq siècles,
principalement à travers le dépôt légal institué en 1537 par François 1er. Elle assure la conservation et la restauration de collections uniques au monde, soit plus de 40 millions de documents, de tous types : livres et revues, manuscrits, photographies, estampes, cartes, plans, partitions, monnaies, médailles, décors et costumes de théâtre, documents sonores et audiovisuels, jeux vidéos…

Crédit Photo : REUTERS/Charles Platiau

Lieu d’excellence et de la diffusion des savoirs, la BnF propose une grande diversité de manifestations culturelles : expositions, conférences, concerts… Gallica, sa bibliothèque numérique, permet de consulter gratuitement plus de 4, 5 millions de documents. Forte de la richesse de ses collections et de son expertise, elle développe depuis de nombreuses années des actions de coopération et de solidarité sur la scène internationale.

SOURCES: BNF, NYPL

Date de première publication: 06/10/2018

La New York Public Library invente les Insta Novels, la littérature classique au format des stories Instagram

Pour la 3ème fois, la BnF participe à la Paris Games Week du vendredi 26 au mardi 30 octobre 2018

Le Pass Culture ‘Public Library’ inclut maintenant l’entrée gratuite dans plus de 30 musées et organisations culturelles de New York

Laisser un commentaire