Podcast et visite live : Orsay s’associe aux médias publics pour accompagner la réouverture du musée et de l’exposition Tissot

En attendant la réouverture du musée d’Orsay le 23 juin prochain, 2 médias publics – Radio France et ARTE- s’associent à l’institution pour promouvoir l’exposition « James Tissot, l’ambigu moderne » à l’aide d’une nouvelle série de podcasts du musée et d’une visite live en avant-première.

L’ancienne gare devenue musée surfe ainsi sur la double vague des podcasts et des visites pour médiatiser sa future réouverture et attirer le public français dans ses salles qui avait du refermer ses portes le 16 mars 2020. Deux manières originales de faire vivre autrement l’exposition “James Tissot (1836-1902), l’ambigu moderne” que le public pourra découvrir à la réouverture du musée et jusqu’au 13 septembre 2020.

Bande-annonce de l’exposition:

  • Radio France et le Musée d’Orsay proposent une fiction audio exceptionnelle sur l’oeuvre de James Tissot 

Dans le cadre d’une coproduction entre les deux institutions, Radio France et le musée d’Orsay proposent depuis le 8 juin 2020 une nouvelle fiction audio en 8 épisodes intitulée “A la recherche de James Tissot”.

Développé par le Studio Radio France, ce format inédit par son écriture est disponible sur les sites musee-orsay.fr et radiofrance.fr.

Cette série invite les publics à se lancer sur les traces de l’artiste et à plonger dans certaines de ses œuvres pour tenter de cerner ce peintre énigmatique à la personnalité complexe.

Comme l’explique Radio France: « Elle est le fruit du savoir-faire de Radio France : réalisateurs, techniciens, comédiens et bruiteurs ont partagé leurs expertises pour créer une expérience sonore unique et propice à l’immersion ».

A l’image de ce partenariat, Radio France explique être « engagé tout au long de l’année auprès des acteurs du secteur culturel pour faire rayonner la culture sous toutes ses formes auprès de ses publics. Un engagement d’autant plus important que la crise sanitaire impose aux établissements de rester portes closes ».

  • La voix des œuvres

Depuis l’automne 2019, le musée d’Orsay et le Studio Radio France avait entamé une coopération autour de la création sonore.

« Et si les œuvres d’art pouvaient parler ? Les danseuses de Degas ou l’écuyère du Cirque de Seurat auraient sans doute bien des choses à vous raconter… Rendez leur visite au musée d’Orsay, puis rejoignez une productrice de Radio France pour leur prêter votre voix et réaliser votre propre fiction radiophonique ! »

Un atelier devait être proposé par Radio France et le musée d’Orsay durant 6 mercredis, de novembre 2019 à juin 2020.

Après plusieurs séries de podcasts dédiées au jeune public (Les Promenades imaginaires, Au pays des monstres de Claude Ponti), l’Etablissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie continue ainsi d’explorer le terrain de l’audio comme un axe original de médiation et de communication autour de ses collections et expositions.

Par ce nouveau mediuml’institution parisienne espère diversifier son public et attirer de nouveaux visiteurs.

  • ARTE célèbre la réouverture d’Orsay avec un « vernissage » en ligne

Sur Facebook et Instagram, le 15 juin à 18h00, Arte propose un vernissage de l’exposition « James Tissot-l’ambigu moderne », en direct et accessible à tous les internautes.

Une manière très tendance de fêter la réouverture du Musée d’Orsay après le confinement et de capitaliser sur les nouveaux usages des internautes, et notamment l’explosion des événements live de tout ordre sur les réseaux sociaux.

La visite, d’une durée de 55 minutes environ, est animé par la journaliste Philomène Bon en compagnie de trois commissaires de l’exposition dont Cyrille Sciama, directeur général du musée des impressionnismes Giverny, Paul Perrin, conservateur au musée d’Orsay et Marine Kisiel, conseillère scientifique à l’Institut national d’histoire de l’art.

Cette session live ne sera diffusée que sur les deux réseaux sociaux de la chaîne européenne. Et elle vient compléter la diffusion, prolongée en ligne jusqu’au 15 juillet, d’un documentaire inédit sur ce peintre français, James Tissot, « expert en mondanité sous l’Empire ».

Pour Emelie De Jong, directrice de l’unité arts et spectacle chez Arte France, c’est une opération un peu exceptionnelle par rapport aux expériences de live précédentes, car « il s’agit d’un vernissage, ouvert au grand public, puisqu’il n’a pas pu avoir lieu en raison du confinement. Cette exclusivité donne tout son sens à nos partenariats avec les grands musées ».

Emelie De Jong explique ainsi la démarche originale sur France Inter: « On proposera par exemple de s’attarder sur un tableau comme Le cercle de la rue Royale, qui est l’un des plus célèbres, ou bien La galerie du HMS Calcutta, un gradé de la Royal Navy observe les popotins de deux femmes à bord d’un bateau-école de la Royal Navy. Les internautes feront des choix pendant le live, et les trois commissaires ainsi que la présentatrice de l’émission s’adapteront. Ce qui nous intéresse, c’est créer une conversation avec les internautes »
La rêveuse ou Soirée d’été, James Tissot (1836-1902), Musée d’Orsay Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski
  • Rajeunir les audiences

La formule des live facebook et instagram est testée par Arte depuis plusieurs mois, et va probablement s’intensifier. 

« Plus que jamais, après le boom des streaming et des live que l’on a connu durant ces deux derniers mois, les internautes sont prêts. Ils sont prêts pour ces nouveaux usages autant qu’ils ont montré leur appétit de culture. Il s’agit pour nous d’adapter la forme de diffusion au public » explique Emelie De Jong.

Cette nouvelle forme de programme permet ainsi à un média comme Arte, dont le public, n’est pas le plus jeune de France, de rajeunir son audience et de mieux toucher les 24-35 ans.

Replay de la visite live de l’exposition Tissot sur la page facebook d’Arte.

Lors d’un précédent live depuis la Paris Games Week, le live a généré 450 000 vues durant les 3 premiers jours de sa diffusion. La moyenne est en général de 300 000 vues, chiffre espéré pour l’opération Tissot, avec une pointe à 800 000 pour une session confinée de la chanteuse Izia Higelin.

Audience des précédentes visites live d’expositions par Arte:

. Portraits de Cézanne, Orsay: 370 900 vues

. Gauguin, Grand Palais: 258 600 v

. César, centre Pompidou: 252 300 v

. Tissot, Orsay (15/06/2020): 215 000 v.

. Réouverture de la Piscine, Roubaix: 182 300 v

. Jamaica, Philharmonie: 169 700 v

. Kupka, Grand Palais: 161 100 v

. Rouge, Grand Palais: 145 000 v

. Néandertal, Musée de l’Homme: 136 400 v

. Degas à l’Opera, Orsay: 128 000 v

. Miro, Grand Palais: 125 700 v

. Rodin, Grand Palais: 124 300 v

. Electro, Philharmonie: 55 300 v.

Source: ARTE

Pour Emelie De Jong, il s’agit désormais « de faire rayonner ces nouvelles expériences, et travailler à ces nouvelles formules en distanciel, comme on dit maintenant ».

La visite de l’exposition en Facebook live du 15 juin à 18h, a été réalisée par ARTE mais également relayée sur le compte Facebook de Radio France.

Une preuve de plus de l’intérêt pour les musées français de s’associer aux médias, notamment publics, pour créer et diffuser de nouveaux contenus numériques, si précieux et si demandés aujourd’hui par les publics. 

Au sujet du Studio Radio France : créateur de contenus audio

Créé en 2019, le Studio Radio France met en lumière les savoir-faire éditoriaux et l’expertise technique et de production qui font la notoriété de Radio France. Grace à ces professionnels du son, ces moyens techniques performants et les innovations développées telles que le son immersif, le Studio Radio France produit des contenus sonores clé en main et sur mesure pour les partenaires de Radio France.

SOURCES: Musée d’Orsay, Radio France, Arte

PHOTOS: Musée d’Orsay

Date de première publication: 15/06/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Les Odyssées du Louvre: une nouvelle série de 10 podcasts inédits coproduits avec France Inter

« Imagine Pablo. Lectures, relectures », le premier podcast du Musée National Picasso de Paris

Avec la 4ème saison du podcast Meet Me at the Museum, le Art Fund fait visiter les musées britanniques par des personnalités

Le Museum National d’Histoires Naturelles lance un nouveau podcast pour « comprendre le vivant et notre planète »

Covid-19 / Le CLIC France partenaire du nouveau podcast « Le son de peinture » en 350 épisodes de 2 minutes lancé le mardi 7 avril 2020

Atelier CLIC « Audioguide, expériences immersives et podcast » / compte-rendu

Laisser un commentaire