A l’occasion de l’ouverture de son réseau wifi, le métro de New York offre des livres numériques à télécharger gratuitement

A l’occasion de l’inauguration de son réseau wifi, le métro new yorkais, associé à des éditeurs et la bibliothèque publique de New York, a lancé le jeudi 8 juin 2017 une opération permettant aux usagers de télécharger des livres gratuitement dans certaines rames.

new york metro subway library 2

Le jeudi 8 juin 2017, au matin, les voyageurs new yorkais ont pu découvrir des rames de métro décorées avec des livres rangées comme dans une bibliothèque, sur les lignes E (Queens-Manhattan) et F (Queens-Manhattan-Brooklyn).

Selon le New York Times, 10 des rames utilisées ont été rebaptisées « Subway Library » (Bibliothèque du métro). La re-décoration de ces rames imite une salle de lecture de la Bibliothèque publique de New York.

« La mission de la Bibliothèque publique de New York est de rendre l’information et les connaissances accessibles à tous, et ce partenariat passionnant avec le MTA est certainement sur la bonne voie » a déclaré Tony Marx, président de la Bibliothèque publique de New York. « En mettant des milliers d’histoires gratuites facilement accessibles aux voyageurs de métro, nous encourageons la lecture, l’apprentissage et la curiosité ».

Mais il n’est pas nécessaire d’entrer dans une rame pour profiter des livres numériques gratuits mis à la disposition des usagers: il suffit de se connecter au réseau WiFi des transports de New York pour accéder à l’offre.

Comme l’explique le NY Times: « lorsque vous entrez dans une station de métro, connectez-vous au réseau sans fil sans fil disponible dans toutes les stations de métro. Lorsque vous vous êtes connecté, vous serez invité à rejoindre le site SubwayLibrary.com et vous pouvez commencer à parcourir et à télécharger des livres, des histoires courtes, des chapitres et des extraits donnés par les éditeurs à la Bibliothèque publique de New York ».

L’opération devrait se dérouler durant 6 semaines, mais des prolongations seront sûrement envisagées en cas de succès. La société Transit, en contrat pour 27 années, travaille à installer le WiFi dans les 278 stations d’ici la fin de l’année.

new york subway library-ext

La NYPL a travaillé avec la Brooklyn Public Library, la Queens Library, la Metropolitan Transportation Authority et la société Transit Wireless pour mettre au point l’opération.

La prestigieuse New York Public Library gère le projet en matière de contenus, et propose aux usagers de télécharger différents ouvrages, complets ou sous forme d’extraits.

Différents types de livres sont proposés, des lectures en lien avec l’actualité aux livres jeunesse et jeunes adultes, des ouvrages sur New York aux nouveautés du livre, le tout classé par durée de lecture pour ajuster au mieux son choix à son voyage. Le site officiel de l’opération « Subway Library », non accessible en dehors des États-Unis, liste les ouvrages disponibles au téléchargement. On y trouve notamment les auteurs Michael Crichton, Harlan Coben, Lee Child, Gayle Forman ou encore Toni Morrison, Truman Capote et quelques autres classiques du type Scott Fitzgerald ou Edgar Poe. L’offre inclut de la fiction, des documentaires, de la science-fiction et de la fantasy, mais également de la littérature jeunesse et jeunes adultes.

D’autres éditeurs dans les métros du monde

L’innovation du métro de NY prolonge une série d’expériences du même genre qui se sont multipliées ces dernières années à Londres, Madrid ou pékin.

Le réseau madrilène propose une véritable bibliothèque dans laquelle on emprunte des titres dans les 12 principales stations, et on les rend via des « boxes », disséminées dans les stations. A Paris, pour son lancement, Booxup, la première appli d’échange et de vente de livres d’occasion entre particuliers, a distribué 1 000 ouvrages dans le métro. On pouvait le « passer à son voisin » via le hashtag #freeyourbooks.

Les éditeurs ont également profité du trajet maison-bureau… pour tenter de convertir les réfractaires à l’eBook.

. En 2014, Transpole, le gérant du métro lillois, avait offert le téléchargement gratuit d’ebook. Le service Bibliomobi, mis en place avec la ville de Lille, permet aux usagers d’accéder gratuitement à une série de titres en scannant des QR codes et étiquettes NFC disséminés un peu partout dans les stations de métro et bus. En août 2016, la ville a lancé un appel à destination des éditeurs de la région Hauts-de-France et de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour proposer des textes ou bandes dessinées dans le cadre du projet.

lille Bibliomobi1

. En janvier 2015, à Pékin, le métro a également mis en place une bibliothèque numérique, avec des QR Code, pour télécharger 10 titres par mois – avec un choix de plus de 70.000 ouvrages. Issu d’une collaboration entre le métro de Pékin et la Bibliothèque Nationale de Chine, le projet « Bibliothèque de M. Métro » permet aux voyageurs d’une des lignes de métro de scanner un QR code dans les voitures du train et d’accéder à une bibliothèque d’ebooks gratuits. On peut y trouver de la littérature classique, de la science-fiction et tous les deux mois, une nouvelle sélection de 10 livres basés sur un thème particulier, ces derniers étant sélectionnés sur la base des préférences de lecture des passagers.

. En 2015, à l’occasion du 80e anniversaire de l’éditeur Penguin, une opération baptisée « Summer of Penguin » avait été mis en place dans le métro londonien. Penguin avait publié un coffret spécial de 12 nouvelles, un par ligne du métro londonien mais ne l’avait proposé que durant le mois d’août 2015.

. En août 2016, le même éditeur Penguin Random House a proposé près de 200 nouvelles ou extraits de romans récents à télécharger gratuitement, dans les stations new-yorkaises équipées de WiFiLe programme Subway Reads, initié par le gouverneur de NY Andrew Cuomo, a été présenté fin août 2016. 

penguin subway reads new york

Pour rendre les trajets de métro plus agréables, la ville de New York a installé un système de WiFi gratuit dans 175 stations pour permettre aux usagers de télécharger gratuitement des histoires courtes et des extraits de livres parmi 175 ouvrages du catalogue de la maison d’édition Penguin Random House. Les lecteurs peuvent choisir des textes adaptés à leur temps de trajet : 5, 15, 30 minutes, etc.

« Cette promotion amusante fournit aux usagers un nouveau regard sur ce passe-temps classique – et typique de New York – avec de grands textes de fiction, et la possibilité de feuilleter de vastes extraits des livres les meilleurs et les plus divertissants au monde », expliquait Markus Dohle, le PDG de la maison d’édition partenaire du projet.

Le programme devait s’étendre à 278 stations pour faire bénéficier d’une lecture gratuite au plus grand nombre. 

SOURCES:  subwaylibrary.com, nypl.org, nytimes.com, actualitte.com, livreshebdo.fr, 

Date de première publication: 12/06/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

Numelyo, la plateforme de la Bibliothèque municipale de Lyon, propose de télécharger des milliers de documents numérisés issus de ses collections

Week-end du 20 et 21 mai 2017 : le livre et la lecture en vedette à la BNF et au Panthéon

La British Library numérise et met en ligne gratuitement 300 documents inédits d’auteurs britanniques du 20ème, dont Virginia Woolf et Georges Orwell

Musique, cinéma et livre … les bibliothèques du Havre enrichissent leurs rayonnages numériques

Laisser un commentaire