Le Centre Pompidou mobile s’installe à Chaumont en Haute Marne pour sa première étape

Comme nous l’avions annoncé en mai dernier (article à lire), le Centre Pompidou mobile a commencé son itinérance et s’arrête pour trois mois à Chaumont en Haute Marne. Sous ses chapiteaux, un musée de 650 m2 accueille gratuitement les visiteurs qui peuvent découvrir de nombreuses oeuvres de la collection permanente du musée parisien.

Première étape d’un musée comtemporain itinérant

Faire découvrir l’art contemporain aux populations qui n’ont pas accès direct à la culture. Tel est le but de ce Pompidou mobile, conçu par l’architecte Patrick Bouchain dans l’esprit des cirques ambulants. Cette exposition inaugurale célébre « la couleur » avec des oeuvres majeures d’artistes de l’art moderne, comme Léger, Braque, Matisse ou encore Picasso.

 

Alain Seban, le directeur du Centre Pompidou à Paris, lui-même né dans un village de l’Ariège de 3 000 habitants, porte ce projet depuis quatre ans.

« Chacun se voit proposer une médiation. Il n’est pas livré à lui-même face aux œuvres. Il peut visiter en groupe avec un comédien, il peut visiter avec un audioguide qui est également gratuit. Ces chefs d’œuvres de l’art moderne peuvent parler à tous. Il n’y a pas de connaissance spéciale. Il suffit de se donner le temps de les regarder. »

La première étape du Centre Pompidou Mobile est à Chaumont-sur-Marne, 30 000 habitants. Le premier musée est à 100 kilomètres. 14 oeuvres sont ainsi directement amenées au public dans des conditions sécurisés et climatisées. Le coût de la conception et de la construction du Centre Pompidou Mobile se monte à 2,5 millions d’euros, financé par le ministère de la Culture, par le Conseil de la création artistique aujourd’hui disparu et par le mécénat.

 

Chaque étape représente des frais de 400 000 euros, pris en charge pour moitié (200.000 euros) par les collectivités locales partenaires (ville, département, région) et pour moitié par les mécènes du Centre Pompidou.

Un succès garanti avec des créneaux de visites scolaires pris d’assaut ! Après Chaumont, le musée s’installera en 2012 à Cambrai puis à Boulogne-sur-Mer, dans la région Aquitaine, au Havre et à Aubagne.
Retrouvez le site du Centre Pompidou mobile.

Un commentaire

  1. Pingback: « Eduque le Troll » : le Centre Pompidou lance son premier Augmented Reality Game (ARG)

Laisser un commentaire