Covid-19 / Fermé pour cause de covid-19, le Palais Deoksugung de Séoul s’ouvre aux visites en VR 360°

Au moment où la pandémie COVID-19 rend encore très difficile la visite des sites du patrimoine culturel de la Corée du Sud, le palais Deoksugung, l’un des cinq palais royaux restants situés à Séoul, est maintenant disponible pour des visites virtuelles.

Le Palais Deoksugung, qui relève de l’administration du patrimoine culturel, en collaboration avec le plus grand opérateur de téléphonie mobile du pays, SK Telecom, a lancé le 13 juillet 2020 une visite en réalité virtuelle (VR) du palais, dont le nom signifie «Palais de la vertu et de la longévité» dans une prière pour une longue vie dédiée à l’Empereur Gojong.

« En raison du COVID-19, le palais Deoksugung est resté fermé pendant plusieurs mois. Grâce aux contenus VR, nous espérons que tout le monde aura l’occasion de visiter virtuellement le palais Deoksugung et de découvrir les espaces historiques où l’empereur s’était promené il y a longtemps », a déclaré Bang Hyun-ki, directeur du bureau de gestion du palais Deoksugung.

Une série de vidéos en RV 360°

La visite en réalité virtuelle du palais de Deoksugung est proposée à travers une série de vidéos à 360 degrés qui emmènent les visiteurs dans une exploration guidée des bâtiments traditionnels et modernes du palais de Deoksugung.

Le contenu VR du Deoksugung Palace offre « une expérience très similaire à celle d’une visite sur place ». Un guide réel apparaît dans les vidéos pour expliquer les significations historiques, que les utilisateurs peuvent écouter tout en profitant d’une vue à 360 degrés de leur environnement.

Dans les 4 vidéos déjà publiées, les utilisateurs peuvent découvrir un panorama à 360 degrés du bâtiment somptueux tout en se déplaçant sur leur téléphone portable et écouter un guide qui présente l’histoire de chaque pièce ou élément.

La visite en réalité virtuelle offre également une vue rapprochée des détails du palais tels que la décoration du plafond avec deux dragons jumeaux dans la salle Junghwajeon et les meubles anciens britanniques placés dans la chambre de l’empereur dans la salle Seokjojeon.

Des contenus VR porteront également sur d’autres bâtiments du Palais, notamment la porte Daehanmun, la salle Junghwajeon, la salle Hamnyeongjeon, la salle Jeukjodang et la salle Seogeodang. Parmi eux, l’intérieur de Hamnyeongjeon Hall et Seogeodang Hall, qui ne sont pas ouverts au public, deviendront disponibles pour des visites virtuelles via cette application.

Forte chute du nombre de visiteurs réels en 2020

Cette nouvelle expérience de visite distante en VR vise à compenser la forte chute des visiteurs réels au 1er semestre 2020. 

Les statistiques semestrielles de janvier à juin 2020 ont montré que le nombre cumulé de visiteurs du palais Deoksugung était de 470 000, soit seulement un tiers de celui de l’année dernière, en raison de la fermeture temporaire.

La visite en VR de Deoksugung est proposée gratuitement, quel que soit l’opérateur de téléphonie mobile, avec ou sans appareil, via l’application Jump VR de SK Telecom.

En attendant la réalité mixte et la 5G

Avec cette visite vidéo 360°, SK Telecom continue d’explorer les nouvelles technologies pour présenter le patrimoine culturel coréen à un plus grand nombre de personnes, en utilisant pleinement les technologies de médias immersifs et en s’appuyant notamment sur la 5G.

En mars 2020, la société a lancé «AR Deoksugung», un service qui permet aux utilisateurs de visualiser, en réalité augmentée 3D, 12 bâtiments de palais qui s’étendent sur 61 205㎡.

« Depuis l’épidémie de COVID-19, la demande de technologies multimédias immersives basées sur la 5G augmente avec la montée en flèche des services non en face à face », a déclaré Jeon Jin-soo, vice-président et chef du 5GX Service Business Group de SK Telecom. « À l’avenir, SK Telecom développera des technologies multimédias innovantes susceptibles de faire progresser les expériences virtuelles pour les visiteurs du patrimoine culturel. »

L’incursion de SK Telecom dans le développement de technologies de médias immersifs a reçu un coup d’accélérateur en avril 2020 lorsque l’opérateur télécom a démarré l’exploitation de Jump Studio, présenté comme le premier studio de capture de réalité mixte d’Asie.

Utilisant la technologie de Microsoft, Jump Studio propose des technologies multimédias immersives avancées, telles que la capture vidéo volumétrique pour créer des vidéos holographiques en filmant les mouvements dynamiques d’une personne. En les combinant avec la «T Real Platform» de SK Telecom, qui est construite avec des technologies de reconnaissance spatiale, le résultat est un contenu de réalité mixte hautement immersif qui peut être lu sur la plupart des appareils.

Des hologrammes 3D à 360 degrés de haute qualité – tels que ceux de Deoksugung Palace – sont créés chez Jump Studio à l’aide de 106 caméras qui prennent jusqu’à 60 images par seconde (FPS). L’installation est également capable de compresser 600 gigaoctets de séquences brutes à partir d’un tournage de production d’une minute dans un fichier de 300 mégaoctets. Le fichier peut ensuite être diffusé sur des appareils mobiles via un fichier MPEG-4.

Cette technologie peut réduire considérablement le temps et les coûts nécessaires à la production de contenu en automatisant le processus de modélisation et d’animation 3D existant grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA), du traitement 3D et des technologies de rendu.

Grace à Jump Studio, SK Telecom prévoit d’enrichir davantage les offres de contenu de ses services multimédias, notamment Jump AR et Jump VR, les plates-formes de services immersifs de SK Telecom. Jump VR est un monde VR social qui peut être apprécié sur les écrans mobiles. Jump AR propose divers services AR.

« Avec Jump Studio, SK Telecom dirigera la vulgarisation des médias immersifs en élargissant les offres de réalité mixte », a déclaré Jeon, ajoutant que « notre objectif est de faire de Jump Studio le principal centre de création de contenu en Asie ».

SK Telecom prévoit de travailler avec diverses entreprises telles que des sociétés de divertissement, des agences de production, des sociétés de publicité, de la mode, de la santé et de l’éducation, des jeux, des studios de télévision et de cinéma et des institutions culturelles.

Les vidéos en RV restent aujourd’hui le seul moyen de visiter le Palais Deoksugung, dont la date de réouverture n’est toujours pas connue.

SOURCES: SK Telecom, Palais Deoksugung

PHOTOS: SK Telecom, Palais Deoksugung

Date de première publication: 25/09/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC133

Le V&A et HTC VIVE Arts offrent un événement VR pour célébrer la future exposition consacrée à Alice au pays des merveilles

L’exposition immersive Pompéi du Grand Palais s’enrichit d’une expérience VR in-situ

Le Centre Pompidou dévoile sa première exposition en réalité virtuelle consacrée aux trois Bleus de Joan Miró

Covid-19 / Faute de visiteurs réels, l’Egypte invite à découvrir ses plus beaux sites historiques en réalité virtuelle

L’exploration VR des grottes espagnoles de La Garma bientôt disponibles sur la plateforme Viveport Infinity

Laisser un commentaire