Dans le cadre de l’opération Parallèles, 10 instagrameurs réinterprètent 10 oeuvres des musées de la ville de Paris

À l’occasion du lancement de la plateforme des collections des musées de la Ville de Paris, 10 Instagrameurs s’approprient 10 oeuvres diffusées en ligne et exposent leurs créations dans la gare Saint-Lazare à Paris, du 11 mai au 31 juillet 2016.

insta 1 insta 2

Georges CLAIRIN (1843-1919). Portrait de Sarah Bernhardt (1844-1923). Peinture à l’huile, 1876. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais. © Petit Palais / Roger-Viollet     
Réinterprété par @miss_etc

Des collections accessibles à tous

Le 4 mai 2016, Paris Musées a lancé parismuseescollections.paris.fr, une plateforme qui ouvre les collections des musées de la Ville de Paris à tous ceux, experts, amateurs ou simples curieux, en France et à l’étranger qui s’intéressent à l’art, à l’histoire, à la littérature… bien au-delà des seuls visiteurs potentiels des musées.

Les internautes ont ainsi accès à un ensemble de contenus numériques d’une richesse incomparable, plus de 185 400 notices d’œuvres, ressources bibliographiques et archives, allant de l’archéologie à l’Art contemporain.

Lire sur le site du CLIC France: Paris Musées lance une nouvelle plateforme de découverte et de valorisation des collections des musées de la Ville de Paris

Paris Musées profite du lancement de cette nouvelle plateforme pour initier un projet d’exposition hors les murs.

insta 7 insta 8

François BOUCHER (1703-1770). Portrait présumé de Marie-Emilie Baudouin, fille du peintre. Huile sur toile, entre 1758 et 1760. Paris, musée Cognacq-Jay. © Musée Cognacq-Jay / Roger-Viollet
Réinterprété par @audrey.pirault © Quentin Caffier

Instagram, pour parler d’Art à chacun

Plateforme de l’image par excellence, Instagram est le réseau social dont l’audience a la plus forte affinité avec l’art et l’esthétique : chaque utilisateur aiguise sa sensibilité créative à l’aide des filtres et autre fonctionnalités. Certains artistes ont même « pris leurs quartiers » sur ce réseau. C’est donc naturellement qu’Instagram a été choisi pour le dispositif avec pour hashtag #ParrallèlesParisMusées.

insta 3 insta 4

Léon BONNAT (1833-1922). Portrait de Victor Hugo. Huile sur toile, 1879. Paris, Maison de Victor Hugo. © Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
Réinterprété par @valhery

Parallèles opère la rencontre des musées et des Instagrameurs

10 Instagrameurs aux styles et univers différents ont ainsi collaboré avec les musées de la Ville de Paris et se sont confrontés à 10 oeuvres avec pour seule consigne créative de les réinventer. Photographe, blogueuse mode ou YouTubeur-humoriste, chaque Instagrameur exploite son univers et exprime son affinité ou son décalage avec l’oeuvre originale. Ces dix Instagrameurs cumulent plus d’un millions d’abonnés non-dédupliqués.

Le remake comme tendance de fond

La démarche de Parallèles s’inscrit dans une tendance de fond qui voit de nombreux artistes se prêter au jeu du remake d’oeuvres célèbres. La réinterprétation par des Instagrameurs permet en l’occurrence de toucher un large public attaché aux réseaux sociaux, à l’usage du smartphone, et sensible à l’impact visuel de créations jouant la rencontre et le décalage avec les oeuvres muséales.

insta 5 insta 6

Ary SCHEFFER (1795-1858). Le Giaour. Huile sur toile, 1832. D’après « Le Giaour » de Lord Byron. Paris, musée de la Vie romantique. © Musée de la Vie Romantique / Roger-Viollet
Réinterprété par @aaram_anis

Une exposition à la rencontre du public

Le choix de la gare Saint-Lazare pour exposer les créations obtenues permet de toucher les nombreux usagers circulant quotidiennement dans cet espace public. Les passants seront invités à proposer leurs propres remakes d’oeuvres en les publiant sur Instagram avec le hashtag #ParallèlesParisMusées. Les meilleures créations seront diffusées sur le compte Instagram de Paris Musées.

Les 10 Instagrameurs

instagram

Compte Instagram de Paris Musées

SOURCES: Paris Musées

Photo: @aaram_anis, @valhery, @audrey.pirault © Quentin Caffier, @miss_etc

Date de première publication: 11/05/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Pour découvrir l’art, la Génération Y américaine préfère Instagram à une visite de musée

Top 40 musées et monuments français Facebook Twitter Instagram (1er mai 2016): l’Orangerie, Orsay et la Tour Eiffel en forte progression en avril 2016

Le 23 février 2016, le Palais des Beaux-Arts de Lille invite les instagramers en ses murs pendant une journée

18 musées de New York échangent leurs comptes instagram pendant une journée

Paris Musées lance une nouvelle plateforme de découverte et de valorisation des collections des musées de la Ville de Paris

Laisser un commentaire