Le Penn Museum lance un nouveau portail numérique associant sa base de données collections et ses archives scientifiques

Le Penn Museum (Musée d’archéologie et d’anthropologie de l’University of Pennsylvania) vient de lancer Digital Penn Museum, un portail numérique qui rassemble sa base de données des collections en ligne, et ses archives complètes, composées de 200 enregistrements de conférences et de nombreux articles scientifiques. 

penn digital museum

Avec le lancement du Digital Penn Museum, le musée de l’Université de Pennsylvanie a souhaité combiné toutes ses ressources en une seule plateforme numérique qui combinera sa base de données des collections en ligne et ses vastes archives d’articles scientifiques, de ses sites Web, et contenus blog. La plateforme entend transformer l’exploration des collections et archives du musée en une « visite virtuelle du musée Penn et une expérience multiforme et aventureuse ».

Porte en ligne sur les cultures du monde 

Le Digital Penn Museum a été conçu comme un portail agrégeant l’ensemble des contenus numériques développés par le musée, son personnel et ses chercheurs.

Sur le site web, les visiteurs peuvent désormais construire leur expérience en ligne personnalisée, effectuer une recherche dans la base de données des collections (avec maintenant près de 900.000 objets et plus de 180.000 images), parcourir plus de 1 100 vidéos et films d’ archives, et sélectionner et conserver ses contenus favoris dans son espace personnel, MyFinds.

penn digital sphynx

En outre, le portail des collections offre de nombreux liens directs vers les archives du magazine du musée « Expedition profonde » et ses articles sur l’archéologie et l’anthropologie qui remontent à 1958. Les internautes peuvent également consulter le blog du musée, et découvrir plus de 800 articles rédigés par des dizaines de collaborateurs du Musée et des étudiants de la Penn University.

penn museum interactive

Enfin, un ensemble de plus de 40 sites web «traditionnels» invitent à explorer les expositions en ligne, le contenu en ligne d’une exposition physique passée, suivre des projets de recherche internationaux, et même mener quelques expériences interactives, comme la carte interactive ou la fonctionnalité très populaire « Écrivez votre nom en format cunéiforme ou hyéroglyphes« .

Julian Siggers, directeur du Musée Penn explique: « la mission du Musée est de transformer la compréhension de l’expérience humaine et comporte donc l’obligation de donner accès à nos riches collections internationales, à des contenus de haute qualité, et aux recherches en cours, où que l’on soit dans le monde. Le Digital Penn Museum nous fournit la plateforme pour le faire. »

Jim Mathieu, responsable des collections du Musée, des publications et médias numériques, considère que « ces ressources en ligne sont conçues pour des publics divers, chercheurs en quête de données spécifiques sur un domaine spécifique aux visiteurs occasionnels qui cherchent à en apprendre davantage sur les cultures du monde et découvrir ce que le musée à offrir. Nos pages Highlights sont conçues pour mieux accueillir le visiteur nouveau ou occasionnel. Elles rassemblent un large éventail de ressources numériques à propos de certains de nos objets clés, comme le Sphinx colossal de Memphis, le Ram-in-the-Thicket d’Ur, ou les amoureux d’Hasanlu. »

Le Digital Penn Museum va continuer à s’enrichir dans les années venir, et les visiteurs intéressés par l’archéologie, l’anthropologie et les cultures du monde, peuvent espérer découvrir du nouveau contenu à chaque visite.

SOURCE: Penn Museum

Date de première publication: 19/01/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Rine Rodin (SMK) : « nous avons renoncé à nos droits d’auteur sur plus de 25 000 œuvres 2D et nous passons maintenant aux sculptures 3D »

Avec le MACM 4D, la visite virtuelle du Musée d’Art classique de Mougins devient accessible à tous les publics

Avec son musée virtuel, le musée d’histoires naturelles de l’Idaho offre un accès 3D à ses trésors

Toulouse diffuse gratuitement sur le web 2 000 images d’oeuvres d’art des musées de la métropole

Le Cooper Hewit design museum met en ligne sa collection de plus de 200 000 objets, numérisés pendant 18 mois

Le musée Albert Kahn offre ses « archives de la Planète » en open content sur la toile

Laisser un commentaire