Les expéditions Mozambique et Madagascar constituent le premier volet de La Planète Revisitée. Ce programme, orchestré par le Muséum national d’Histoire naturelle et l’ONG Pro Natura International, vise à compléter les connaissances sur la biodiversité.

planeterevisitee

Des vidéos pour suivre l’expédition

Planète revisitée est un nouveau site internet qui permet de suivre l’expédition des chercheurs. Ces derniers postent régulièrement des vidéos dans le blog du site. Il faut en effet saluer la présence importante de vidéos sur ce site et le trailer dès la page d’accueil. Les rubriques proposent également des interviews filmées des chercheurs sur place.

planeterevitee1

Des galeries photos magnifiques permettent de découvrir des espèces d’animaux que nous n’avons pas l’habitude de voir.

Notons aussi la version en anglais du site et la lettre d’information proposée également pour les internautes.

planeterevisitee2

Un voyage scientifique et pédagogique

L’expédition Mozambique-Madagascar s’accompagne d’un volet pédagogique destiné aux enseignants et propose donc à ceux qui le souhaitent de s’associer à cette aventure en développant un projet en classe. Ce volet pédagogique est ouvert à tous les enseignants, de l’école au lycée.

planeterevisitee3

De nombreuses ressources sont accessibles gratuitement sur ce site et permettent aux professeurs intéressés d’élaborer des activités en classe pour leurs élèves, de façon autonome.

Les ressources sont de différents types :
– pistes pédagogiques en lien avec les programmes scolaires ;
– supports visuels (photos, vidéos…)
– carnets de terrain pendant les temps forts de la mission
– articles de synthèse.

Les enseignants participant à ce projet peuvent bénéficier d’une formation (gratuite) au Muséum à Paris. Un concours permettant de valoriser les meilleurs travaux de classe sera organisé durant l’année scolaire. Les lauréats recevront des prix et leurs travaux seront exposés au Jardin des Plantes.

Enfin, le site internet propose également un zoom sur l’histoire du Mozambique et de Madagascar avec des photographies, des cartes et vidéos.
A la veille de l’Année Mondiale de la Biodiversité, le web part à la découverte de l’inconnu. Il resterait, selon les estimations, entre 8 et 30 millions d’espèces encore inconnues !

Partez vous aussi en expédition sur la planète revisitée.