La plus grande collection publique d’art inuit au monde (Canada) ouvre d’abord ses portes en virtuel

Partager :

Le 27 mars 2021, la Winnipeg Art Gallery (WAG) du Canada ouvre enfin Qaumajuq, la plus grande collection publique d’art contemporain inuit au monde. L’institution célèbrera cette ouverture avec une série d’évènements numériques, en guise de préouverture.

Qaumajuq, qui signifie « il est clair, il est allumé » en langue inuit (Inuktitutan), est un musée unique en son genre qui couvre plus de 17 000 mètres carrés au centre-ville de Winnipeg, capitale de la province du Manitoba et septième ville du Canada.

Avec cette nouvelle extension, la galerie espère ainsi «relier le nord et le sud du Canada» et aider à réconcilier le « passé colonial du pays ».

Le nouveau musée est le fruit d’un effort collectif d’artistes et de conseillers de la communauté autochtone, ainsi que des partenaires de la WAG.

« Qaumajuq est un nouveau musée, un lieu transcendant où la vision et les voix inuites nous éclairent et inspirent. Nous ne serions pas ici sans le dévouement et le soutien de nombreuses personnes, familles, organisations, gouvernements, employés et bénévoles », a déclaré le Dr Stephen Borys, Directeur et chef de la direction de la Winnipeg Art Gallery. « Nous remercions les partenaires qui font en sorte que tout le monde puisse faire partie de ce moment historique pour le Canada et les Inuits partout dans le monde. Par-dessus tout, nous sommes profondément reconnaissants aux artistes inuits, vivants et maintenant décédés, qui nous inspirent et nous ont donné une raison de construire Qaumajuq. Ce nouveau centre, ce sont leurs histoires racontées, leurs voix entendues. »

Le nouvel espace WAG-Qaumajuq a été conçu par le studio Michael Maltzan Architecture et Cibinel Architecture, qui a notamment imaginé l’étonnante voûte visible en verre, abritant et présentant près de 6 000 sculptures.

Le nouveau bâtiment est connecté au WAG sur les quatre niveaux et offre de vastes espaces d’exposition, d’apprentissage et d’événements, une boutique rénovée et un nouveau café au niveau principal.

L’espace physique sera ouvert au public à partir du 27 mars, mais n’importe qui dans le monde pourra en apprendre davantage sur l’art et la culture inuit depuis son domicile lors des événements virtuels accompagnant l’ouverture du nouvel espace de la WAG, les 25 et 26 mars 2021.

  • Une inauguration virtuelle

Le 25 mars à 18 h 30, heure du Pacifique, l’inauguration virtuelle comprendra une visite de l’espace et de la collection unique d’œuvres d’art à l’intérieur, ainsi qu’une présentation de « la mission éducative et de l’inspiration qui ont conduit à la conception du bâtiment ».

Au cours de cette soirée d’ouverture, des artistes, danseurs, acrobates, musiciens, chanteurs, offriront un spectacle, reflet des traditions et de la culture Inuit.

La soirée permettra de dévoiler au plus grand nombre les espaces permanents de Qaumajuq, et notamment sa voute visible, mais également son exposition inaugurale INUA.

Le 26 mars à 18 h 30, heure du Pacifique, le musée proposera une seconde soirée numérique dédiée à l’ouverture du lieu. Il s’agira d’une cérémonie et célébration virtuelle, comprenant notamment une bénédiction de Qaumajuq par les Sept Nations du Manitoba, ainsi que des contes et des célébrations de groupes venant de tout le Canada.

Ces deux événements virtuels seront diffusés en continu sur le site Web du WAG et sur les réseaux sociaux. Les deux événements durent environ une heure et sont entièrement gratuits. 

Ces soirées numériques d’ouverture ont été financées par le mécénat du Groupe financier BMO.

Le musée conseille de confirmer sa participation aux événements virtuels sur le site Web de la Winnipeg Art Gallery.

De plus, des célébrations seront programmées en ligne tout au long de l’année dans le cadre du programme Qaumajuq365 de la galerie.

  • 7 journées gratuites

Ces 2 journées numériques seront suivies par 7 journées de visite réelle, accessibles gratuitement au public: le samedi 27 mars de 11 h à 22 h puis du 28 mars au 2 avril de 11 h à 21 h.

Une pré-visite de Qaumajuq a été offerte aux représentant des communautés Inuit (le 22/03/2021) et aux membres et donateurs de WAG (le 23 et 24/03/2021).
  • Un projet à 65 M$ canadiens 

Le projet Qaumajuq a nécessité un investissement de 65 M$ canadiens (plus de 43 millions d’euros) financé majoritairement par des fonds publics du gouvernement canadien, de la province du Manitoba et des programmes de soutien aux peuples autochtones.

Les mécènes privés ont largement soutenu le projet. Ainsi, en septembre 2020, le philanthrope de Winnipeg Bob Williams a annoncé qu’il renforçait son soutien au projet, après avoir a déjà fait plusieurs contributions majeures. Il a abondé chaque don enregistré avant le 30 novembre 2020, dollar pour dollar, jusqu’à 500 000 $. 

Le WAG a également fait appel directement à la générosité de sa communauté en lançant notamment une campagne de financement participatif portant sur sa « voute visible » et les trésors qu’elle abrite. Chacun pouvait ainsi adopter une des œuvres de cette création contre un don de 2020 $ CAN (1 357 euros).

  • La « voute visible » en version numérique

En juin 2020, la Winnipeg Art Gallery (WAG) a annoncé la création d’une plate-forme numérique innovante et interactive connectée à sa voûte visible, rendue possible grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada. La nouvelle plate-forme numérique permettra aux visiteurs du monde entier de découvrir « les milliers de sculptures de la plus grande collection publique d’art inuit contemporain au monde et les histoires qui se cachent derrière ces œuvres ».

Dans le cadre du projet, qui bénéficie d’une subvention de 493 125 $CAN (330 000 euros), la WAG invite tous les aspirants vidéastes inuits à postuler d’ici le 17 juillet 2020 pour créer de courtes vidéos de 3 à 5 minutes « amplifiant la voix des Inuits ». Ces productions feront l’objet d’une rémunération minimale de 500 $ CAN.

Conçues pour les visiteurs de tous âges, les nouvelles interfaces technologiques comprendront des cartes interactives, des photographies, des animations et des clips audio / vidéo destinées à « susciter des expériences allant de la contemplation rapprochée à la création active ». Accessible sur place et en ligne, la plateforme éducative sera disponible pour les visiteurs, les étudiants, les artistes et leurs familles, les chercheurs et le grand public.

Un studio de conservation au cœur de la voûte visible donnera également aux visiteurs un aperçu des coulisses des restaurateurs et autres spécialistes travaillant avec la collection.

Pilotée par l’Inuk Maxine Anguk, la plateforme numérique Visible Vault sera développée par la société Tactica Interactive, basée à Winnipeg.

  • La collection Inuit du WAG sur les routes

Le 16 mars 2021, la Winnipeg Art Gallery a annoncé qu’elle allait apporter l’art inuit à travers le Manitoba tout l’été 2021, à l’occasion du 150ème anniversaire de la province. Ce projet hors les murs, soutenu par une banque provinciale, se poursuivra au-delà de 2021.

La tournée mettra en vedette diverses œuvres d’art de la collection WAG via une fourgonnette, qui voyagera à travers la province vers les communautés et les écoles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Winnipeg Art Gallery (@wag_ca)

L’artiste inuit local Kailey Sheppard a créé une œuvre d’art qui habille le véhicule de couleurs vives, de créatures et de paysages qui rappellent le Manitoba.

Dans sa première année, la tournée 150 prend la route de mai à septembre 2021 pour célébrer Qaumajuq, le nouveau centre d’art inuit du GAF.

La première exposition itinérante « Tour 150: Nakatamaakewin – L’art vient à vous! » comprend des éléments physiques et en ligne : une exposition expérientielle interactive présentant de l’art contemporain et des artistes Inuit, des estampes, des textiles, des sculptures sur pierre, ainsi que des histoires audiovisuelles et des voix inuites et des ressources éducatives sur l’art et la culture inuit.

Cette exposition entièrement gratuite et accessible est conçue pour être flexible et s’adapter aux contraintes sanitaires  www.Manitoba150.com .

SOURCES: Winnipeg Art Gallery (site web et CP), presse

PHOTOS: Winnipeg Art Gallery (c) Lindsay Reid

Date de première publication: 24/03/2021

Partager :

Laisser un commentaire