A l’occasion de l’inauguration du Parc Floral de la Roseraie à Poitiers et dans le cadre de l’événement Jardins d’expression à Angers, les jardins se digitalisent grâce à la nouvelle plateforme « le Jardin Imaginaire ».

img662

La roseraie, Parc Floral de la Roseraie à Poitiers

Les essences du Parc Floral de la Roseraie de Poitiers se mettent au numérique

Image1

Pour accompagner l’inauguration du Parc Floral de la Roseraie de la Ville de Poitiers, la direction des Parcs et Jardins a décidé de proposer une nouvelle approche au public de ses espaces verts. La collectivité s’est équipée de la solution numérique de balisage ‘Cette plante est-elle pour moi ?’ via le Jardin Imaginaire, la 1ère plateforme digitale pour « repenser le végétal », conçue parla start up Marketing Media Interactif (MMI).

En flashant des QR Code sur les panneaux avec un smartphone in situ ou en naviguant sur la plateforme interactive le Jardin Imaginaire, les férus de botanique peuvent retrouver une centaine de plantes parmi celles présentées sur le parc. Outre leur profil, il est possible de connaitre leur adaptabilité dans un jardin particulier grâce au questionnaire « Cette plante est-elle faite pour moi ? ». Jardinier amateur ou expert cette plateforme s’adresse donc à tous les amateurs de plantes et fleurs.

Evènement Jardins d’Expression 2017 à Angers 

La Ville d’Angers est associée à une certaine tradition d’horticulture ornementale. En effet, chaque été les jardins sont mis à l’honneur par l’événement Jardins d’Expression au Parc de Pignerolle. Pour l’édition 2017 sous le thème « Jardins en Voyage », du 10 juin au 27 septembre 2017, trente quatre jardins sont à découvrir.

Image2

La ville et Angers Loire Métropole ont souhaité en augmenter la visibilité en connectant un des trente quatre jardins : « Air Nouveautés ». Ce jardin présente ainsi les nouveautés des adhérents du pôle de compétitivité Végépolys, en partenariat avec le Bureau Horticole Régionale.

En scannant des QR codes, le public peut également découvrir la description botanique de chaque plante présentée, grâce au travail de la même plateforme Le jardin imaginaire

La ville a également entrepris de digitaliser le jardin gagnant du concours de l’édition 2016, qui sera reproduit sur la Place du Ralliement le 11 juillet 2017.

Exemple d’une fiche plante de la plateforme Jardin Imaginaire:

Image5

 Image6

Marketing Media Interactif (MMI)

Située à Tours, la start-up MMi édite des solutions numériques pour le secteur du végétal. S’appuyant sur une Base de Données normée et reconnue, le Jardin Imaginaire se déploie à travers divers solutions multimédia pour un objectif commun, l’amour du jardin.

Contact: Denis QUIGNON, Gérant, Mobile: 06.09.04.14.60, denis.quignon@dquignon.com

Sources : Société MMI

Mise en ligne : 15/06/2017

Les villes de Poitiers et Angers sont membres du CLIC France

À-lire-sur-le-site-du-CLIC12

 . A Avignon, l’exposition Hortus 2.O, repense la thématique des jardins à travers le prisme des nouvelles technologies

Avec sa nouvelle application mobile « Communauté des Jardins », la Smithsonian veut partager ses histoires et archives avec le public

Le Cnap réalise avec le Louvre « partcours », une application pour découvrir les oeuvres des Jardins des Tuileries et du Carrousel

Le château de versailles lance une nouvelle application mobile consacrée aux châteaux et jardins de Trianon

Le Château de Versailles lance une nouvelle version de l’application mobile de visite de ses jardins