Pompidou s’associe à Magnum Photos, au Monde et à la Fondation HCB pour créer l’application mobile consacrée à Cartier-Bresson

À l’occasion de la rétrospective Henri Cartier-Bresson, du 12 février au 9 juin 2014, le Centre Pompidou propose une application richement documentée, fruit d’un partenariat avec la Fondation Henri Cartier-Bresson, Magnum Photos et Le Monde.

centre pompidou expo cartier bresson

L’application Henri Cartier-Bresson propose un intéressant éclairage sur « l’œil du siècle », en avant-première ou en complément de l’exposition.

Cette application propose un parcours de plus de 60 oeuvres d’Henri Cartier-Bresson, enrichi de commentaires, de citations, de photos d’archives et de manuscrits. Des vidéos inédites sont également incluses ainsi qu’une série d’entretiens avec l’artiste parus dans Le Monde. Une chronologie et des portraits de Cartier-Bresson complètent le dispositif.

centre pompidou expo cartier bresson appli ipad 1

4 partenaires

Ces contenus riches ont pu être réunis  grâce à l’association de quatre partenaires:

. outre le savoir-faire technique des Éditions du Centre Pompidou, le Centre a apporté à sa conception des contenus éditoriaux originaux produits à l’occasion de l’exposition sous la houlette de son commissaire, Clément Chéroux;

. Le Monde, a quant à lui, sélectionné de grands entretiens réalisés durant près de trois décennies;

. Magnum Photos a puisé dans son fonds documentaire pour permettre au grand public de découvrir les coulisses de la création et de l’activité de la coopérative photographique la plus célèbre du monde, créée en 1947 par cinq photographes de génie dont Henri Cartier-Bresson;

. et, la Fondation Henri Cartier-Bresson a, pour sa part, ouvert ses archives pour permettre de redécouvrir l’une des photographes les plus célèbres du XXème siècle.

L’application proposée en français en anglais a été conçue pour une utilisation sur tablettes. Elle est téléchargeable sur iTunes pour iPad au prix de 4,49 € ou $4.99. Poids: 436 Mo. Une distribution par Google Play devrait suivre.

centre pompidou expo cartier bresson appli ipad 2 centre pompidou expo cartier bresson appli ipad 4

Compléments numériques du catalogue

Autre prolongement numérique de l’exposition, le documentaire  de Pierre Assouline, « le siècle de Cartier-Bresson ».

Biographe de référence d’Henri Cartier-Bresson, Pierre Assouline fait revivre le plus célèbre des photojournalistes français, pour qui « l’objectif n’est qu’un prolongement de l’oeil ».

Documentaire coproduit par ARTE France et Cinétévé (2012, 52mn)

En DVD le 5 février chez ARTE Éditions

L’application  eAlbum et le documentaire en dvd complètent les deux publications papier éditées par le Centre Pompidou.

. « Henri Cartier-Bresson », catalogue de l’exposition par Clément Chéroux

500 ill. couleurs, 24,5 x 29,5 cm, 400 pages, 49,90 €

. « Henri Cartier-Bresson », album de l’exposition, sous la direction de Julie Jones

60 ill. couleurs, 27 x 27 cm, 60 pages, 9,90 €

L’exposition HENRI CARTIER-BRESSON

12 FÉVRIER – 9 JUIN 2014

À travers plus de cinq cents photographies, dessins, peintures, films et documents, le Centre Pompidou consacre une rétrospective inédite à l’oeuvre d’Henri Cartier-Bresson, la première en Europe depuis la disparition de l’artiste. Il invite le public à parcourir plus de soixante-dix ans d’une oeuvre qui impose le photographe comme l’une des figures majeures de la modernité.

L’exposition présente les clichés iconiques du photographe et met aussi en lumière des images moins connues : elle réévalue certains reportages plus confidentiels, fait émerger des ensembles de peintures et de dessins et se penche sur les incursions d’Henri Cartier-Bresson dans le domaine du cinéma. À la fois chronologique et thématique, le parcours s’articule autour de trois axes : la période des années 1926 à 1935, marquées par la fréquentation du groupe surréaliste, les débuts photographiques et les grands voyages à travers le monde ; un second volet est consacré à l’engagement politique d’Henri Cartier-Bresson de son retour des États-Unis en 1936 jusqu’à son nouveau départ pour New York en 1946 ; une troisième séquence s’ouvre avec la création de Magnum Photos en 1947 et s’achève au début des années 1970, au moment où Henri Cartier-Bresson arrête le photo-reportage.

SOURCES: Centre Pompidou

Date de première publication: 10/02/2014

Laisser un commentaire