Pour sa réouverture, le musée Cognacq-Jay lance une première application mobile et déploie le iBeacon

A l’occasion de sa réouverture pour l’exposition « Lumières : carte blanche à Christian Lacroix », le musée Cognacq-Jay offre une première application mobile et déploie également des balises iBeacon pour faciliter l’orientation des visiteurs.

musée cognac jay appli christian lacroix 1

En guise d’introduction à l’exposition, l’application propose de découvrir le point de vue de Christian Lacroix sur cette carte blanche, grâce à une interview .

Grace à cet outil mobile, le visiteur peut ensuite explorer l’ensemble du musée, guidé par la voix et le point de vue de sa directrice, Rose-Marie Mousseaux. Pour chaque section, deux œuvres, l’une appartenant au musée, l’autre lui faisant un écho actuel, sont proposées à l’oreille et à la vue du visiteur puisque toutes les œuvres commentées sont également accessibles en haute définition. Le visiteur peut également en savoir plus sur les artistes contemporains invités en ayant  accès à leur biographie.

Musée cognac jay appli lacroix 1Musée cognac jay appli lacroix 3Musée cognac jay appli lacroix 2

Le BLE pour mieux guider le visiteur

Pour les appareils mobiles les plus récents, cette application intègre la technologie iBeacon, permettant ainsi la géolocalisation en intérieur du visiteur et le push automatique d’un contenu adapté.

Dans le parcours de l’exposition «Lumières : carte blanche à Christian Lacroix», de petites balises Bluetooth Low Energy (BLE) ont été déployées dans les différentes sections, qui émettent un signal capté en Bluetooth par le smartphone.

Comme l’explique Paris Musées: « Grâce à cette technologie, l’application peut non seulement orienter le visiteur au sein du musée, mais lui proposer également la liste des commentaires d’œuvres disponibles pour la section qu’il est en train de visiter. »

Une borne de téléchargement rapide a également été installée à l’entrée du musée pour pouvoir se procurer l’application directement à l’arrivée du visiteur.

L’application est disponible gratuitement en français sur l’Apple Store et le Play Store.

L’application a été produite par SmartApps, et les contenus ont été produits en interne par les équipes de Paris Musées et du musée Cognacq-Jay. La borne de téléchargement smartaccess a été installé par SmartApps.

C’est la première fois que Paris Musées utilise la technologie BLE dans un des établissements. Et c’est la troisième fois pour un musée français après Jacquemart André et le Grand Palais (Monumenta).

SOURCE: Paris Musées

Date de première publication: 21/11/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Pacific Science Center de Seattle intègre le iBeacon dans sa nouvelle application mobile de visite Mixby

« Musées Parisiens 3.0″, 1 des 15 projets présentés dans le cadre de l’initiative Paris Budget Participatif

Libérez paris 2014 : un dispositif numérique global qui invite à revivre la libération de Paris de 1944

Culturespaces: « Jacquemart-André est le premier musée français à tester la technologie de géolocalisation iBeacon »

Dans ses nouveaux habits numériques, le musée Cognacq-Jay dévoile ses trésors du 18e siècle

L’application mobile de l’exposition Paris 1900 inclut la technologie coréenne de localisation TAPIR

Paris Musées Juniors: la nouvelle plateforme dédiée aux jeunes publics des musées de la ville de Paris

Laisser un commentaire