Au printemps 2019, de plus en plus de musées français proposent des séances de Yoga et de relaxation

Ces dernières années, le développement de la pratique du Yoga en France n’a fait que s’accroître au point de s’inviter pour quelques séances dans certains musées français. Le musée Guimet, le Centre Pompidou à Paris, l’espace de l’Art concret à Mouans-Sartoux, le musée Bonnard au Cannet ou encore les Abattoirs de Toulouse proposent ainsi régulièrement de vivre une expérience étonnante en totale immersion parmi les œuvres. Tous les publics sont concernés par ces activités et les occasions de partager cette expérience nombreuses en ce printemps-été 2019.

Séance de Yoga au Natural History Museum London

Une pratique née aux Etats-Unis

La pratique du Yoga associée à la découverte d’œuvres artistiques est née aux Etats-Unis dans le courant des années 2010.

Le Brooklyn Museum, le Rubin Museum et le Natural History Museum de New York ou le De Young de San Francisco proposent ainsi régulièrement, depuis 2014, des séances de Yoga au milieu de leurs collections d’œuvres d’Art.

Prochaine séance au Brooklyn Museum le 13 juillet 2019.

Alors qu’elle n’accueillaient hier qu’une quarantaine de participants, les séances de Yoga organisées par les musées aujourd’hui peuvent mobiliser jusqu’à 500 participants.

“Nous proposons des programmes qui cultivent une profonde et pertinente connexion avec les œuvres d’Art. En nous rejoignant au Musée pour ce programme régénératif, vous pouvez vous reconnecter avec vous même et votre esprit dans un cadre magnifique et conventionnelle. Ce sont là des souvenirs qui peuvent laisser une marque pour la vie.” Alicia Boone, responsable du programme adulte du Brooklyn Museum.

Articles dans la presse américaine: « These US museums invite you to do yoga next to their artworks » (museeum.com, 27/03/2017) et « How yoga in a museum can help you become an art expert » (metro.us, 12/04/2018)

Yoga sous la lune au Natural History Museum de Londres

Au Royaume-Uni, Yoga et relaxation figurent également au programme de plusieurs musées dont la Tate.

Du 3 juin au 19 août 2019, Le Natural History Museum London organise une série de cours de yoga et de bien-être dans le cadre d’une grande installation artistique lunaire. Une œuvre d’art en tournée de l’artiste britannique Luke JerramMuseum of the Moon,servira de cadre à une variété de cours, notamment le vinyasa yoga dynamique, le slow flow, le hatha yoga, le yoga nidra et le kundalini yoga.

La grande oeuvre de lune sera la pièce maîtresse d’un programme passionnant du Muséum d’histoire naturelle consacré au cinquantième anniversaire du débarquement d’Apollo 11 Moon et destiné aux amateurs de l’espace de tous âges.

D’autres séances de bien-être célèbrent les phases de la Lune. Un cours de méditation guidée sera suivi d’un bain de gong, une pratique ancienne qui utilise le son pour détendre l’esprit et le corps. Dans chaque classe, un instructeur qualifié guidera les invités à travers une série de mouvements et de poses qui se connectent à la Lune suspendue au-dessus.

Sous la conduite d’un instructeur qualifié, les cours de yoga auront lieu le lundi soir de 18h30 à 30h30, du 3 juin au 19 août. Les cours de yoga coûtent 26 £ chacun, les billets étant disponibles en ligne.

Une pratique de plus en plus répandue en France

Le Yoga et la relaxation au milieu des oeuvres d’art devient une pratique de plus en plus courante en France. Voici une sélection non exhaustive des animations originales et des prochaines séances.

Yoga au Palais de Tokyo

. Au Palais de Tokyo, un des pionniers français de l’expérience, Maud Chuffart, fondatrice de The Yoga House a dispensé durant l’exposition « Acquaalta » de Céleste Boursier-Mougenot en 2015 et la carte blanche de Tino Sehgal en 2016 plusieurs séances de yoga Iyengar.

« Cette pratique, explique-t-elle, met l’accent sur les alignements, les étirements et les extensions. Elle se compose d’asanas (ndrl : postures) et d’une préparation spécifique à la visite de l’exposition. Les participants peuvent ainsi “entrer” dans l’œuvre différemment après la session de yoga ».

Ces exercices invitant à la déconnexion et à la méditation permettent aux visiteurs, alors baignés dans une atmosphère des plus apaisantes, de mieux comprendre l’acte de création – lui-même étant souvent le fruit d’un état de conscience bien particulier, proche de la spiritualité. En mobilisant le corps et les sens, on appréhende ainsi l’art autrement que par l’intellect et on est davantage dans le ressenti et l’émotionnel. D’autres séances de Yoga ont été proposées jusqu’en octobre 2018.

. Au Louvre-Lens, plusieurs pratiques à l’image du yoga, du Pilates et du Qi gong (gymnastique énergétique chinoise) ont déjà été proposées dans l’enceinte du musée et de son parc de 20 hectares (prochaine séance: 08/06/2019).

. Au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, les nourrissons de 0 à 8 mois, accompagnés de leurs parents, sont également accueillis avec une visite en douceur et un accueil adapté, ponctués d’exercices de yoga et de wutao (prochaine séance: 12/06/2019).

. La Cité de l’Architecture et du patrimoine organise régulièrement des stages de Yoga dans ses salles d’exposition. Le prochain stage « le corps en volume » est programmé le 23 juin 2019.

Les matinées Art Detox du Centre Pompidou

Une fois par mois du 3 février au 5 mai 2019, l’institution proposait d’explorer une œuvre de la collection en trois temps : Do-in shiatsu avec postures, auto-massage et relaxation au beau milieu des œuvres suivis de la dégustation d’une création culinaire réalisée par le chef triplement étoilé de l’Arpège Alain Passard, pour finir sur une conférence inédite conduite par un historien de l’art autour de la thématique. Cette offre nouvelle et décalée visait à redynamiser les conférences « Un dimanche, une œuvre ».

« Au sein de la direction des publics, nous avons cherché à identifier les usages des visiteurs. On voulait en effet s’affranchir d’un rapport à l’œuvre exclusivement dicté par le savoir, proposer une approche riche et multi-sensorielle qui allie exercice corporel et contemplation » explique Morgane Elbaz, chargée de médiation culturelle au Centre Pompidou« En se libérant des contraintes et des mises à distance usuelles, poursuit-elle, cette nouvelle offre est l’occasion d’expérimenter le musée de manière privilégiée et décomplexée tout en renouant avec les objectifs premiers du Centre : être un lieu de vie, joyeux et décontracté ».

De l’espace de l’Art concret de Mouans-Sartoux au Musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan

Le 25 mai 2019, l’Espace de l’Art Concret en partenariat avec le « Délice des filles » à Mouans-Sartoux, a lancé le Yoga Brunch, une formule revigorante entre Yoga, Art et Brunch. Les séances de yoga sont adaptées en fonction de différents thèmes, en dialogue avec les expositions : zen, paix , couleurs, chakras, feu, et suivies d’un brunch équilibré.

source : site web Espace de l’art concret © Laurent Del Fabro

. Le Musée des Augustins, musée des beaux-arts de la ville de Toulouse, est un havre de paix situé en plein cœur de la ville rose. Il accueille périodiquement des cours de Yoga proposés par une professionnelle (pas de séance programmée actuellement). Seul ou en famille, pratiquer le yoga dans un tel lieu et dans ces différentes salles et ambiances chargées d’Histoire est très apprécié du public. Chaque artiste a son propre univers et chaque collection sa thématique. Les salles du musée, le grand cloître ou l’église sont autant de lieux propices à l’éveil des sens.

source : site web Musée des Augustins

. L’abbaye-école de Sorèze et le musée Dom Robert organisent depuis quelques mois des séances de yoga dans le cadre du musée. Ces ateliers sont une invitation privilégiée, en dehors des heures d’accès au public, pour un «voyage méditatif» au cœur des œuvres de Dom Robert (prochaine séance 01/07/2019). Méditations, séances de yoga, perceptions énergétiques des œuvres ou encore relaxations poétique devant la splendeur de ces tapisseries sont alors proposés au public.

. Au milieu de l’exposition « Beyond the curtain » de Thomas Lerooy, des initiations au yoga sont également proposées un samedi par mois au Musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan (dernière séance sur ce thème le 22/06/2019).

source : site web de Mont-de-Marsan

D’autres institutions françaises telles que le Musée Bonnard à Le Cannet (prochaine séance de Yog’Art le 03/06/2019), les Abattoirs de Toulouse (prochaine séance 15/06/2019) ou encore le Musée Labenche à Brive proposent elles aussi des séances de relaxation au milieu de leurs bâtiments et de leur collections.

Bien-être et bonnes actions

Dans certains musées français, bien-être peut rimer avec bonnes actions.

Ainsi, le samedi 8 juin 2019, le château de Chantilly propose un cours de yoga dans la Galerie de Peinture associée à une opération de financement participatif. Objectif: contribuer à restaurer un des chefs d’oeuvres du musée de Condé.

En 2018, le Palais des Beaux-Arts de Lille avait déjà proposé à ses visiteurs de pratiquer le yoga au profit de la Fondation de Lille. Deux séances étaient organisées le mardi 16 octobre à 18h et 20h avec Philippe Amar, enseignant certifié de Yoga Iyengar et fondateur du Yoga Studio Lille. Elles se sont déroulées au sein de l’atrium du Musée et étaient ponctuées par les interventions musicales de flûte bansuri par Fabrice de Graef. Ces séances bénéficiaient du soutien de Yoga by Decathlon. Tous les bénéfices de la soirée étaient reversés à la Fondation de Lille pour financer des projets d’action sociale et solidaire. Prix libre à partir de 10€, au profit de la Fondation de Lille. Infos et réservations.

Sources: musées

Photos: musées 

Date de première publication: 07/06/2019

.

. Le samedi 8 juin 2019, le château de Chantilly propose un cours de yoga dans la Galerie de Peinture associée à une opération de financement participatif

Québec : des médecins pourront bientôt prescrire des visites au Musée des beaux-arts de Montréal

Laisser un commentaire