IA, hip Hop, autisme, histoire des noirs … Microsoft soutient les musées de manières très variées

Partager :

En mai 2021, le groupe Microsoft a annoncé qu’il allait apporter son soutien financier ou technique au musée du Qatar et au musée du Hip Hop de New York. Ces partenariats interviennent après d’autres coopérations établies depuis janvier 2021 entre le géant de l’informatique et des institutions muséales américaines ou européennes.

  • Accélérer la transformation numérique des musées du Qatar

Le 30 mai 2021, le Musée national du Qatar, qui fait partie de l’organisation gouvernementale « Qatar Museums », a annoncé la signature d’un protocole d’accord avec Microsoft pour « accompagner la transformation numérique des musées et proposer des expositions intelligentes à la pointe de la technologie ».

L’accord inclue également une collaboration avec le centre de recherche dédié à l’intelligence artificielle de Microsoft, pour améliorer les expériences d’apprentissage numérique pour les écoles et les familles, en utilisant les nouvelles technologies numériques.

Ahmad Musa Al-Namla, Président de Qatar Museums, a déclaré : « L’amélioration des technologies numériques des musées du Qatar a toujours été un élément clé de notre stratégie d’audience, mais les événements des dix-huit derniers mois nous ont conduit à accélérer nos efforts. De nouvelles façons d’utiliser l’IA, la réalité augmentée et virtuelle garantiront que les musées du Qatar maintiennent leur rôle dans la préservation de notre patrimoine et de notre culture tout en offrant au public mondial un accès pour voir et découvrir nos expositions et collections ».

Sheikha Amna bint Abdulaziz bin Jassim Al Thani, directrice du Musée national du Qatar, a ajouté : « Notre projet de co-innovation avec Microsoft nous permettra d’accélérer notre vision d’être un musée émetteur, partageant avec notre public une nouvelle plate-forme d’engagement et d’apprentissage. Les technologies de nouvelle génération comme l’IA peuvent immerger les visiteurs dans des paysages et des collections du patrimoine comme jamais auparavant. Grâce au partenariat de NMoQ et de Microsoft, nous serons en mesure de transcender les murs des musées, d’encourager les talents émergents dans les écoles et de créer de nouvelles opportunités de formation conjointes qui relient les musées et la technologie ».

Les spécialistes de Microsoft travailleront avec les différents services du Musée National du Qatar pour déterminer les technologies Microsoft les mieux adaptées à ses besoins de transformation numérique.

Microsoft va notamment apporter aux musées du Qatar sa solution cloud Azure et adapter ses fonctionnalités aux expériences que le musée souhaite apporter à ses visiteurs. Le Musée national du Qatar pourraient également imaginer de nouveaux services et expériences basées sur l’usage d’outils tels que Minecraft, Paint 3D et Microsoft Teams, notamment en matière d’éducation.

Des ateliers réunissant les équipes du musée et du groupe industriel permettront de mieux définir de nouveaux projets tels qu’une solution de bibliothèque numérique, et des expériences utilisant la réalité augmentée, la réalité virtuelle et la réalité mixte, spécialité de Microsoft avec sa solution Hololens.

  • Un don de 5 millions de $ pour le Universal Hip Hop Museum

Le 13 mai 2021, Microsoft a annoncé un apport financier de 5 millions de dollars en soutien au développement du Universal Hip Hop Museum (UHHM), et sa nouvelle implantation dans le sud du Bronx, à partir de 2024.

Microsoft a ainsi prolongé et élargi son partenariat avec l’institution basée dans le Bronx devient en même temps le partenaire technologique officiel de l’UHHM.

Cette coopération renforcée s’inscrit dans le cadre du programme « AI for Cultural Heritage » de l’entreprise technologique qui entend exploiter « la puissance de l’intelligence artificielle (IA) pour responsabiliser les personnes et les organisations dédiées à la préservation et à l’enrichissement du patrimoine culturel ».

Le directeur exécutif du Universal Hip Hop Museum, Rocky Bucano, a déclaré : « Préserver l’histoire du Hip-Hop, célébrer les contributions culturelles des pionniers qui ont ouvert la voie à l’épanouissement et à l’épanouissement de la génération Hip-Hop d’aujourd’hui, et promouvoir le développement du hip-hop ont été le seul objectif de l’UHHM au cours de la dernière décennie ».

Le président de Microsoft, Brad Smith, a déclaré : « Depuis sa naissance dans le Bronx il y a près de cinquante ans, les innovateurs ont exploité la créativité et la technologie pour faire évoluer et faire du Hip Hop l’une des influences musicales, artistiques et culturelles les plus célèbres d’aujourd’hui. En tant que partenaire technologique officiel du Universal Hip Hop Museum, nous sommes incroyablement enthousiasmés par le rôle que la technologie Microsoft jouera pour aider à documenter, préserver et raconter cette histoire typiquement américaine au monde. »

Cette nouvelle subvention à sept chiffres contribuera notamment à « créer des expositions encore plus révolutionnaires, propulsant l’institution comme l’une des principales destinations incontournables au monde ».

Grâce à l’utilisation de technologies de pointe, telles que l’IA, Microsoft travaillera avec l’UHHM pour s’assurer que « le musée dispose des ressources et des plates-formes dont il a besoin pour devenir l’institution de pointe qu’ils ont envisagée ». Ce partenariat permettra à l’UHHM de concevoir des expériences immersives qui engageront un public mondial à la fois aujourd’hui et dans le futur.

L’Universal Hip Hop Museum et Microsoft ont collaboré depuis 2016 lorsqu’ils ont co-organisé des « sessions de visualisation » pour rêver à quoi ressemblerait réellement l’UHHM et comment la technologie était étroitement liée à la préservation de cette culture. En 2019, en collaboration avec le professeur du MIT, le Dr Fox Harrell, Microsoft et l’UHHM ont produit le projet «Breakbeat Narratives», une expérience utilisant l’intelligence artificielle pour explorer la riche histoire de la musique Hip Hop – qui est actuellement exposée au [R] Evolution of Hip Hop, une exposition conçue pour donner aux amateurs de Hip Hop un aperçu du Universal Hip Hop Museum.

Le partenariat Microsoft a été célébré le jeudi 20 mai 2021 lors de la cérémonie d’inauguration des travaux de Bronx Point, le nouvel espace qui abritera l’Universal Hip Hop Museum à partir de 2024, et qui fait l’objet d’une levée de fonds de 100 millions de dollars.

inculture.microsoft.com/arts/universal-hip-hop-museum-mit-ai

À propos du musée universel du hip-hop

Ancré dans le berceau de la culture Hip Hop, l’Universal Hip Hop Museum ouvrira provisoirement ses portes dans le Bronx en 2021. Construit comme un espace permettant au public, aux artistes et à la technologie de converger et de créer des expériences éducatives et de divertissement sans précédent, le musée devrait ouvrir ses portes de manière permanente à Bronx Point en 2024. L’UHHM célébrera et préservera l’histoire de la musique et de la culture Hip Hop locales et mondiales passées, présentes et futures.

  • Programme éducatif en faveur de l’autisme

En avril 2021, le musée national britannique de l’informatique (TNMOC) de Bletchley Park s’est associé à Microsoft pour aider les personnes autistes à développer leurs compétences informatiques.

Les deux partenaires animeront une série d’ateliers pour les jeunes autistes intéressés par l’apprentissage du codage et le développement de jeux vidéo.

Musée national de l’informatique. Crédit: ITV News Anglia

Les ateliers font partie du programme plus large du musée « L’autisme sur le lieu de travail », conçu pour aider les candidats autistes à développer des compétences d’employabilité dans les matières scientifiques.

Selon une étude de la British Medical Association, environ 1 personne sur 100 au Royaume-Uni est diagnostiquée autiste et des recherches récentes de l’Office for National Statistics montrant que seulement 22% ont un emploi rémunéré.

  • Un musée virtuel pour le Mois de l’histoire des Noirs

Chaque année, aux Etats-Unis, février est le mois de l’histoire des Noirs. En 2021, Microsoft a souhaité le célébrer de manières plus fortes dans le contexte du mouvement Black Live Matters.

L’une des façons dont Microsoft raconte l’histoire des Noirs est un nouveau musée virtuel, The Black Legacy, initié par Shy Averett, responsable du programme communautaire et des événements chez Microsoft. L’expérience s’est associée à 13 musées et institutions culturelles de tout le pays pour créer un voyage virtuel à travers l’histoire des Noirs.

An animation of the Black History Month virtual exhibit

Ce musée virtuel a utilisé la technologie immersive de type Matterport pour faire voyager les élèves dans le passé, y compris dans une marche virtuelle avec Martin Luther King, de voler à travers les yeux des aviateurs de Tuskegee de la Seconde Guerre mondiale ou de rejouer certains moments de l’histoire du sport avec Jackie Robinson et Muhammad Ali, tout en présentant des faire l’histoire des Noirs aujourd’hui. Les visiteurs peuvent également écouter la musique qui a affecté le mouvement des droits civiques, honorer les «réalisateurs qui façonnent l’avenir aujourd’hui», découvrir des œuvres des collections des musées américains partenaires. En savoir plus sur l’expérience

Durant le même mois de l’histoire des Noirs, Microsoft a multiplié les initiatives sur ses différents réseaux et plateformes: Xbox a lancé une série d’initiatives, notamment des campagnes de collecte de fonds pour plusieurs projets  NAACP (National Association for the Advancement of Colored People), Gameheads et Black Girls Code, Minecraft Education proposait des leçons sur l’histoire des Noirs et une programmation spéciale sur Twitch avec des protagonistes, des développeurs, des créateurs de contenu et des streamers noirs.

Avant 2021, Microsoft avait déjà accompagné ou soutenu plusieurs projets muséaux :

. l’exploration des collections du Met basée sur l’intelligence artificielle, avec le MIT

. l’expérience immersive en réalité mixte sur Hololens du musée de Libération de Paris, avec Paris Musées

. l’expérience immersive en réalité mixte sur Hololens du musée des Plans Reliefs autour de la maquette du Mont Saint Michel, et son déplacement à Seattle.

Revivre, la prochaine expérience immersive proposée par le Museum National d’Histoires Naturelles et Saola Studio, dans la Grande Galerie de l’Evolution, à partir du 16 juin 2021, utilisera également la technologie Hololens.

Présentation des autres projets muséaux de Microsoft: inculture.microsoft.com/tag/museums/

SOURCES: Microsoft, presse

PHOTOS: Microsoft

Date de première publication: 08/06/2021

Partager :

Laisser un commentaire