DOSSIER / La réalité virtuelle dans les lieux de patrimoine artistique, historique et scientifique (13/06/2019)

La réalité virtuelle s’installe de plus en plus dans le monde de l’art et du patrimoine. En quelques années, les expériences se sont multipliées dans les lieux de patrimoine artistique, historique et scientifique. Los-Angeles, Paris, Londres, Québec, Yorkshire, New-York … le CLIC France propose dans ce dossier un tour du monde de ces expositions et visites en réalité virtuelle proposées depuis 2016.

N’hésitez pas à nous faire part de vos propres innovations à redaction@club-innovation-culture.fr.

Dans le cadre de ses 10 ans, le CLIC France s’associe au Forum des Images pour organiser le premier Forum France Royaume Uni sur la réalité virtuelle et les institutions culturelles. Le Royaume Uni sera l’invité d’honneur de cette journée d’étude qui se déroulera le mercredi 19 juin 2019. Organisée dans le cadre du 2nd Festival NewImages, cette journée est réservée aux professionnels des institutions culturelles françaises et internationales. Premier Forum international sur la réalité virtuelle et les institutions culturelles organisé par le Festival NewImages et le CLIC France / 10 dernières places disponibles

Le dossier est organisé en trois thématiques classant les différentes expériences selon la typologie d’usage suivante :

– La VR comme outil de médiation permanent ou événementiel

– La VR comme activité permanente, hors médiation

– La VR hors les murs.

______________________________________________________________________________________________________

La VR comme outil de médiation permanent ou événementiel

Art

Les musées d’Orsay et de l’Orangerie en partenariat avec la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, et dans le cadre de l’année Clemenceau, ont organisé un focus Monet – Clemenceau qui a été présenté au musée de l’Orangerie entre 12 novembre 2018 et le 11 mars 2019. Cette exposition était accompagnée d’une exploration en VR des Nympheas, produite en partenariat avec ARTE et proposée aux visiteurs du musée à partir du 14 novembre 2018.

Du 23 novembre 2017 au 2 avril 2018, la Tate Modern a proposé une exposition sur Modigliani, la plus complète jamais organisée au Royaume-Uni, réunissant une gamme éblouissante de ses portraits iconiques, ses sculptures et la plus grande série de nus jamais exposée dans le pays. Pour cette exposition inédite, un espace réalité virtuelle a été installé au milieu des 100 chefs d’oeuvres exposés. Une première pour l’institution de Londres. 

Du 1er juillet 2017 au 16 octobre 2017, le Musée Courbet à Ornans a présenté son exposition « Histoire d’ateliers, de Courbet à Soulages » et a proposé aux visiteurs de s’immerger dans celui de Courbet grâce des dispositifs de réalité virtuelle et augmentée innovants, ainsi qu’un panorama des photographies de Vincent Knapp. De tous les lieux qui font une œuvre d’art, « l’atelier » d’un artiste, espace même de création, est le plus important : le travail s’y accomplit et s’y expose.

Le samedi 23 janvier 2016, le musée Salvador Dali situé en Floride a proposé une exploration immersive de l’une des oeuvres de l’artiste. Une expérience inédite de réalité virtuelle proposée à l’occasion de l’exposition «Disney & Dali : les architectes de l’imagination». Cette expérience est proposée aux visiteurs du musée dans un des salles d’exposition mais également en téléchargement.

Histoire & monuments

Le vendredi 12 avril 2019, après dix ans d’une délicate restauration, la « Domus Transitoria », le premier palais de l’empereur Néron, a rouvert pour la première fois au public. Ce palais somptueux a retrouvé sa gloire, ses fresques et ses couleurs grâce à une installation vidéo et un parcours en réalité virtuelle.

A partir du 12 avril 2019, « Genève 1850 : un voyage révolutionnaire » propose une expérience inédite en réalité virtuelle dans laquelle le visiteur embarque pour un voyage au cœur de l’histoire genevoise. Coproduite par la Fondation Artanim et le Musée d’art et d’histoire, ce projet résulte de la numérisation puis de modélisation de la maquette du Relief Magnin réalisée en 2017.

Depuis le 16 mars 2019, Le Royal Air Force Museum invite ses visiteurs à prendre place à bord d’un avion Lancaster et à revivre le légendaire raid Dambusters de 1943, grâce à la technologie de réalité virtuelle. Science, art et maintenant histoire … l’immersion virtuelle devient ainsi peu à peu un outil incontournable de médiation muséale.

Depuis le 13 octobre 2018, le château-musée de Nemours (Seine-et-Marne) propose au public une expérience de réalité virtuelle, durant laquelle les visiteurs explorent l’histoire du lieu en compagnie de Gauthier de Villebéon (1125-1205), fondateur du Château et de la ville de Nemours et premier ministre de deux rois de France. Le public est ainsi plongé en plein cœur du XIIe siècle.

 

Le musée de la Tour de David et son nouveau laboratoire d’innovation ont lancé le 23 septembre 2018 de nouvelles visites de Jérusalem, emmenant les visiteurs et les résidents dans un voyage en réalité virtuelle, pour découvrir la ville telle qu’elle était peut-être il y a 2 000 ans.

Le 12 juin 2018, à l’occasion du 89e anniversaire d’Anne Frank, la Maison Anne Frank d’Amsterdam, Force Field VR et Oculus ont lancé une visite en réalité virtuelle de la cachette d’Anne Frank.

 

Depuis le 4 mai 2018, la réalité virtuelle s’invite au Théâtre Antique d’Orange ! Le monument historique, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, a fait l’objet d’une reconstitution digitale en 360° que le public peut expérimenter à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Propulsés au 1er siècle avant J.C., les visiteurs assistent à l’édification du théâtre, depuis la fondation de la cité d’Arausio jusqu’à son inauguration.

Le chef-d’œuvre de l’hstoire des beaux-arts chinois, « Le long du fleuve au cours du festival de Qingming », du peintre du XIIe siècle Zhang Zeduan, est sans conteste la peinture chinoise ancienne la plus célèbre. Conservée au Musée du Palais de Pékin, elle a fait l’objet d’une visite en réalité virtuelle.

Du 7 au 25 février 2018, les visiteurs du Château de Versailles ont pu utiliser des casques de réalité virtuelle pour voyager dans le temps. L’institution s’est associée à la Fondation Orange pour proposer « Vivez Versailles », une expérience de réalité virtuelle qui permet de revivre la visite de l’ambassade du royaume de Siam à la cour de Louis XIV, et le Bal des Ifs, organisé par Louis XV.

De 1420 au début du 20ème siècle, la Cité Interdite a été résidence royale ainsi que le centre politique des empereurs chinois. Le 10 octobre 1925, le Palais a ouvert ses portes aux visiteurs dans un nouveau rôle de musée public. Le mardi 10 octobre 2017, jour de son 92e anniversaire, le Musée du Palais est entré dans la modernité de deux manières, en supprimant officiellement les tickets papier et en ouvrant son nouvel espace numérique, proposant notamment la VR.

En partenariat avec le British Museum, le Yorkshire Museum présente une grande exposition consacrée aux Vikings, ces peuples explorateurs et guerriers originaires de Scandinavie. Pour immerger ses visiteurs dans l’univers de cette civilisation et mieux comprendre son empreinte sur le territoire britannique, l’institution culturelle utilise la technologie de la réalité virtuelle et permet de visiter un campement viking récemment découvert par des archéologues.

Science

Au Science Museum de Londres, les visiteurs peuvent se laisser entraîner 12 minutes dans l’espace. Avec « Space Descent », le public revit en réalité virtuelle une partie de la mission de Time Peake, le premier astronaute britannique de l’Agence spatiale européenne, qui a passé 6 mois à bord de la Station spatiale internationale.

La VR comme activité permanente et temporaire, hors médiation

Art

Le mercredi 3 avril 2019, le Palais de Tokyo et le magazine Fisheye ont inauguré le Palais virtuel. Cet espace est dédié à la diffusion d’oeuvres d’art numérique en réalité virtuelle. Après le Museum National d’Histoires Naturelles et la Cité de l’architecture, le centre parisien consacré à l’art contemporain est le 3ème lieu culturel parisien à s’ouvrir de manière permanente à la technologie VR.

La Saatchi Gallery de Londres, en collaboration avec Marshmallow Laser Feast, a accueilli la première mondiale de « Nous vivons dans un océan d’air », une installation de réalité virtuelle multisensorielle qui réunit l’art, la science et la technologie, révélant ainsi les liens invisibles mais fondamentaux entre les humains et les mondes naturels.

Pour la première fois le Phoenix Art Museum a proposé à ses visiteurs de découvrir la photographie et la vidéo dans une toute nouvelle dimension. Du 11 août au 30 septembre 2018, dans la galerie Kelly Ellman Fashion Design, l’exposition Moonage Virtual Reality a embarqué le public dans un voyage virtuel à travers la mode et la culture du Pop Art, du rock and roll et de la scène artistique du East Village à New York.

Après le succès rencontré au Musée des Civilisations du Québec, la BnF a accueilli l’exposition « La bibliothèque, la nuit » du 16 mai au 13 août 2017. Cet événement immersif, conçu par Robert Lepage et inspiré de l’ouvrage éponyme d’Alberto Manguel, proposait une exploration en réalité virtuelle de dix des bibliothèques les plus fascinantes au monde.

Histoire & monuments

C’est une première mondiale. Un lieu culturel, la Cité de l’architecture et du patrimoine, propose une visite virtuelle en groupe d’un site archéologique. L’expérience ScanPyramids VR, installée dans un nouvel espace dédié à la réalité virtuelle, propose de se téléporter en groupe sur le plateau de Gizeh, en Égypte, et d’arpenter la Grande Pyramide en taille réelle avec un guide conférencier, durant une visite de 45 minutes.

Le musée de l’air et de l’espace des États Unis à Washington (Smithsonian), propose depuis quelques années déjà des simulateurs de réalité virtuelle afin d’attirer un public nouveau, sensible aux expériences immersives. En avril 2017, deux nouvelles salles ont été ajoutées, imaginées par la société Pulsework. Une manière efficace de rendre l’institution plus attractive et d’augmenter ses recettes.

Survoler des lieux historiques de Normandie grâce à la réalité virtuelle est désormais possible, grâce au projet inédit du Mémorial de Caen initié par O’Vidéo Studio. Cette expérience immersive inédite, en réalité virtuelle, propose de voler au-dessus d’une partie de la Normandie et de différents sites historiques, depuis le hall du Mémorial de Caen.

Science

Depuis le 1er mars 2019, la première expérience de réalité virtuelle proposée par le South Australian Museum offre un voyage à 360 degrés à travers le plus grand récif de corail du monde. A l’origine produite avec le National History Museum de Londres, cette expédition scientifique d’un nouveau genre poursuit ainsi son tour du monde. Preuve qu’un marché mondial des contenus scientifiques en VR est en train de naître !

Le Musée américain d’histoire naturelle, l’une des institutions scientifiques, culturelles et éducatives les plus prestigieuses au monde, intègre la réalité virtuelle à sa nouvelle exposition T. rex: The Ultimate Predator. L’exposition, ouverte au public du 11 mars 2019 au 9 août 2020, présente la première expérience de réalité virtuelle multijoueur et interactive du musée, ainsi que des reconstitutions grandeur nature de T. rex à différents stades de la vie. Une expérience inédite produite avec le soutien du taiwanais HTC et de son fonds dédié à la culture, VIVE Arts.

Le Muséum national d’Histoire naturelle a décidé de miser sur la réalité virtuelle de 2 manières. En partenariat avec Orange, l’institution scientifique publie prochainement une application gratuite et a ouvert à Noel 2017 un espace permanent. Ces 2 outils racontent dans un premier temps l’origine de la vie sur terre. Films déjà diffusés depuis l’ouverture du cabinet : Voyage au cœur de l’évolution, Virtual Arctic Expedition et Géants disparus VR.

Du 3 au 13 juillet 2017, le Parc de découverte des océans de Brest, Océanopolis, et l’Institut de Recherche Technologique (IRT) B<>com ont expérimenté pour la première fois, avec le public, une plongée collective en réalité virtuelle. L’expérience immersive « The Virtual Arctic Expedition » destinée à faire comprendre l’évolution du climat de l’océan Arctique était l’occasion de tester des développements inédits de la réalité virtuelle et de préparer ainsi la nouvelle animation qui a vu le jour en 2018 à Océanopolis.

Nager avec les raies manta, les poissons argentés et la baleine bleue, c’était possible au Musée d’Histoire naturelle de Los Angeles. Le temps d’une exposition inédite, intitulé « The Blu », le musée a proposé de mars à juin 2017 une expérience en réalité virtuelle afin d’entreprendre un voyage sous-marin inédit dans les recoins les plus mystérieux de l’océan.

Le 25 octobre 2016, l’Institut Franklin à Philadelphie a lancé une expérience unique de réalité virtuelle, c’était le premier musée du monde à le faire. Le projet s’incarne dans quatre grand axes de développement autour de la réalité virtuelle, déployés dans et hors du musées, sous plusieurs formes: une salle permanente de test des dernières technologies VR, une application mobile proposant aux utilisateurs des contenus en RV utilisables hors site, un axe de développement de partenariat, et des expositions utilisant la réalité augmentée pour enrichir les visites. Le Franklin Institute s’impose donc comme l’institution de culture scientifique la plus investie dans le secteur de la réalité virtuelle au monde.

La VR hors les murs

Art 

Du Caravage au Cri de Munch en passant par Bruegel, Monet, Manet, Böcklin ou le Douanier Rousseau, la collection d’expériences VR commandée par ARTE transporte le public à l’intérieur des plus beaux chefs-d’œuvre de la peinture. Depuis le 10 décembre 2018, 7 films sont disponibles gratuitement sur l’application ARTE 360 VR. Ils le sont également sur les stores VivePort, Steal et Oculus depuis janvier 2019.

Depuis le 14 juin 2018, la Fondation Cartier pour l’art contemporain à mis en ligne sur son site internet une visite en réalité virtuelle de son exposition « A Beautiful Elsewhere », précédemment présentée au Power Station of Art (PSA) de Shanghai.

La plateforme d’art de réalité virtuelle Acute Art a lancé son espace d’exposition VR très attendu. Un musée sans murs, ouvert avec le projet immersif Olafur Eliasson, et quib est à présent enrichi par les œuvres de Marina Abramović, Jeff Koons et Anish Kapoor.

Durant les deux dernières décennies, la Kremer Collection prête sa collection de 70 tableaux des grands maîtres de l’art hollandais et flamand du XVIIe siècle aux musées et aux galeries du monde entier. Depuis le jeudi 28 octobre 2017, la collection privée dispose d’un nouveau lieu d’exposition permanente, sous la forme d’un musée qui se visite grâce à un casque de réalité virtuelle.

Le Digital Museum de Gaza, un musée virtuel créé par l’Université de Palestine, ambitionnait d’apporter les chefs-d’œuvre du monde entier aux habitants de la bande de Gaza. Grâce aux fonctionnalités de la réalité virtuelle et au lancement du Digital Museum, les Gazaouis qui ne peuvent que difficilement voyager à cause du contexte diplomatique et économique, peuvent maintenant admirer de près des œuvres aussi emblématiques que la sculpture chinoise Guanyin au Philadelphia Museum of Art, le buste de la reine Néfertiti au Neues Museum à Berlin et même la Statue de la Liberté à New York.

Les utilisateurs d’un casque Samsung Gear VR ou d’un Oculus Rift peuvent désormais rencontrer Rembrandt et interagir avec lui. L’artiste néerlandais ouvre les portes de son atelier pendant la création de son chef d’oeuvre « La Ronde de la  Nuit » et invite même à vivre son quotidien et à interagir avec lui.

Et si l’univers des jeux vidéo rencontrait les salles et les chefs d’oeuvres des musées des Beaux-Arts ?  C’est toute l’ambition de l’application The VR Museum of Fine Art qui a été mise en ligne le 31 août 2016 pour une exploration virtuelle et en 360° sur les casques HTC Vive.

Le 4 octobre 2016, le Smithsonian American Art Museum a lancé sa première application de visite en réalité virtuelle immersive 360° pour les appareils mobiles Apple et Android. « Renwick Gallery WONDER 360 » a permis au public de (re)découvrir en 3-D l’exposition blockbuster du musée, « WONDER », présentée de novembre 2016 à juillet 2016 dans sa galerie Renwick.

Après la visite de Fontainebleau ou de la grotte Chauvet, l’application Arte 360 de la chaîne européenne propose une nouvelle série de programmes courts en réalité virtuelle permettant d’explorer de grands chefs-d’oeuvres de la peinture mondiale. Gauguin, Bosch, Munch, Brueghel, Manet, Velasquez … les grands maîtres de la peinture et leurs  créations sont ainsi revisités. Lors de la conférence « Tableaux à viVRe »  du samedi 07 octobre 2017 organisée dans le cadre du Festival I LOVE TRANSMEDIA, ARTE est venu présenter cette nouvelle collection, accompagné de six producteurs travaillant chacun sur un tableau.

En Belgique, dans la station balnéaire belge de Knokke-Heist, une expérience inédite a été imaginée pour commémorer les 50 ans de La mort de l’artiste et célébrer l’art surréaliste du peintre belge Magritte. « MagritteVR Virtual Reality Experience » s’est déroulé du 30 juin 2017 au 3 septembre 2017 et s’est présentée comme une célébration de la vie et de l’oeuvre de l’un des plus grands artistes de Belgique et du monde. Tout aussi important que Dalí et Miró dans le courant surréaliste, Magritte a laissé derrière lui une production de plus de 2 000 œuvres. Sur une plage, le public pouvait « plonger » dans certaines d’entre elles !.

Guidé par l’iconique « Space Elephant » imaginé par Dali dans les années 70, le Dali Museum propose une visite payante de son établissement en réalité virtuelle, pour explorer plus de 280 œuvres d’art surréalistes du peintre espagnol.

Le jeudi 12 janvier 2017, le New Museum  de New York et Rhizome ont lancé une exposition d’oeuvres d’art numériques en réalité virtuelle via une application mobile développée par la start-up EEVO. Première initiative du genre de la part d’un musée d’art, l’application a créé un espace virtuel pour explorer 6 œuvres numériques commandées poar le New Museum et réalisées par 6 artistes internationaux.

Depuis le 22 décembre 2016, l’application réalité virtuelle permettant de visiter “l’’atelier Utrillo-Valadon à Montmartre“ est disponible en téléchargement gratuit. Cette visite a été produite par ArtofCorner, éditeur de contenu de Réalité Virtuelle pour l’Art, la Culture et le Patrimoine, et réalisée en co-production avec Arforia et le Musée de Montmartre.

Histoire & monuments

Un projet né en 1974 permet aujourd’hui à chacun de se plonger en immersion dans les splendeurs de la Rome antique. Lancée officiellement le mercredi 21 novembre 2018, l’expérience payante « Rome Reborn » offre un accès à plus de 7.000 bâtiments et monuments sur 14 km2 tels qu’ils étaient en l’an 320.

« Vivez Versailles » est la première application de réalité virtuelle lancée par le château de Versailles en partenariat avec la Fondation Orange. Elle offre au public une plongée virtuelle au cœur de l’histoire de France. L’application, gratuite, est sortie en juillet 2018 sur la plateforme Steam.

Le 17 avril 2018, Google s’est associé à CyArk, une institution à but non lucratif, pour lancer le projet pour le projet Open Heritage. Cette coopération permet de diffuser sur la plateforme Google Art & Culture les modélisations numériques 3D de nombreux sites et monuments historiques du monde entier, menacés de destruction en raison de conflits humains ou des catastrophes naturelles.

Depuis le 14 décembre 2017, les amateurs américains et du monde entier peuvent utiliser leurs téléphones mobiles pour re-découvrir les moments et les inventions qui ont fait l’histoire aérienne et spatiale avec la nouvelle application « VR Hangar », la nouvelle application du Musée national de l’air et de l’espace du Smithsonian. L’outil de visite VR redonne vie à certains des objets les plus importants du musée en associant les données 3D réelles à la réalité virtuelle immersive.

La Pierre de Rosette, objet clé ayant permis de déchiffrer le secret de l’écriture égyptienne en hiéroglyphes, est conservé au British Museum depuis 1802. Ce bloc de granodiorite de 762 kilos daté du IIe siècle av. J.-C. est désormais disponible gratuitement en 3D et même en réalité virtuelle. Le 13 août 2017, le British Museum a mis en ligne le scan en 3D de la pierre de Rosette.

Le groupe EON Reality a annoncé son partenariat avec le Dr. Fathi Saleh, Conseiller spécial patrimoine du 1er Ministre Egyptien et Directeur Honoraire du CULTNAT (Centre de documentation du patrimoine culturel et naturel)  afin de reproduire en Réalité Virtuelle le voyage de Howard Carter dans la Vallée des rois et sa découverte du tombeau de Toutankhamon.
L’avant première française de cette expérience inédite s’est déroulée le 11 et 12 juin 2016, au musée des arts et métiers, dans le cadre du 1er week-end « Patrimoine(s) en immersion ».

Le 9 mars 2017, la plateforme mondiale d’Oculus Rift a publié une nouvelle application permettant d’explorer une partie de la collection du British Museum. « Deux millions d’années d’histoire et d’humanité » a été éditée par Boulevard, un développeur américain de contenu de réalité virtuelle (VR).

Le 20 mai 2016, le magazine britannique The Economist a annoncé le lancement de sa première application de réalité virtuelle. «RecoVR Mosul: a collective reconstruction», coproduite avec l’ONG Rekrei,  anciennement connue sous le nom du Projet Mossoul, est disponible sur une série de plateformes de réalité virtuelle.

Science

Alors que les zoos sont de plus en critiqués pour la manière dont ils peuvent parfois traiter leurs animaux, un publicitaire et vétérinaire passionné de nature, le français Adrien Moisson, vient d’installer à Paris Wild Immersion. La nouvelle expérience de réalité virtuelle permet d’approcher les animaux les plus fantastiques sans aucun impact sur l’environnement.
Voler avec les flamants roses, se retrouver nez à nez avec un lion, courir avec les pumas ou nager à côté des requins sans quitter Paris, c’est ce que propose « Wild Immersion », une expérience en réalité virtuelle que son fondateur Adrien Moisson espère voir à terme « remplacer les zoos ».

Depuis son canapé, il est maintenant possible de faire une visite virtuelle du Musée d’Histoire Naturelle de Londres avec David Attenborough, grâce à la Réalité Virtuelle : un hologramme de Sir Attenborough guide les utilisateurs dans une expérience immersive et interactive grâce à la nouvelle technologie conçue par l’opérateur audiovisuel Sky.

SOURCES: CLIC France

Date de première publication: 13/06/2019

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Premier Forum international sur la réalité virtuelle et les institutions culturelles organisé par le Festival NewImages et le CLIC France / 20 dernières places disponibles

Le directeur du musée d’Art moderne de Stockholm rejoint une startup associant art et réalité virtuelle / augmentée

En investissant 20 millions d’euros dans 3 projets, le Royaume-Uni se veut à l’avant-scène de la révolution du divertissement immersif

Les applications RV « voyage au cœur de l’évolution » et « atelier Bourdelle » récompensées par Laval Virtual

Mercredi 4 avril 2018: table-ronde sur « la réalité virtuelle dans un contexte art & patrimoine » co-organisée par Laval Virtual et le CLIC

HTC Vive lance Vive Arts, un programme de plusieurs millions de dollars destiné à soutenir des projets créatifs en réalité virtuelle

Virtuality 2017, première édition du salon de la réalité virtuelle à Paris, en partenariat avec le CLIC France

Week-end Patrimoine(s) en immersion au musée des arts et métiers les 11 et 12 juin 2016: 1 000 visiteurs ont pu tester les 25 expériences d’immersion !

Après son atelier avec Samsung, le Victoria & Albert Museum annonce vouloir explorer le potentiel de la réalité virtuelle

Laisser un commentaire