La Réalité Virtuelle et l’Oculus Rift permettent d’explorer en 3D l’un des chefs d’oeuvres de Dali

Le samedi 23 janvier 2016, le musée Salvador Dali situé en Floride va proposer une exploration immersive de l’une des oeuvres de l’artiste. Une expérience inédite de réalité virtuelle proposée à l’occasion de l’exposition «Disney & Dali : les architectes de l’imagination».

dali vr

A partir du 23 janvier 2016, le Salvador Dalí Museum de St. Petersburg, en Floride, va introduire une expérience de réalité virtuelle qui va permettre aux visiteurs d’entrer dans une des oeuvres composées par l’artiste espagnol en 1935, et inspirée de l’Angélus de Millet. Cette exploration virtuelle permettra aux visiteurs de découvrir le travail de Dalí comme jamais auparavant en se déplacant dans une interprétation tri-dimensionnelle du chef-d’œuvre de l’artiste.

Présentation de l’expérience de réalité virtuelle:

Le musée Salvador Dali, situé sur le campus de l’University of South Florida aux Etats-Unis propose cette expérience immersive à 360° à l’occasion de son exposition « Disney & Dali : les architectes de l’imagination » qui débute le 23 janvier 2016 et qui sera accessible jusqu’au 12 juin 2016. Comme son nom l’indique, l’exposition retrace l’amitié méconnue entre le peintre et le géant du dessin animé et l’influence qu’ils ont pu avoir l’un sur l’autre.

dali museum Dreams_of_Dali_banner-1200x277

Pour développer cette nouvelle forme de médiation, le musée a travaillé avec l’agence Goodby Silverstein & Partners afin de créer un film de 5 minutes en réalité virtuelle : « Dreams of Dali ». L’équipe s’est inspirée du tableau de Dali et a (re)créé un univers complet, fidèle aux compositions surréaliste de Dali. Les images 3D recomposées s’inspirent également d’autres tableaux du peintre.

Le film 3D « Dreams of Dali »:

Une année de travail

L’idée de l’expérience de réalité virtuelle a pris naissance il ya plus d’un an dans l’esprit des directeurs créatifs de Goodby Silverstein & Partners, Sam Luchini et Roger Baran. En testant un casque Oculus Rift Oculus, le duo réalise les implications majeures aquer pourrait avoir la réalité virtuelle dans le monde de l’art, et décide de contacter le Musée Dalí, qui a rapidement suivi l’idée.

« Le musée a réalisé que cette exposition serait une bonne occasion d’essayer et de mettre en valeur une expérience de RV », a déclaré Sam Luchini à digitaltrends.com. « Cela est particulièrement vrai quand on sait que Dali et Disney ont collaboré ensemble pour la production d’un court métrage d’animation, Destino et individuellement étaient toujours à la recherche de nouvelles façons d’explorer l’intersection de l’innovation et de l’art. »

Les directeurs créatifs et le musée ont très rapidement choisi l’oeuvre inspirée de Réminiscence archéologique de Millet « Angélus ».

« Nous avons imaginé ce que ce serait comme d’être une petite fourmi regardant ces énormes tours » explique Roger Baran. « Nous avons immédiatement commencé des recherches sur la peinture et trouvé la citation de Dali sur la peinture,« je me suis rendu à une brève imaginaire au cours de laquelle je l’imaginais sculptures des deux chiffres dans Angélus de Millet creusées dans les rochers les plus élevés. » Il était le match parfait. « 

« Des mois de recherche sur le travail de l’artiste et sur ​​Réminiscence archéologique de l’Angélus de Millet ont été nécessaires pour imaginer le scénario et donner la vie au tableau d’une manière imaginative aussi proche que possible de ce que Dalí a pu avoir à l’esprit avant qu’il ne commence à créer sa peinture » ont expliqué les deux concepteurs sur le site The Drum.

Une exploration libre

Si Luchini et Baran ont pris une certaine liberté créative pour composer l’exposition et le film, il ont également souhaité donner cette même liberté d’exploration aux visiteurs.

« Nous voulions créer un monde dans lequel les visiteuyrs étaient libres d’explorer comme ils le souhaitaient et, finalement, capable de vivre une expérience plus impliquante avec l’art » explique Sam Luchini qui ajoute « l’Oculus Rift est apparu comme l’outil idéal pour offrir ce voyage dans le monde de l’un des plus grands peintres de l’histoire ».

Ce voyage qui peut être effectué sans le casque est tout simplement incroyable par la qualité du graphisme, de la modélisation 3D et de la navigation. Ce n’est pas la première fois que la réalité virtuelle est mise au service de l’art mais c’est incontestablement la réalisation la plus aboutie et la plus bluffante.

Site web de l’exposition dreamsofdali.org

SOURCES: Dali Museum, digitaltrends.com, The Drum, cnet.com

Date de première publication: 22/01/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Dimoda, le musée de l’art numérique qui se visite en réel ou sur lunettes immersives

Avec la 3D et la motion capture, un artiste numérique redonne vie à une statue d’Adam présentée au Met

Avec « Living Joconde », la plus célébre des florentines s’anime en 3D

Les outils numériques révèlent les traits de pinceaux et les secrets des oeuvres de Van Gogh

Laisser un commentaire