A l’occasion de la relance des travaux de restauration, le Rijksmuseum publie en ligne la photographie la plus détaillée de « The Night Watch »

Le 13 mai 2020, le Rijksmuseum a publié sur son site Web la photographie la plus grande et la plus détaillée jamais réalisée de son chef d’oeuvre « The Night Watch ». Cette photographie en ultra haute définition du tableau grand format de Rembrandt permet de zoomer sur les plus infimes détails, les coups de pinceau et même les particules de pigment dans la peinture. Les travaux de restauration de Night Watch reprennent également le mercredi 13 mai dans la chambre de verre du musée, et en direct sur internet.

L’équipe d’imagerie du Rijksmuseum a réalisé cette photographie de The Night Watch à partir de 528 clichés haute définition du tableau.

Les 24 rangées de 22 images ont été assemblées numériquement à l’aide de l’intelligence artificielle. L’image finale est composée de 44,8 gigapixels (44 804 687 500 pixels) et la distance entre chaque pixel est de 20 micromètres (0,02 mm).

Cela permet aux scientifiques d’étudier la peinture en détail et à distance. L’image sera également utilisée pour suivre avec précision tout processus de vieillissement futur ayant lieu dans la peinture. Et au grand public d’explorer ce chef d’oeuvre de la collection du Rijksmuseum. Voir la photo

Taco Dibbits, directeur du Rijksmuseum explique: « l’équipe de recherche d’Operation Night Watch utilise les toutes dernières technologies et repousse continuellement les limites de ce que l’on pensait possible. La photographie est une source d’informations cruciale pour les chercheurs, et les visiteurs en ligne peuvent maintenant l’utiliser pour admirer le chef-d’œuvre de Rembrandt dans les moindres détails ».

Reprise des travaux de restauration

Les travaux sur le tableau reprennent le mercredi 13 mai. Dans le Rijksmuseum qui va rester vide jusqu’à une date non précisée, les chercheurs reprennent leur étude de la plus grande peinture de Rembrandt et de son état actuel.

Bien que le travail dans la chambre de verre, entamé en juillet 2019, ait été interrompu pendant deux mois en raison de la pandémie de coronavirus, l’équipe a continué son travail à domicile en analysant les données de recherche qui avaient déjà été collectées.

Site web enrichi dédié à l’opération de restauration Night Watch (en anglais)

Le protocole de travail dans la chambre en verre a été révisé pour se conformer aux directives fixées par le gouvernement et l’Institut national de la santé publique et de l’environnement (RIVM). Par conséquent, pour garantir qu’il est possible de maintenir une distance physique minimale de 1,5 mètre, pas plus de deux personnes ne travailleront sur le tableau à un moment donné.

La deuxième phase de l’opération Night Watch, la restauration de la peinture, a été reportée en raison de la pandémie. Le plan initial devait commencer après l’été 2020, mais ce n’est plus réalisable. Elle aura désormais lieu début 2021.

Le Rijksmuseum ne serait pas en mesure de mener l’opération Night Watch sans le soutien de ses mécènes, et notamment le principal le groupe industriel AkzoNobel et les nombreux autres généreux donateurs, fonds et sponsors, réunis via le Night Watch Fund.

Cette restauration bénéficie également du soutien du ministère de l’Éducation, de la Culture et des Sciences, de la ville d’Amsterdam, du groupe Philips. BankGiro Lottery, ING et KPN sont les autres mécènes permanents du musée qui accueille plus de 2 millions de visiteurs chaque année.

SOURCE: Rijksmuseum (CP)

PHOTOS: Rijksmuseum

Date de première publication: 13/05/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Rijksmuseum annonce la restauration du chef d’oeuvre de Rembrandt « Night Watch » et invite le public à y assister sur place et en ligne

Durant l’été 2018, le Rijksmuseum propose un Escape Game

Des chefs d’oeuvres du Rijksmuseum de nouveaux exposés dans un espace dédié à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam

4 ans après sa réouverture, le Rijks invite son dixmillionième visiteur à passer la nuit avec Rembrandt

Préservatif, lentille de contact et robe … le Rijksmuseum révèle les 10 finalistes de son Prix Rijksstudio 2017

Plus de 164 000 images des oeuvres de la collection Rijksmuseum maintenant disponibles sur Google Arts

Laisser un commentaire