REVUE DU WEB / JANVIER 2019

Partager :

Chaque mois, le CLIC France sélectionne pour ses membres des articles parus sur la toile traitant de l’actualité de l’innovation et des technologies dans un contexte culturel et patrimonial. Certains de ces articles sont inclus dans la newsletter hebdomadaire réservée aux membres. Retrouvez ci-dessous, la revue du web intégrale de janvier 2019.

CULTURE FRANCE 

Fini, la radio de papa écoutée en direct. De plus en plus d’auditeurs privilégient ces programmes audios téléchargés pour être écoutés à sa guise. Une nouvelle manière, plus intime et plus originale, de consommer de l’audio. Au-delà des rediffusions, la création «native» explose.

Les vacances de Noël, qui s’achèvent ce lundi 7 janvier, ont permis aux musées limougeauds d’enregistrer de bonnes fréquentations. A leur sortie, les traditionnels livres d’or offrent la possibilité aux visiteurs de s’exprimer. Petit florilège des phrases insolites écrites en 2018.

Les Nymphéas, les célèbres huit panneaux peints par Monet et exposés ensemble à l’Orangerie à Paris, font l’objet d’une animation réussie en réalité virtuelle.

Lancé en septembre dernier, le Loto du Patrimoine a permis de récolter 22 millions d’euros pour rénover des sites historiques en péril. La somme a été répartie entre 270 monuments. Une redistribution qui n’a pas fait que des heureux, certains trouvant la somme allouée « dérisoire ».

La Fondation du Patrimoine a déjà attribué en 2018 19,6 millions d’euros provenant de la Française des jeux à 231 porteurs de projets de restauration de monuments, mais les besoins de financement immenses rendent impératif un nouveau loto.

Le budget de l’établissement public qui coordonne l’action culturelle de la France à l’étranger repart à la hausse. Une manière de renforcer son « soft power ».

Les réserves des établissements d’art font de plus en plus l’objet de valorisations auprès des publics.

CULTURE MONDE

Could the 21st century be a golden age for natural history museums? The recent announcement of €660m in funding from the German federal and state government to the Museum für Naturkunde Berlin suggests this may be the case. Funds were pledged to for the renovation of the 19th-century buildings and creation of a research and public engagement campus within the museum, focusing on ‘the themes of nature and society, life sciences and innovation’. The size of this investment demonstrates a recognition of the increasing relevance of natural history to science and society.

Phare volontaire pour éclairer le monde marin, l’Institut océanographique de Monaco veut jouer pleinement son rôle d’éducation et de prévention face à un écosystème qu’elle défend depuis plus d’un siècle. Ou quand expliquer signifie vulgariser, opter pour la médiation, et que le numérique aide bien, ainsi que l’explique son directeur général.

Il n’y a pas que le Musée du Louvre de Paris et le MET de New York qui ont fracassé des records d’affluence en 2018. Les musées québécois suivent la tendance mondiale : jamais ils n’ont été aussi fréquentés que l’an passé. Certains qualifient même leur achalandage d’«hallucinant» et «historique».

En 2018, la prime est allée aux valeurs sûres, mais elle a été aussi riche en découverte et en innovations technologiques, tandis que les artistes afro-américains et les femmes ont vu leurs cotes progresser.

En difficulté financière chronique, les musées de science québécois proposent à Québec de les regrouper pour créer un nouveau Musée national des sciences, réparti sur plusieurs sites. Fatigués de vivoter de sauvetage en aide d’urgence, ils voient dans ce modèle la solution pour un financement stable de leurs activités de vulgarisation scientifique.

Les musées d’ici n’ont pas les moyens de ceux de Paris ou de New York, mais ils présentent néanmoins des expositions prestigieuses grâce à l’emprunt d’oeuvres à d’autres musées, institutions ou collectionneurs. Ce jeu de coulisses se prépare des années à l’avance et ne s’accomplit pas sans un argumentaire béton. Incursion dans un univers fascinant où, au-delà de l’argent, la «pertinence académique» est plus forte que tout.

TECHNOLOGIE

Museums are often perceived as dusty cabinets full of dead and ancient things, especially those institutions you’ve never heard of. You know the ones, the neglected pride of county towns that could play a vital cultural and social role but struggle for funding. For some, technology is the answer, virtually recreating museums and their contents online, or launching fancy augmented reality smartphone apps that overlay videos of the real world with interactive computer-generated content.

Entre la digitalisation des collections, l’expérience augmentée durant les expositions, l’attrait de nouveaux publics par les réseaux, la question du numérique est cruciale pour les musées en tout genre. Attention toutefois à ne pas en faire une expérience inutile.

If your app usage revolves around social media, email, and transportation, you may want to breathe some fresh, creative energy into your smartphone rotation. After culling through apps that have launched or gained popularity over the past year, we selected the following seven for artists and others who are looking for new ways to embrace creativity.

Dédiés à la glace, aux bonbons ou aux selfies, de nouveaux « musées » cartonnent outre-Atlantique. Temples du fun et de la vacuité, ils inventent cependant des stratégies d’adhésion du public dont devraient s’inspirer les institutions culturelles traditionnelles.

 

Partager :

Laisser un commentaire