La RMN-GP et la galerie Perrotin invitent le public à une immense chasse aux trésors d’œuvres d’art au Grand Palais

À défaut d’accueillir la FIAC comme prévu initialement, la RMN-GP et la galerie Perrotin organisent le 24 et 25 octobre 2020 une immense chasse aux œuvres d’art dans la nef du le Grand Palais. Les participants sont invités à trouver 20 œuvres de 20 artistes de la galerie Perrotin dissimulées
dans la nef vide du Grand Palais, « comme une exposition déconstruite dans l’espace et le temps ». À l’issue de cet événement  gratuit et ouvert à tous, les heureux gagnants auront la chance de pouvoir repartir avec les œuvres trouvées. « Ouverte à tous gratuitement, cette quête généreuse vient célébrer l’art, dans un lieu majestueux chargé d’histoire(s), bientôt fermé pour rénovation » expliquent les 2 partenaires.

5 000 participants et 20 œuvres retrouvées 

La jauge de 500 personnes par créneau, avec 12 créneaux au total sur le week-end, a permis d’accueillir 5 000 visiteurs gratuits et les places se sont arrachées en moins d’un jour. « La galerie n’a jamais eu pour habitude de rester dans sa zone de confort », explique Emmanuel Perrotin. « Nous avons toujours eu à cœur de concevoir des événements différents de ceux de nos confrères, que ce soit en France ou à l’étranger. Nous sommes très fiers du succès de Wanted! car le projet a été conçu en un temps très court (moins de deux semaines), et nous nous sommes battus aux côtés de la RMN Grand Palais pour qu’un événement de cette ampleur puisse avoir lieu dans le contexte actuel. »

Pour cette chasse au trésor inédite, les 20 œuvres d’artistes de la galerie (dont Johan Creten, Paola
Pivi, Jean-Michel Othoniel, JR, Iván Argote) ont toutes été retrouvées derrière un pilier de fonte, dans un seau de nettoyage, sous un escalier, ou au dos d’un ticket de métro jeté sur le sol. Avant sa fermeture, le Grand Palais prévoit d’autres interventions d’artistes contemporains dont Sammy Baloji (qui vient d’installer deux statues) et, prochainement, Boris Charmatz.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

WANTED! Trouvez une oeuvre d’art et repartez avec. Participez à une grande recherche d’oeuvres d’art les 24 et 25 octobre au Grand Palais ! La Rmn – Grand Palais et la @galerieperrotin s’associent pour imaginer un événement inédit. Vous êtes prêts ? Les règles sont simples : 20 oeuvres d’artistes de la galerie seront dissimulées dans la nef vide du Grand Palais. Si vous en trouvez une, vous repartez avec. L’événement est ouvert à tous : l’entrée est libre sur réservation dans la limite des places disponibles (jauge limitée). 🔗 Réservez dès maintenant (lien en bio) ! — #WantedGP #GrandPalais #Perrotin @wanted__gp Afin d’assurer la sécurité de tous, la jauge de la Nef sera réduite à 20% de sa capacité habituelle. Le port du masque sera obligatoire et les mesures de distanciation devront être respectées.

Une publication partagée par Le Grand Palais (@le_grand_palais) le

« WANTED! invite le plus grand nombre de visiteurs à venir célébrer de manière joyeuse leur amour de l’art et la beauté du Grand Palais, sa nef vide devenant, le temps d’un week-end, un terrain de jeu à explorer
dans ses moindres recoins » se félicitent les organisateurs.

Suite à l’annulation de la FIAC qui devait se tenir au sein du Grand Palais, le monument parisien accueille durant un week-end (24 et 25 octobre 2020) une chasse au trésor complètement inattendue, organisée avec la galerie Perrotin et baptisée “Wanted !”.

Répartis sur 12 sessions de 11h à 20h, les participants auront 50 minutes pour dénicher 20 œuvres d’art contemporain dissimulées sur la surface de la nef principale du Grand Palais. Les esprits les plus vifs gagneront le droit de repartir avec l’une des œuvres, toutes réalisées par des artistes représentés par la galerie française.

Les plus heureux pourront ainsi emporter chez eux une œuvre de Takashi Murakami, Chiho Aoshima, Iván Argote, Daniel Arsham, Genesis Belanger, Johan Creten, Elmgreen & Dragset, Bernard Frize, Laurent Grasso, Thilo Heinzmann, Gregor Hildebrandt, JR, Bharti Kher, Klara Kristalova, Jean-Michel Othoniel, GaHee Park, Paola Pivi, Emily Mae Smith, Aya Takano et Xavier Veilhan.

Les œuvres mises en jeu dans WANTED! sont offertes par les artistes et la galerie Perrotin.

“Dans cette période de grande incertitude, j’ai eu cette idée à contre courant. Puisque nous ne savons pas où nous allons, tout est permis : pouvoir mener des projets fous pour se sentir encore vivant. Je suis heureux que des artistes de la galerie aient accepté de participer à ce projet inédit. Les œuvres d’art sont plus que jamais précieuses, c’est pourquoi il est important de les offrir au plus grand nombre. Je tiens à remercier les artistes et les équipes de la galerie qui m’accompagnent dans cette folle aventure avec toute leur énergie, alors qu’ils sont mobilisées sur de nombreuses autres expositions” explique Emmanuel Perrotin, fondateur de la galerie éponyme.

Le Grand Palais se réjouit aussi d’organiser cet événement unique, qui devrait être l’un des derniers rendez-vous culturels avant que le monument ne ferme ses portes pour rénovation au début de l’année 2021.

« Oui j’aime visiter les galeries et les foires d’art et ces visites m’évoquent parfois une chasse au trésor. Ce sont des activités à la fois physiques et intellectuelles. Mais le fait d’acquérir une œuvre d’art est un privilège rare. A une époque où nous avons soif de rituels comme les foires d’art, nous souhaitons donner à un large public l’accès à certains de leurs plaisirs. Avec WANTED! la plus-value de l’œuvre dépend aussi beaucoup de l’effort des visiteurs. En effet, le véritable amour de l’art est souvent une histoire de hasard : on trouve souvent ce que l’on ne cherchait pas vraiment. Et c’est vrai, dans beaucoup de collections publiques et privées les œuvres d’art sont … cachées au public » explique Chris Dercon, directeur général de la RMN-GP.

WANTED! rappelle le projet d’Elmgreen & Dragset organisé par la galerie Perrotin en septembre 2016. Le duo d’artistes avaient mis en scène le stand de la galerie dans la nef déserte, un mois avant l’ouverture de la FIAC, en dialogue avec l’immensité du Grand Palais.

“Wanted!”, Nef du Grand Palais, 24 et 25 octobre 2020, 11h-20h. Entrée libre sur réservation dans la limite des places disponibles (les places ont été attribuées en 2 jours). 

Afin d’assurer la sécurité de tous, la jauge de la Nef sera réduite à 20% de sa capacité habituelle. Le port du masque sera obligatoire et les mesures de distanciation devront être respectées.

  • Des évènements à Paris en octobre 2020

Cet évènement vient s’ajouter à l’offre culturelle effervescente proposée par les galeries, les musées, les fondations et de nombreux lieux culturels pendant cette semaine de l’art en octobre, mise en place pour atténuer l’annulation de la Fiac 2020.

De nombreuses expositions et événements ont été imaginés par les galeries du Grand Paris, relayés par le Comité des Galeries d’Art avec Le Pari(s), La Semaine De l’Art, auquel participe la galerie Perrotin. Objectif: conforter Paris come une destination incontournable de l’art international, en ce mois d’octobre 2020.

  • Cartes blanches aux artistes

WANTED! s’inscrit dans la démarche récente du Grand Palais de donner à des artistes de différentes disciplines des cartes blanches pour créer de nouvelles œuvres et de nouvelles expériences pour et dans la Nef : Wim Wenders, Franck Scurti et bientôt Boris Charmatz ; ou à l’extérieur du monument avec Sammy Baloji en octobre 2020.

« Si ces artistes utilisent volontiers le terme d’«exposition», leurs dispositifs prennent toujours des formes inattendues et modifient la relation entre le public et les œuvres » explique la RMN-GP.

Informations pratiques:

Lien de réservation
Liste des œuvres
Règlement du Jeu-Concours Wanted! L’art est à vous
Le projet d’Elmgreen & Dragset en 2016
Le Pari(s), La Semaine De l’Art

SOURCES: RMN-GP, Gallerie Perrotin

PHOTOS: © Grand Palais

Date de première publication:

La RMN-GP est membre du Clic France 

Art Paris ouvre ses portes du 10 au 13 septembre 2020, au Grand Palais, et accentue sa dimension numérique

Après son annulation « physique », la Biennale de Paris s’allie à Christies pour présenter et vendre en ligne les œuvres de ses galeristes

Avec sa nouvelle exposition consacrée à Pompéi, la RMN-GP offre une promenade immersive et une découverte inédite des trésors archéologiques de la cité romaine

La Rmn – Grand Palais et la Fondation Orange lancent le MOOC Couleurs : bleu, jaune, rouge dans l’art

La Rmn – Grand Palais et Fisheye concluent un partenariat visant à aider les startups du secteur culturel

Laisser un commentaire