RNCI 2014 / intervenants

16 intervenants sont déjà confirmés parmi lesquels des représenteront des institutions et entreprises suivantes: Cap Sciences, Clic France, Corderie Royale, Délégation générale à la numérisation des patrimoines culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Gédéon Programmes, IFOP, Louvre Lens, Mission Val de Loire, Musée de la grande guerre de Meaux, Musée des Augustins Toulouse, Nec Europe, Paris Musées, RMN Grand Palais, Studio Adeline Rispal, Tate Digital, Victoria & Albert Museum …

Raphaël Berger - Ifop (3)Raphaël BERGER, IFOP, Directeur du Département Média & Numérique

@RaphaelBerger ; @IfopMediaNum  site web IFOP Média & Numérique

Raphaël Berger dirige le département Média & Numérique de l’Ifop, intervenant dans les secteurs des Médias, de la Culture, d’Internet et des Nouvelles Technologies.

Précédemment Directeur de clientèle au département Télécoms d’Ipsos MediaCT, il a débuté sa carrière au BIPE comme consultant au sein Média et Télécom puis a rejoint le Crédoc en tant que responsable adjoint du département Consommation.

Diplômé d’HEC, il s’intéresse plus largement aux pratiques des consommateurs et aux nouveaux usages médias et culturels. Il anime par ailleurs depuis plusieurs années un cours d’analyse sociétale à SciencesPo Paris et intervient régulièrement à HEC Paris en sur le thème des pratiques médias dans la dernière année Majeur MAC.

Intervention RNCI14:  »Les Français et le numérique », 09.15

 

 

rsz_photo_roei_amit_rmn1_3 (2)Roei AMIT, Rmn/Grand Palais, Directeur adjoint en charge du numérique

@RoeiAmit ; @GrandPalaisRmn ; site web de la RMN – Grand Palais

Roei Amit, dirige le service du numérique à la Réunion de Musées Nationaux Grand Palais, notamment le Web, le multimédia et audiovisuel, les eEditions et lesfonds photos.

Auparavant, il a travaillé à l’INA et à MK2.

Parallèlement, il enseigne les nouveaux médias à l’INP.

Intervention RNCI14: « 2008-2013 : retour sur 5 années d’innovation dans les musées et lieux de patrimoine en France et dans le Monde », 10.30

 

 

PhotoMF PolettiMarie-France Poletti,Centre International de la Mer – Corderie Royale, responsable Communication – Promotion

site web de la Corderie Royale

Diplômée d’un Master Aménagement et Gestion des Stations Touristiques (Université de Bordeaux III) et d’une Maîtrise Langues Étrangères Appliquées (Anglais-Espagnol) mention Affaires et Commerce (Université de Bordeaux III).
En charge du service Communication au Centre International de la Mer -Corderie Royale depuis 2003, chargée depuis des démarches Tourisme & Handicaps (obtention des 4 labels et du Prix Patrimoine pour tous 2013), Qualité, du marketing et du développement touristique.
Pilote du projet « Complot à la Corderie avec l’Epervier », lauréat de l’appel à projet « services numériques culturels innovants » lancé par le Ministère de la Culture fin 2011 et des trophées « Charente Maritime Tourisme, catégorie Innovation ».

Intervention RNCI14: « 2008-2013 : retour sur 5 années d’innovation dans les musées et lieux de patrimoine en France et dans le Monde », 10.30

 

photoseb

Sébastien CURSAN, CAP Sciences, Chargé de la médiation et des solutions numériques

@z3zone ; @capsciences ; site web CAP Sciences

De formation scientifique, il est en charge de la médiation et des solutions numériques à Cap Sciences, il travaille à la mise en place des interfaces numériques des expositions, en intégrant la dimension scénaristique des parcours de visite et met en place les éléments de relation entre le centre et ses visiteurs, avec une continuité présence sur le web / présence physique. Il s’occupe aussi de la formation des animateurs et de la définition des scénarios d’animation.

Intervention RNCI14 « 2008-2013 : retour sur 5 années d’innovation dans les musées et lieux de patrimoine en France et dans le Monde », 10.30

 

Lyse HAUTECOEUR, Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux, Chargée de communication et de relations presse

@M2GMeaux ; site web du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux

Après des études de communication politique et publique, j’ai intégré le Cabinet d’une collectivité territoriale, Meaux (Seine et Marne – 50 000 habitants) pendant près de 10 ans ; au cours de cette décennie, j’ai pu y développer les différents axes de communication à la fois internes et externes, puis coordonner les événements festifs, sportifs, culturels, sociaux du territoire. J’ai ensuite participé à la création et au développement du festival musical  «Muzik’elles de Meaux » pour en assurer ensuite les relations avec le tissu associatif local et la mise en place de partenariats médias et de mécénat.

J’ai rejoint l’équipe du Musée de la Grande Guerre un  an avant son inauguration et suis actuellement en charge de l’ensemble de la communication et des relations presse de ce nouvel équipement culturel, fort d’une collection unique en Europe sur 14-18, dont la place va être prépondérante au cours de ce Centenaire de la Grande Guerre.

Intervention RNCI14 « 2008-2013 : retour sur 5 années d’innovation dans les musées et lieux de patrimoine en France et dans le Monde », 10.30

photoCMoliniéChristelle MOLINIE, Musée des Augustins de Toulouse, responsable de la documentation

@christelmolinie ; @MuseeAugustins ; site web du musée des Augustins

Christelle Molinié est documentaliste au musée des Augustins, musée des beaux-arts de Toulouse, où elle est chargée de la gestion de la documentation des collections, de la bibliothèque, de la photothèque et des archives.

Diplômée de l’Ecole du Louvre et en documentation, elle a été auparavant documentaliste à l’INA et au musée des Abattoirs de Toulouse. Elle a également été formatrice chez un éditeur de logiciel de gestion de collections.

Elle intervient à l’Université de Toulouse sur le thème de la documentation muséale.

Dans le cadre de ses activités de médiation documentaire et de valorisation patrimoniale, elle coordonne le partenariat du musée des Augustins avec Wikimédia France

Intervention RNCI14: « 2008-2013 : retour sur 5 années d’innovation dans les musées et lieux de patrimoine en France et dans le Monde », 10.30

GLGuilaine LEGEAY, Louvre Lens, Chargée de conception multimédia

site web Louvre Lens ;

De formation initiale en histoire, après une expérience de 3 années dans une agence de production de contenus multimédias éducatifs et culturels, j’ai rejoint en 2007 le musée du Louvre comme conceptrice multimédia pour le projet MuseumLab (expérimentation de médiation numérique menée à Tokyo). J’ai ensuite intégré le projet du Louvre Lens et rejoint Lens en 2011 comme chargée de conception multimédia.

 Intervention RNCI14: « 2008-2013 : retour sur 5 années d’innovation dans les musées et lieux de patrimoine en France et dans le Monde », 10.30

 

 

foto_ElenaElena Villaespesa, Tate Digital, Responsable des études

@elenustika ; @Tate ; site web de la Tate

Elena Villaespesa est responsable de l’évaluation de programmes numériques tels que le site Web, les réseaux sociaux, les applications mobiles et interactives de la galerie. Elle a travaillé au Département de Recherche au Musée Thyssen-Bornemisza en Espagne pour la construction d’un nouveau site Web pour le département, créant des ressources d’apprentissage en ligne.

Elena a également un doctorant sur l’Héritage Numérique à l’École d’Études de Musée de l’Université de Leicester. Sa recherche s’appuie sur la façon de mesurer l’impact et la valeur du musée sur le Social.

Intervention RNCI14: « retours d’usages sur les expériences numériques de l’organisation muséale britannique Tate durant les 5 dernières années », 11.30

 

Philippe RIVIERE, Paris Musées, Chef du service web et Multimédia

@parismusees ; site web Paris musées

Philippe Rivière est chef du service Web et Multimédia de Paris Musées

L’établissement public « Paris Musées » réunit les 14 musées municipaux et les services mutualisés. Il a pour mission la mise en valeur des collections municipales, la programmation d’expositions et la réalisation de publications de haut niveau, le développement et l’élargissement des publics.

Auparavant, Philippe Rivière fut responsable du pôle diffusion numérique de la Cité de l’architecture et du patrimoine (de 2009 à 2013) et en charge de la Direction des Systèmes d’information (de 2011 à 2013). A ce tire, il a géré et mis en place les différents sites Web, les applications mobiles, les dispositifs interactifs en salle et des expérimentations diverses (NFC, table multitouch, etc…)

Intervention RNCI14: « Musées, numérique et territoires » , 14.15

 

rsz_evelyne_lentzen (2)Evelyne LENTZEN, Fédération Wallonie-Bruxelles, Déléguée générale à la Délégation générale à la numérisation des patrimoines culturels

site web Fédération Wallonie-Bruxelles

Après avoir été formée aux sciences politiques et aux sciences économiques de l’Université libre de Bruxelles, Evelyne Lentzen a été rédactrice en chef des publications du Centre de recherches et d’information socio-politiques CRISP  de 1974 à 1997. Elle a ensuite occupé le poste de présidente du Conseil supérieur de l’audiovisuel CSA jusqu’en 2007.

Depuis, elle s’est vue confier le poste de déléguée générale à la numérisation des patrimoines culturels. Elle exerce, en parallèle, la profession de professeur d’économie des médias à l’IHECS-Institut des hautes études en communication sociale

Intervention RNCI14: « Musées, numérique et territoires » , 14.15

 

Photo-Mickael-Poiroux

Mickaël POIROUX, Mission Val de Loire, Chargé de mission Innovation et Numérique

Site web Mission Val de Loire

Après un DESS Information et innovation technologique en 2001, Mickaël Poiroux a intégré une PME développant une solution de portail d’entreprise, où il a travaillé comme chef de produit à la conception et l’évolution d’un CMS, tout en accompagnant des clients entreprises, collectivités ou associations.

Désireux de s’investir dans le service public, il rejoint en 2006 la Mission Val de Loire, structure interrégionale œuvrant à la préservation et à la valorisation du Val de Loire, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial. Outre les projets numériques, il développe l’innovation organisationnelle à partir de méthodes et outils de participation et de design.

Intervention RNCI14: « Musées, numérique et territoires » , 14.15

_MG_5031Damien Whitmore, Victoria & Albert Museum, Directeur des programmes

@V_and_A ; site web Victoria & Albert Museum

Damien Whitmore a  travaillé dans le domaine de l’art et des médias pendant plus de 25 ans. De 1990 à 1992, il a occupé le poste de Responsable du Développement au Musée de Design pour ensuite devenir Directeur de Communications à la Tate Galery en 1992. En 2000, il a dirigé la restructuration de la Tate et le lancement très réussi de la Tate Moderne (plus de 6 millions de visiteurs sa première année).

Il est maintenant Directeur des Affaires Publiques et Programmation au Victoria & Albert Museum. Son travail et son implication ont permis de tripler le chiffre de fréquentation l’amenant aux alentours de 3 millions de visiteurs par an. En 2010, il a crée une nouvelle chaîne numérique du musée.

En septembre 2008, il s’est vu remettre honoré du titre de Chevalier des des Arts et des Lettres

Intervention RNCI14: « Le numérique au cœur de la stratégie de développement du V&A », 15.30

SMILLIEREStéphane Millière, Groupe Gédéon Programmes, fondateur et PDG

 site web Gédéon Programmes

Le groupe GEDEON PROGRAMMES, fort de 3 filiales spécialisées et d’un catalogue de plus de 1200 films, est devenu un des principaux producteurs et distributeurs français de contenus culturels, bénéficiant d’une forte notoriété internationale liée à ses accords de collaboration avec les principaux groupes médias.
En 2013, la holding du groupe a ouvert son capital a deux investisseurs : Entrepreneur Venture et BPI, avec notamment pour objectif le développement de la production de programmes interactifs, réalité augmentée, et serious games pour les villes, musées, et sites historiques.

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, Stéphane Millière a travaillé pendant 6 ans comme directeur artistique dans le groupe PUBLICIS.

En 1985, il a fondé avec deux associés l’agence de communication audiovisuelle GEDEON.
En 1996, il a fondé GEDEON PROGRAMMES, société de production de contenus  pour les chaînes de télévision, les entreprises, le web.

image001Adeline Rispal Studio Adeline Rispal, fondatrice

@adelinerispal ; site web studio Adeline Rispal

Architecte dplg, muséographie et scénographe, Adeline Rispal se consacre à l’architecture muséale et à la scénographie dans le nouveau contexte du numérique tant en France qu’à l’international.

Associée à Sonia Glasberg et Alain Dupuy, elle dirige le Studio Adeline Rispal.

Elle s’intéresse à toutes les formes de réflexion et de communication sur l’architecture de l’exposition.

Intervention RNCI14:    « Ecrans et images dans le musée de demain », 16.30
Michel Jacob_DSC_2766 (3)Michel Jacob_DSC_2766 (3)Michel Jacob_DSC_2766 (3)michelMichel Jacob, Display Solutions France et Afrique du Nord, NEC, Vice Président

Né le 24 novembre 1960, Michel JACOB est diplômé d’un BTS Electronique au LTE de Reims. Il commence sa carrière en 1982 chez Automobile Citroën en tant qu’agent technique en charge de l’électronique de commande embarquée pour la gestion des moteurs. En 1985, il devient ingénieur technico-commercial chez Mitsubishi Electric. Deux ans plus tard, il devint responsable produits, puis responsable des ventes de la division périphérique, avant de se voir confier le poste de directeur ventes et marketing, responsable du centre de profit de Mitsubishi Electric Europe. Michel JACOB poursuit sa carrière chez Mitsubishi en devenant PDG de Mitsubishi Electronics Display France en 2000.

 Il rejoint ensuite NEC et devient Vice Président au sein de NEC France en 2007 pour l’activité Display Solutions et Directeur Général Exécutif au sein de NEC France.

Intervention RNCI14:    « Ecrans et images dans le musée de demain », 16.30