Le Rubin Museum of Art de NYC lance des initiatives numériques pour « accompagner le changement »

En réponse à cette période de grande instabilité, le Rubin Museum of Art a lancé une série d’initiatives numériques pour aider sa communauté mondiale à se sentir « inspirée, connectée et exaltée ».

Le 2 avril 2020, le Musée Rubin de NYC a lancé The Rubin Daily Offer, un nouveau programme vidéo quotidien « présentant des oeuvres d’art, des idées et des pratiques inspirées de la collection du Rubin Museum pour aider à atteindre un meilleur équilibre ».

« Au Musée Rubin, nous avons toujours cru que le pouvoir de l’art himalayen était une source de force intérieure et de sagesse, et un outil pour changer de perspective. Cet art est utilisé depuis des siècles pour enseigner aux individus comment naviguer dans leur vie, en particulier dans les moments difficiles », explique le directeur exécutif Jorrit Britschgi. « En cette période de crise, non seulement nos offres numériques offrent à nos communautés un moyen de découvrir le Rubin depuis chez elles, mais elles donnent une introduction au pouvoir transformateur de l’art, des idées et des pratiques himalayennes. J’espère que ces expériences aideront à apporter compassion, inspiration à tous. Et un peu de soulagement est exactement ce dont nous avons besoin. »

  • 10 minutes de vidéo par jour

Du jeudi au lundi à midi, dans la proposition quotidienne Rubin Daily Offering,  sur le flux Instagram IGTV du Rubin Museum, des praticiens, des artistes, des enseignants et des experts partagent 10 minutes d’idées et de conseils qui peuvent « aider à ouvrir une fenêtre sur nos mondes intérieurs afin que nous puissions mieux naviguer dans le monde extérieur ».

 

View this post on Instagram

 

In our first week of episodes of The Rubin Daily Offering, meditation teacher and author @SharonSalzberg and Head of Programs Dawn Eshelman take inspiration from the revered Tibetan Buddhist deity Tara, who works for the benefit of all beings through her many forms. Today, Dawn Eshelman introduces us to a favorite sculpture of Green Tara at the Rubin, currently at home in the exhibition Gateway to Himalayan Art. Then, Sharon Salzberg leads a brief meditation to help you cultivate a sense of protection wherever you are. Does taking time to breathe help you feel protected? Let us know and share your own tips for coping with change in the comments below. __________ #EngageWithChange #RubinDailyOffering #CultureFromHome #MuseumFromHome #ArtCanHelp #NYCCulture2Go #ArtForTheSociallyDistanced #MindfulnessMeditation #MuseumMomentofZen

A post shared by Rubin Museum of Art (@rubinmuseum) on

Chaque semaine, un nouveau conférencier rejoint un membre du personnel du Rubin qui présente une œuvre d’art, qui à son tour sert d’inspiration.

Au cours de la première semaine, la célèbre enseignante de méditation et auteur Sharon Salzberg guidera les téléspectateurs à travers une pratique de la pleine conscience inspirée de la divinité bouddhiste tibétaine vénérée Tara, en vedette dans la collection du Musée Rubin.

 

View this post on Instagram

 

Our first week of The Rubin Daily Offering concludes in this final episode inspired by Tara, who works for the benefit of all beings through her many forms. Today, Head of Programs Dawn Eshelman describes a vibrant thangka, or scroll painting, of Green Tara surrounded by her 21 expressions. Each of her forms is associated with a unique ability to protect and remove obstacles for humanity. Then Sharon Salzberg guides us through a grounding mindfulness practice to cultivate a sense of connection, leaving us with a parting message on spreading loving-kindness. Have you watched all of our episodes with Sharon Salzberg this week? Let us know which session you enjoyed the most and share your own tips for coping with change in the comments. __________ #EngageWithChange #RubinDailyOffering #CultureFromHome #MuseumFromHome #ArtCanHelp #NYCCulture2Go #ArtForTheSociallyDistanced #MindfulnessMeditation #MuseumMomentofZen

A post shared by Rubin Museum of Art (@rubinmuseum) on

Au cours des semaines suivantes, les intervenants incluent le médecin tibétain Tawni Tidwell; le professeur de « pleine conscience » Kate Johnson; le penseur innovateur, philosophe, éducateur et moine le Vénérable Tenzin Priyadarshi; des musiciens du collectif Brooklyn Raga Massive, et d’autres invités.

  • Un nouveau kit de soins numériques

La semaine dernière, le Rubin a également lancé un kit de soins numériques (digital Care Package) proposant des pratiques artistiques et des exercices esprit-corps inspirés par la culture visuelle bouddhiste pour « aider à changer les perspectives, à gérer les émotions et à cultiver la compassion ».

La « trousse de soins » comprend des articles du blog avec des conseils et des techniques pour apaiser l’esprit des adultes et des familles, les pratiques de méditation du podcast hebdomadaire de méditation du Musée, des articles sur la spiritualité et des informations sur les œuvres d’art pertinentes de la collection, comme par exemple la sculpture Tara.

Une caractéristique importante du Care Package est d’offrir un accès streaming à prière de 2 heures de la salle du sanctuaire bouddhiste tibétain du musée, qui se trouve au cœur des galeries du musée Rubin.

Cette nouvelle offre vidéo « apporte ainsi la salle du sanctuaire dans le salon des amis du musée afin qu’ils puissent découvrir le lieu et les chants méditatifs » via la chaîne YouTube du musée.

La salle du sanctuaire bouddhiste tibétain du musée fait l’objet d’une visite interactive et d’une visite audio sur le site web du musée.

En juillet 2018 et 2019, le Rubin Museum of Art avait proposé à ses « amis » une nuit spéciale « sleep over » dans ses galeries.

  • Un nouveau poste de Directeur de l’expérience

En décembre 2019, Le Rubin Museum of Art avait annoncé deux nominations importantes: Noah P. Dorsky en tant que président du conseil d’administration du musée, à compter du 1er janvier 2020, et Jamie Lawyer dans le nouveau poste de Directeur de l’expérience. « Ces nominations assureront l’engagement du Musée à connecter les visiteurs avec l’art et les idées de l’Himalaya » avait expliqué le musée.

Dans ce nouveau poste relevant du directement du directeur exécutif, Jamie Lawyer « se concentrera sur le travail entre les services afin de créer expériences et couches interprétatives multidisciplinaires qui sont significatives, inspirantes et largement accessible ».

« Quand je suis entré dans le Rubin pour la première fois, je me souviens avoir pensé, le musée peut être – un endroit qui vous fait vous sentir le bienvenu, vous invite à penser différemment, et vous inspire pour incarner les principes que vous apprenez dans l’art dans votre vie quotidienne », a déclaré Jamie Lawyer. « Je suis ravi de continuer à faire avancer le Rubin et à en faire un endroit qui suscite cette réaction dans notre public. »

Jamie Lawyer a travaillé au Rubin Museum pendant plus de quatre ans et a récemment été directeur de l’interprétation, de l’apprentissage numérique et de l’évaluation au Musée Nelson-Atkins de l’art à Kansas City, Missouri. 

Au sujet du RUBIN MUSEUM OF ART

Le musée Rubin explore et célèbre la diversité de l’art, des idées, des cultures de l’Himalaya et du Tibet à travers l’histoire et dans le présent. Avec sa collection de renommée mondiale, le Rubin favorise la compréhension et l’appréciation de cette région extraordinaire en reliant son art et ses idées à des problèmes contemporains qui sont pertinents pour nos visiteurs d’aujourd’hui. Largement inspiré des traditions philosophiques du bouddhisme et Hindouisme, le Rubin propose des expositions et des programmes innovants qui abordent également des idées parfois décalées en matière d’arts et de sciences. www.RubinMuseum.org

SOURCE: Rubin Museum of Art 

PHOTOS: Rubin Museum of Art 

Date de première publication: 06/04/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

DOSSIERS / Quand les musées du monde recrutent pour favoriser le numérique et l’innovation

Au printemps 2019, de plus en plus de musées français proposent des séances de Yoga et de relaxation

Pendant l’année 2020, le Musée d’Orsay invite Jean-Philippe Delhomme en « résidence » sur son compte Instagram

La RMN-GP publie sa première web série instagram à l’occasion de l’exposition Toulouse-Lautrec

La New York Public Library invente les Insta Novels, la littérature classique au format des stories Instagram

Laisser un commentaire