Charles Saatchi vend aux enchères 100 oeuvres de sa collection pour financer la gratuité d’accès et les activités éducatives de sa galerie

Charles Saatchi a décidé de vendre aux enchères cent œuvres d’art de sa collection afin de conserver l’entrée gratuite dans sa galerie de Londres, qui attire plus d’un million et demi de visiteurs par an. Les ventes auront lieu chez Christies, à Londres et New York les 10 et 22 mars 2017.

saatchi gallery oeuvre

Francis Outred, responsable de l’art d’après-guerre et de l’art contemporain chez Christie’s, dirigera les ventes lors de ces enchères à Londres et New York les 10 et 22 mars 2017.

Il a récemment déclaré au Times que le maintien de la gratuité de la galerie était un « projet coûteux ». Il ajoute « si vous ne voulez pas appliquer de frais d’entrée pour le public, il faut trouver un moyen de le supporter financièrement. Un musée est une entreprise coûteuse pour toute entité privée ».

L’ancien magnat de la publicité et collectionneur d’art, né de parents juifs irakiens, a régulièrement été « forcé de vendre des pièces de sa collection afin de contribuer à financer sa galerie » explique The Times.

100 artistes et 100 chefs d’oeuvres

saatchi gallery oeuvre christies« Triés sur le volet: 100 chefs d’oeuvres sélectionnés par la Saatchi Gallery »  est une double vente aux enchères spéciale « qui reflète la portée transatlantique de la galerie ».

Comme l’explique Christies, « ces deux ventes jettent un regard inédit sur l’histoire de la Galerie Saatchi. Au cours des 30 dernières années, sa collection s’est construite grâce à une focalisation inébranlable sur le talent frais durable. L’échange entre New York et Londres a été essentiel au succès de la Saatchi Gallery« .

Cette convergence explique d’ailleurs largement que la galerie a accueilli 15 des 20 expositions de musées les plus visitées à Londres au cours des cinq dernières années (Art Newspaper’s International Survey of Museum Attendance 2016) ».

Charles Saatchi a commencé à collectionner l’art contemporain américain dans les années 1970, et la première exposition de la galerie alors installée sur Boundary Road en 1985 a permis de présenter pour la première fois au Royaume-Uni les artistes Cy Twombly et Brice Marden. L’exposition de 1987-88 New York Art Now a mis en vedette Jeff Koons, Robert Gober, Peter Halley, Haim Steinbach, Philip Taaffe et Caroll Dunham. Elle a eu, selon Christies, « un impact incommensurable sur l’art britannique par son influence sur les jeunes artistes anglais, dont beaucoup ont été eux-mêmes lancé par Saatchi quelques années plus tard ».

La Saatchi Gallery, installée maintenant à Chelsea, est ainsi devenu le premier lieu britannique à montrer une foule d’artistes qui sont maintenant des stars de l’art, tels que Bruce Nauman Andreas Gursky, Sigmar Polke, Tracey Emin et Damien Hirst. Ce dernier avait d’ailleurs choisi la galerie pour dévoiler en 1992 son oeuvre requin, devenue depuis une des icones du Brit Art.

La galerie est également le lieu d’exposition mondial le plus suivi sur les réseaux sociaux: facebook (1.969 millions), twitter (2.603 millions), instagram (1.537 million), Google+ (4.215 millions) et pinterest (6 000).

Les oeuvres vendues les 10 et 22 mars ont eté notamment récompensées par le Turner Prize. Il s’agit également de création d’artistes d’avant-garde, comme Julia Dault, Anthea Hamilton, Laure Prouvost, Jon Rafman et Dana Schutz. Certaines des pièces vendues ont été conçues par Anne HardySigrid HolmwoodJames CapperJon Rafman ou Shara Hughes.

Matt Johnson. Malus Sieversii (2008). Estimate: $5,000-7,000 © Christie’s Images Limited 2017
Matt Johnson. Malus Sieversii (2008). Estimate: $5,000-7,000 © Christie’s Images Limited 2017
Jon Rafman. Rv888, Finnmark, Norway – Google View (2010). Estimate: $3,500-4,500 © Christie’s Images Limited 2017
Jon Rafman. Rv888, Finnmark, Norway – Google View (2010). Estimate: $3,500-4,500 © Christie’s Images Limited 2017

Une collecte pour maintenir la gratuité et soutenir son programme d’éducation

Le produit des ventes aux enchères va soutenir la politique permanente d’accès gratuit à toutes les expositions de la galerie, mais également son programme d’éducation gratuite.

La galerie Saatchi propose ainsi plus de 1 000 visites scolaires chaque année. Son prix annuel des écoles d’art et l’exposition qui en découle attirent environ 20,000 candidatures.

La galerie a également annoncée avoir conclu un nouveau partenariat avec des galeries commerciales qui permettra à la galerie de vendre des œuvres en contre partie de la perception d’un pourcentage sur les recettes générées.

Saatchi a déjà vendu une partie de sa collection, dont 50 de ses plus grands travaux en 2013, après son divorce avec la présentatrice d’émissions culinaires télévisées Nigella Lawson.

SOURCES: Saatchi Gallery, Christies, thejc.com, standard.co.uk

Date de première publication:07/03/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Volkswagen mécène du nouveau cours gratuit en ligne créé par le MoMA de NYC

Grâce à un don de 9 M$, le Dallas Museum of Art finance l’accès gratuit au musée et la publication en ligne de toute sa collection

The Warhol Museum s’associe à la marque Brillo pour diffuser gratuitement son application « Warhol D.I.Y. Pop App » en février et mars

Un musée mobile et gratuit pour le Centre Pompidou

Musée américains: les mécènes doublent le don et favorisent l’accueil du public le vendredi

Une Carte Bleue offre l’accès gratuit aux musées américains

Laisser un commentaire