La Schirn Kunsthalle de Francfort lance un nouveau site web particulièrement innovant

La Schirn Kunsthalle de Francfort vient de présenter son nouveau site web. Outre un design et une ergonomie particulièrement innovants, le musée allemand propose également un concept novateur de diffusion de contenus numériques: un « compagnon numérique » qui permet de guider le public  avant, pendant, et après la visite d’une exposition.

schirn SF_presse_digitale_erweiterung_foto_miguletz_8

Avec cette nouvelle offre, la Schirn entend répondre de manière innovante aux nouveaux comportements de ses visiteurs, qui demande mobilité, interactivité et personnalisation. Le nouveau site a été développé pour répondre aux besoins de tous les groupes de visiteurs. Il se concentre sur la fourniture d’informations détaillées sur les expositions ainsi que sur l’ensemble du programme de la Schirn avec sa large gamme de services et d’activités éducatives et sociales.

schirn rueSur le nouveau site web, une ergonomie décalée et intelligente permet l’affichage de contenus différenciés et personnalisés en fonction de l’appareil utilisé, du jour de la semaine, et de l’horaire. La Schirn a conçu et développé ce nouveau site en seulement quelques mois, en collaboration avec l’agence numérique Henne/Ordnung, basée à Francfort. Le nouveau site propose un menu principal très discret; un design offrant la part belle aux images grand format, une ergonomie et un visuel très dynamiques; une double distribution de texte, d’image et de contenu vidéo autour d’un axe central; ainsi qu’une fonction recherche sémantique, le tout dans le respect le plus grand de l’identité graphique de la Schirn.

Le nouveau site web, responsive, s’adapte à toutes les tailles d’écran de smartphones, de tablettes et d’ordinateur de bureau.

Outre le site web Schirn, le graphisme et l’ergonomie du Magazine en ligne Schirn ont aussi été fondamentalement modifiés. Afin de renforcer son caractère de magazine, une typographie différente a été choisie pour le nouveau site. Les textes, images et éléments vidéo ont plus d’espace, et peuvent être affichés en format plus grand que jamais, pour en faciliter la lecture.

FireShot Screen Capture #692 - 'Artist Talk at SCHIRN KUNSTHALLE FRANKFURT' - www_schirn_de_en_calendar_offers_artist_talks

L’aboutissement d’un programme de développement numérique de plusieurs années

Au cours des dernières années, la Schirn a entrepris de nombreux développements numériques qui incluent le déploiement du wifi gratuit, l’outil de médiation digitorial, les applications audio-guide, ou les projets d’exposition réservées à une diffusion internet.

Comme l’explique le musée: « l’aspiration et le but principal de la Schirn est d’offrir aux visiteurs une expérience originale et sensorielle de visite des expositions et de leur permettre de participer activement à la réflexion sur l’histoire de l’art à la fois à la Kunsthalle ainsi qu’en ligne. Par conséquent, l’institution repense en permanence les offres, analyse l’existant, et met l’accent sur ​​des thèmes, discours et des tendances liées à l’art et à l’histoire culturelle du point de vue du monde d’aujourd’hui ».

« Le nouveau site devient le compagnon numérique avant, pendant et après la visite de la Schirn. Cinq ans après sa dernière version, il était important pour nous de concevoir un site Web qui offre plus que juste une nouvelle apparence. Notre concept est novateur et montre à quoi doit dorénavant ressembler la communication numérique contemporaine. Le nouveau site répond aux divers besoins de nos visiteurs. Indépendamment du fait que l’on prépare sa visite de l’exposition à la maison, ou lorsque l’on est déjà à la Schirn, qu’on le visionne sur ​​son smartphone pour une visite guidée, ou si après une visite, on partage son expérience avec la communauté Schirn sur Instagram: chaque contexte, chaque situation exige des informations différentes. Nous pouvons idéalement offrir cette personnalisation avec notre nouveau site Web », explique Max Hollein, directeur de la Schirn Kunsthalle de Francfort.

Schirn_Digitorial_Sturm-Frauen_e445b98734

La navigation principale du nouveau site est divisée en trois grandes zones: Expositions, programme, visitez.

. L’onglet Expositions rassemble toutes les informations essentielles sur les expositions en cours, à venir, et passées. Une approche différente de l’affichage a été explicitement choisi pour ces pages d’exposition. Elles sont composées de modules d’information en réseau, tels que des galeries d’images et vidéos, un mode lecture rapide pour les éléments de texte, ainsi que des articles plus approfondis du Schirn Magazine. Un module de compte à rebours compte les jours jusqu’à l’ouverture de la prochaine exposition ou la fermeture d’un spectacle. Une particularité est la zone Instagram présente sur quasiment toutes les pages et qui offre une sorte de livre d’or visuel et incite à l’implication des visiteurs d’une exposition.

. L’onglet Programme présente l’agenda du musée de manière très riche et intuitive avec une fonction de filtrage très élaborée. Toutes les activités d’éducation, de communication et de médiation, telles que les visites guidées pour le public, les réservations des ateliers ou des conférences d’artistes, les activités jeunesse MINISCHIRN, les visites guidées pour les familles, les conférences sur l’art, les programmes pour les éducateurs, ou les opportunités de visites accessibles sont ainsi rassemblées dans le calendrier.

FireShot Screen Capture #693 - 'Calendar' - www_schirn_de_en_events

. La section Visitez fournit des informations à propos des heures d’ouverture et des tarifs des billets, des conditions d’accès, des visites guidées possibles autour du musée, les acticités jeunesse MINISCHIRN, des offres individuelles et collectives, ainsi que toute l’information sur le Schirn Café.

En plus de cette navigation principale, le nouveau site offre une navigation transversale à destination de la presse, sur la Schirn et ses activités communautaires. La section presse comprend notamment une salle de presse pour les journalistes, rédacteurs, blogueurs et diffuseurs web.La section Engagement présente le réseau de mécènes, entreprises partenaires et prestataires du musée. Enfin, la section Schirn comprend une présentation complète du musée, de son organisation, de ses missions et de ses activités.

Le Nouveau magazine en ligne

Cinq ans après son lancement, le Magazine en ligne Schirn se présente dans un design et un agencement ergonomique complètement modifiés. Avec ses nombreux articles, contributions, et contenus, le magazine se veut une plateforme d’informations sur l’art et la scène culturelle contemporaine. Dans la refonte du Magazine Schirn, l’une des principales préoccupations a été  « d’activer l’interaction avec les utilisateurs ». Une fonction commentaire facile à utiliser a été intégrée sur les pages ainsi qu’une marque page et une fonction partage et discussions dans le magazine lui-même ou sur les médias sociaux. Avec ses quatre sections permanentes, le contexte, Interviews, colonne et Schirn Tipps, le Magazine Schirn invite les utilisateurs à entrer dans le monde de la Schirn: il présente également des articles additionnels liés aux expositions du musée, des discussions avec des artistes, musiciens, auteurs et personnes engagées dans le secteur culturel; des contributions des conservateurs de la Schirn; des conseils sur les événements de  la scène de l’art et de la culture dans la région de Rhénanie et de nombreux autres contenus.

schirn digitorial storm -2

Le concept de Digitorial pérénnisé

La refonte du site web n’impacte pas le concept très innovant du digitorial. Le musée a d’ailleurs lancé début octobre une nouvelle version de cet outil très original pour sa nouvelle exposition “STORM Women. Women Artists of the Avant-Garde in Berlin 1910–1932”, à l’adresse www.schirn.de/sturmfrauen/digitorial/en/. Le graphisme de digitorial se rapproche maintenant de celui du site mais son principe reste le même. Un minisite éducatif gratuit, en allemand et anglais, qui fournit des informations détaillées et pédagogiques sur l’exposition et sur des thèmes de l’histoire de l’art liés à l’exposition. Le module digitorial est conçu en responsive. Avant la visite de l’exposition, il permet de familiariser le public avec les sujets de l’exposition, qu’il soit chez lui, dans un café ou sur le chemin du musée. Il offre de nombreux contenus multimedia, images, videos, sons, textes présentés dans un format très innovant et dans une ergonomie très intuitive.

Tous les contenus peuvent être commentés et partagés sur les réseaux sociaux et même sur WhatsApp. Innovation commerciale, au moment de chaque achat d’un billet de l’exposition, un lien direct vers le digitorial est envoyé sur la boite mail du futur visiteur. L’outil Digitorial est optimisé pour les OS et navigateurs iOS 8+, Android 4+, Firefox 35+, Internet Explorer 10+, et Safari 6.

Le module a été conçu pour être également utilisable pendant la visite de l’exposition mais le musée offre également un audio guide, ainsi qu’un catalogue et des brochures papier.

FireShot Screen Capture #694 - 'SCHIRN KUNSTHALLE FRANKFURT (@schirnkunsthalle) • Instagram photos and videos' - instagram_com_schirnkunsthalle__hl=en

La refonte du site en chiffres et en lettres:

Site web du musée

SCHIRN MAGAZINE

Aspects techniques: le nouveau site est optimisé pour Internet Explorer 11, Google Chrome 45, Apple Safari 0 or Mozilla Firefox 41, iOS 7+, Android 5+ with Google Chrome

Réseaux sociaux du musée HASHTAG #Schirn FACEBOOK  TWITTER  YOUTUBE  INSTAGRAM @schirnkunsthalle PINTEREST 

SOURCE:  SCHIRN KUNSTHALLE FRANKFURT

Date de première publication: 27/10/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le MKG Hambourg rend une partie de sa collection disponible en ligne pour un téléchargement gratuit

La Ville de Montréal répertorie 600 oeuvres d’art public sur une nouvelle plate-forme numérique

L’Institut d’art contemporain de Boston lance une nouvelle version de son site web et mise sur des contenus enrichis

Met Museum: un nouveau site web jeunesse et une troisième saison de la série vidéo The Artist Project

Le site Images d’art et ses 500 000 images d’oeuvres inauguré par la ministre Fleur Pellerin

Laisser un commentaire