Dédié aux sciences, le nouveau Musée national des enfants a ouvert ses portes à Washington, le lundi 24 février 2020

Le Musée national des enfants a ouvert ses portes à Washington, le 24 février 2020. La construction du musée, pour un montant de 33 millions de dollars, avait été achevée durant l’automne 2019, mais il n’avait pas pu ouvrir en raison du retard pris par la délivrance des autorisations. Le musée avait quitté son site d’origine en 2015 et est resté sans domicile pendant la construction du nouveau bâtiment.

Le bâtiment de plus de 3 000 mètres carrés combine, sur plusieurs niveaux, des salles d’exposition permanente, des zones d’activités, un studio technologique et un espace pour accueillir les expositions temporaires.

Les expositions et activités du musée proposeront des activités interactives conçues pour enseigner aux enfants les sciences, la technologie, l’ingénierie, l’art et les mathématiques (STEAM: Science, Technology, Engineering, Art, Math).

De 1 à 12 ans

Le musée s’adresse aux enfants de moins de 12 ans avec une palette d’activités: 

. Dans le nouveau musée, deux zones spécialement ont été conçues pour les nourrissons et les tout-petits: une salle sur le thème des nuages ​​et des avions et la petite salle des déménageurs où les petits peuvent travailler leur motricité.

. Les espaces consacrés à l’innovation attiseront l’imagination des enfants plus âgés.

. Ainsi, l’allée de la science des données (présentée par amazon) permettra de découvrir en jouant le monde des données, d’explorer les chiffres et les statistiques et de comprendre leur fonction dans la vie de tous les jours.

. Les enfants combineront l’art et la science avec les personnages célèbres de  Nickelodeon.

. Weather Worlds, une expérience numérique immersive créée par la société de Design I / O permet de tirer des éclairs, faire pleuvoir, créer des nuages ​​et de transformer chaque enfant en héros de l’action climatique.

. Les « bricoleurs » seront les bienvenus dans le Pôle créatif du Musée, espace de création pratique et laboratoire d’apprentissage du 21e siècle, qui permettra aux visiteurs de concevoir, construire et créer. Présenté par Microsoft, @MicrosoftIPC, le makerspace « mettra les visiteurs au défi d’utiliser des objets et des outils ordinaires pour créer des œuvres extraordinaires grâce à un apprentissage basé sur des projets et des processus ».

Mais le joyau du musée est certainement la «Dream Machine», une structure de jeu de 15 mètres de long, installée dans le hall. Les enfants peuvent grimper sur des échelles de corde, parcourir de grandes sculptures de balles en plastique et remonter un toboggan depuis le bas. Les visiteurs n’auront pas besoin d’un billet pour entrer dans la « machine de rêve » qui a été financé par le Qatar.

Rendu de la Dream Machine du National Children’s Museum. (c) Gyroscope, Inc.

Une histoire chaotique

La région de Washington abrite techniquement un musée pour enfants depuis 45 ans, mais au cours de la dernière décennie, il a été longtemps fermé.

En 1974, le Capital Children’s Museum a ouvert ses portes dans un ancien couvent de briques près de Union Station. Le Congrès l’a rebaptisé Musée national des enfants en 2003. Un promoteur a acheté son bâtiment un an plus tard et le musée a fonctionné comme un «musée sans murs» pendant les cinq années suivantes. Puis, il a refait surface en 2009 dans un petit espace de prévisualisation à National Harbor. Trois ans après cela, il a été transformé en vitrine, mais a de nouveau fermé ses portes en 2015. En 2017, son conseil d’administration a promis qu’il ramènerait l’institution à Washington.

« Lorsque nous rouvrirons, nous serons vraiment un centre des sciences et un musée pour enfants à la fois », a déclaré Crystal Bowyer, président et directrice du musée.

Chose quasiment faite en novembre 2019 lorsque le Musée national des enfants devrait rouvrir ses portes dans un espace de 33 000 pieds carrés dans l’édifice Ronald Reagan et le Centre du commerce international de la capitale. Mais le musée a encore du attendre 4 mois pour obtenir toutes les autorisations.

Les membres du Congrès demandent que le musée ne paie par de loyer

Le 13 février 2020, la députée démocrate Eleanor Holmes Norton a présenté le National Children’s Museum Act, qui obligerait la General Services Administration (GSA) à conclure un accord de coopération avec le National Children’s Museum pour permettre au Musée d’occuper le bâtiment Ronald Reagan et le Centre du commerce international, un immeuble appartenant au gouvernement fédéral, sans payer de loyer.

Dans sa proposition de loi, Eleanor Holmes Norton écrit: «malgré les nombreux avantages qu’il apporte à la capitale nationale, le National Children’s Museum NCM est le seul musée national désigné par le Congrès qui devrait payer un loyer dans un immeuble fédéral. Ce projet de loi permettrait à NCM de rester dans son emplacement fédéral actuel sans paiement de loyer, permettant au personnel de se concentrer sur l’introduction de techniques d’apprentissage STEAM (science, technologie, ingénierie, arts, mathématiques) du 21e siècle dans la capitale nationale ».

Sans attendre le vote de la loi, le musée a ouvert juste à temps pour la saison touristique du printemps dans le district de Washington.

Les billets pour le Musée national des enfants sont vendus à 10,95 $ pour toute personne de plus d’1 an. Tous les billets sont horodatés pour garantir de bonnes conditions de visite. D’ailleurs, à l’ouverture, tous les tickets étaient déjà vendus jusqu’au 6 mars 2020.

Le musée est situé au 1300 Pennsylvania Ave., à côté du Ronald Reagan Building. Plusieurs parkings sont disponibles près du musée et les visiteurs peuvent trouver de la nourriture et des boissons à côté du musée.

nationalchildrensmuseum.org/

SOURCES: National Children’s Museum, presse 

PHOTOS: National Children’s Museum

Date de première publication: 02/03/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Laisser un commentaire