Sur les vestiges du mur de Berlin, des photos de touristes révèlent des archives invisibles à l’oeil nu

Vingt-cinq ans après sa chute, le Mur de Berlin attire toujours de nombreux curieux. Autrefois frontière, il est aujourd’hui le principal lieu touristique de la capitale Allemande. En mixant archives d’hier et photographies d’aujourd’hui, l‘office de tourisme de Berlin a également voulu en faire un lieu de mémoire et de transmission et un outil de promotion des musées de la ville.

Berlin flashback 2

Afin que les touristes n’oublient pas l’histoire qu’il recèle, et ne sous-estiment pas le patrimoine historique qui se cache derrière ces ruines, l’office de tourisme de Berlin et l’agence allemande BBDO ont mis en place, en juin 2014, l’opération Berlin Museum Flashback.

A cette occasion, des rétroprojecteurs ont été disposés le long des vestiges du mur dans plusieurs quartiers de Berlin. Les projections diffusées par ces appareils sont invisibles à l’œil nu mais elles se révèlent lorsqu’une photo est prise et le flash se déclenche. A mi chemin entre le street art et le travail de mémoire, cette opération a plongé le touriste au cœur de l’histoire de Berlin.

berlin flashback 4Berlin flashback 3

Un concept simple mixant archives et photographie

Le concept est simple : le touriste repère tout d’abord l’une des bornes rouges signalant l’opération Berlin Museum Flashback. Il se place face à la borne et pose devant une partie du Mur restée intacte, comme il l’aurait fait en temps normal. Lorsque le photographe actionne le flash (étape obligatoire), les capteurs de la borne le détectent et projettent automatiquement les images d’archives (invisibles à l’œil nu) sur le Mur.

Résultat: Les touristes qui posent ont la bonne surprise de découvrir sur leur cliché un nouveau décor : en arrière-plan s’est superposée une image historique, accompagnée du message « Découvrez l’histoire cachée de Berlin ».

Présentation vidéo du projet:

Outil original de promotion des musées de Berlin 

Cette opération avait également pour but d’inciter les voyageurs à se rendre dans les musées berlinois pour approfondir leurs connaissances des faits historiques et à s’intéresser plus amplement à l’histoire de Berlin, dont ses parties Est et Ouest furent séparées durant près de trente ans.

L’opération a atteint ses objectifs puisque la fréquentation des musées a significativement augmenté et les photos customisées avec ces événements d’une autre époque ont déjà fait le tour des réseaux sociaux.

Berlin flashback 5

SOURCES: VisitBerlin, creapills.com

Auteur: Aurélie Weigel

Date de première publication: 15/09/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Europeana mobilise les européens autour de la 1ère Guerre Mondiale et de la chute du mur de Berlin

« Gallery Weekend in Berlin » lance son application 3D en ligne

Laisser un commentaire