Le collectif japonais Teamlab installe sa nouvelle expérience immersive au Musée d’Art Asiatique de SF

Le 9 mars 2020, l’Asian Art Museum de San Francisco a annoncé qu’il allait accueillir en exclusivité la nouvelle exposition immersive « teamLab: Continuity ». Cette large installation numérique est une première dans un grand musée américain et constitue également l’événement inaugural du tout nouveau pavillon Akiko Yamazaki et Jerry Yang, la pièce maîtresse du projet de transformation de cinq ans du musée et le nouveau plus grand espace d’exposition d’art de San Francisco.

Proposée à partir du 8 mai 2020 à l’Asian Art Museum, l’exposition teamLab: Continuity présente une série d’installations numériques interactives réparties sur les 800 m² du pavillon nouvellement construit du musée.

Immergés dans des « merveilles grouillantes, des tourbillons de papillons et de tournesols, des corbeaux volants, et de multiples effets de lumière et de sensations », les visiteurs sont encouragés à se promener librement à travers des vidéo projections de couleurs « qui se dissolvent les uns dans les autres ».

Ces créations numériques sont tactiles et « hyper-réactives » à l’activité humaine, transformant les visiteurs en acteurs.

« Plutôt qu’une série de films préprogrammés, l’animation numérique est dérivée d’algorithmes dynamiques qui réagissent aux emplacements et aux mouvements des visiteurs dans l’espace d’exposition. Le résultat est une exposition où les œuvres d’art ne sont jamais exactement les mêmes, et une expérience qui change d’instant en instant » explique Teamlab.

Pour garantir une expérience de la plus haute qualité pour chaque visiteur, cette exposition nécessitera une réservation de billet à horaire précis, qui seront disponibles en avril 2020, via le site Web du musée totalement repensé. La réservation prioritaire pour les amis du musée sera possible dès 9 h 00 (pacific time) le 2 avril 2020 et les billets pour le grand public seront disponibles à partir de 9 h 00, le lendemain 3 avril. Les réservations à l’avance sont également nécessaires pour faire l’expérience Teamlab lors du week-end d’ouverture gratuit du musée, du 9 au 11 mai 2020.

teamLab repousse les limites de la création immersive pour transcender l’expérience du musée traditionnel

Avec une esthétique clairement ancrée dans le 21e siècle, l’imagerie de teamLab fait écho de manière évocatrice à des siècles de peinture, de calligraphie et de mythologie prémodernes et d’Asie de l’Est.

Avec la nouvelle expérience teamLab: Continuity, le public est invité à établir des liens entre les œuvres exposées dans les 31 galeries permanentes du Musée d’art asiatique et les mondes éblouissants de teamLab.

« Avec son mélange d’esthétique à couper le souffle, de sophistication technologique et de moments de pur plaisir, teamLab: Continuity est le moyen idéal de nous réintroduire dans notre communauté, notre ville et le monde en tant que destination d’inspiration et de connexion » explique le Dr Jay Xu, Directeur et PDG de l’Asian Art Museum. « Ce qui est si excitant dans Continuity est que les installations présentées ici sont assemblées de manière à ce que les éléments d’une pièce soient vus volant ou nageant dans une autre. Cela explique le titre de l’exposition. Continuity se veut une expérience transparente influencée par les voies auto-définies des visiteurs et limitée uniquement par leur imagination – un merveilleux reflet de la propre expérience transformée du musée à travers nos galeries repensées, nos nouveaux espaces d’art contemporain dédiés, et notre vaste campus lumineux ».

En 2015, l’Asian Art Museum avait déjà été le premier musée en Amérique du Nord à présenter une exposition numérique de teamLab.

« Continuity souligne l’engagement de teamLab à l’avancement de l’art qui repousse les frontières, ainsi que sa remarquable capacité à nourrir l’innovation et la curiosité grâce à la technologie » explique Karin G. Oen, organisatrice de l’exposition, directrice adjointe du NTU Center for Contemporary Art Singapore et ancienne conservatrice associée de l’art contemporain à l’Asian Art Museum.

« Dans le même temps, avec ses rythmes, cycles de vie et frontières en dissolution déterminés par les visiteurs, Continuity nous incite à considérer notre propre impact sur l’environnement et notre relation à la technologie comme une force d’évolution sociale. C’est un rappel subtil mais puissant que l’art et les expériences que nous apprécions le plus peuvent également être révolutionnaires ».

Bien que certaines des créations de la nouvelle exposition ont déjà été présentées séparément dans le passé, dans Continuity, elles seront réunies et vécues ensemble comme dans un seul écosystème, offrant une expérience continue.

Cette prouesse a nécessité le développement de nouveaux systèmes de projection et de traitement informatique inspirés de ceux déployés dans teamLab Borderless, le premier « musée » permanent de Tokyo. La grande dimension de l’exposition nécessaire à l’expérience implique de nouveaux équipements et surtout un espace a l’échelle.

« En fait, l’exposition n’aurait pas pu être exposée au musée avant la construction du nouveau pavillon Akiko Yamazaki et Jerry Yang (co-fondateur de Yahoo et son épouse), qui a été conçu pour répondre aux exigences techniques et spatiales des installations d’art contemporain comme Continuity », Explique Abby Chen, responsable de l’art contemporain au Asian Art Museum.

Les productions teamlab ont la réputation d’être chères. L’exposition teamLab: Continuity, organisée par l’Asian Art Museum de San Francisco, n’a été rendue possible que grâce au généreux soutien de plusieurs mécènes individuels ou institutionnels, tels que Bank of America. Elle bénéficie également du soutien financier du Fond de dotation Akiko Yamazaki et Jerry Yang pour les expositions et du Fond Kao / Williams pour l’art contemporain.

De nouvelles opportunités d’apprentissage expérientiel avec Sketch Aquarium et Sketch Ocean 

La nouvelle exposition Continuity complétera une expérience éducative déjà proposée par le musée et teamlab depuis février 2020.

L’expérience Sketch Aquarium à l’Asian Art Museum

L’ancienne salle des ressources du musée d’art asiatique, transformée en « centre d’apprentissage expérientiel Shriram », accueille l’expérience éducative numérique teamLab: Sketch Aquarium qui deviendra teamLab: Sketch Ocean avec l’ouverture de teamLab: Continuity en mai 2020.

Cette expérience immersive permet aux visiteurs de « voir leurs propres œuvres d’art colorées nager hors de la page et rejoindre un océan grouillant avec une vie marine de toutes formes et tailles ».

Construits à l’aide de la même technologie de projection interactive que les plus grandes installations de teamLab Tokyo, Sketch Aquarium et Sketch Ocean offrent au public un moyen de « voir leurs propres dessins flotter et tourbillonner sur un mur du musée ».

Les visiteurs sont invités à s’arrêter, à choisir l’un des douze modèles différents et à le colorier. Une fois prêts, ils remettent le dessin à un volontaire du musée qui numérisera le dessin et ajoute la création la plus récente à l’œuvre d’art collective.

Les expériences Sketch Aquarium et Sketch Ocean sont gratuites avec le ticket d’entrée au musée, et sans réservation.

Le projet de transformation du Asian Art Museum 

Ces expériences numériques s’inscrivent dans le cadre et vont contribuer à assurer la médiatisation du nouveau musée agrandi et transformé.

A partir de mai 2020, les visiteurs pourront donc découvrir des expositions révolutionnaires dans le nouveau pavillon Akiko Yamazaki et Jerry Yang de 800 m², admirer des sculptures et des spectacles – ou tout simplement faire une pause – sur le toit-terrasse de 700 m² et explorer les chefs-d’œuvre mieux exposés dans les galeries de la collection.

Modélisation 3D du nouveau pavillon Akiko Yamazaki and Jerry Yang de l’Asian Art Museum, dont l’ouverture est prévue en mai 2020.

Supervisé par l’architecte primé Kulapat Yantrasast de wHY, basé à Los Angeles, la conception de la transformation du musée est axée principalement sur le renforcement de l’engagement des visiteurs à travers:

. de nouveaux espaces exceptionnels pour exposer l’art contemporain, y compris des acquisitions et des commandes;

. des approches repensées pour afficher les chefs-d’œuvre dans les 31 galeries permanentes, rénovées;

. l’agrandissement des espaces dédiés à l’éducation, y compris le Centre d’éducation de la Fondation Koret et le Centre d’apprentissage expérientiel Shriram;

. des innovations numériques permettant l’implication et l’orientation dans le musée

. de nouveaux espaces de circulation et de repos pour améliorer le confort de la visite.

Le projet de transformation et d’agrandissement de l’Asian Art Museum a représenté un investissement de 100 millions de $, dont 25 millions ont été apportés par le co-fondateur de yahoo.

À propos de teamLab

Fondé en 2001, teamLab est un collectif japonais et international d’art, un groupe interdisciplinaire composé d’artistes, programmeurs, ingénieurs, animateurs graphiques, mathématiciens et architectes dont la pratique collaborative cherche à « naviguer au confluent de l’art, de la science, de la technologie et du naturel monde ». teamLab a produit et conçu de nombreuses expositions présentées à travers le monde, notamment à New York, Londres, Paris, Singapour, Pékin, Taipei et Melbourne entre autres. Le premier musée permanent teamLab Borderless a ouvert ses portes à Odaiba, Tokyo en juin 2018, et teamLab Borderless Shanghai dans le district de Huangpu, Shanghai en novembre 2019. Le nouveau spaceLab Planets à Toyosu, Tokyo ouvrira à l’automne 2020 tandis que l’espace permanent teamLab SuperNature ouvrira bientôt à Macao.

Les œuvres de teamLab font partie de la collection permanente de l’Art Gallery of New South Wales, Sydney; Galerie d’art d’Australie du Sud, Adélaïde; Musée d’art asiatique, San Francisco; Asia Society Museum, New York; Collection d’art contemporain Borusan, Istanbul; Galerie nationale de Victoria, Melbourne; et Amos Rex, Helsinki.

À Tokyo, teamLab Borderless a accueilli 2,3 millions de visiteurs de 160 pays et régions depuis son ouverture en 2018.

À propos du Musée d’art asiatique

Le Musée d’Art asiatique de San Francisco (Asian Art Museum) est situé dans le quartier du Civic Center de San Francisco dans un bâtiment inauguré en 1966. Il abrite environ 15 000 objets d’Asie. La base de cette collection provient du patrimoine du millionnaire Avery Brundage, mort en 1975. Il s’agit du plus riche musée d’art asiatique du monde après celui de Taipei.

L’entrée au musée est gratuite pour les membres du musée et les enfants (12 ans et moins). 15 $ pour les adultes et 10 $ pour les 65 ans et plus, les 13 à 17 ans et les étudiants (avec pièce d’identité).

SOURCES: Asian Art Museum San Francisco (CP)

PHOTOS: Asian Art Museum San Francisco, teamlab

Date de première publication: 11/03/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Au premier trimestre 2020, le Théâtre d’art numérique de Dubaï immergera les visiteurs dans les chefs-d’œuvre de Van Gogh, Monet et Kandinsky

Week-end du 15 et 16 février 2020 : Bruxelles capitale européenne des expositions numériques et/ou immersives ?

Avec l’exposition française « cités millénaires », un musée de Washington offre une visite immersive de 4 joyaux du patrimoine de l’humanité

Le MODA, premier centre permanent d’art numérique en Asie du Sud Est, a ouvert à Bangkok le 15 janvier 2020

DOSSIER / Expériences immersives artistiques en format XXL: la bataille mondiale est lancée 

Le musée Van Gogh d’Amsterdam s’invite à Londres avec son exposition immersive Meet Vincent

Laisser un commentaire