The Encounter, une pièce jouée au théâtre de l’Odéon qui propose une expérience immersive sonore

Du 29 mars au 8 avril 2018, le théâtre de l’Odéon présentait The Encounter, un spectacle créé par Simon McBurney, adapté du roman « Amazon Beaming » de Petru Popescu. Chaque spectateur y était invité à porter un casque audio pour une plongée au sein d’un voyage initiatique.

En 1969, le photographe Loren McIntyre est envoyé par le National Géographic au Brésil pour mener une expédition afin de localiser la source de l’Amazone. Il se perd dans la forêt et rencontre la tribu des Maroyuna, connue sous le nom de « peuple chat », avec qui il entre en contact.

Simon McBurney a choisi de mettre en scène cette histoire, relatée par Petru Popescu dans « Amazon Beaming » et d’incarner sur scène, à tour de rôles, les deux hommes.

Un dispositif sonore innovant

L’originalité du spectacle de McBurney repose sur le dispositif sonore mis en place. Chaque spectateur a, à sa disposition, un casque audio qui va lui permettre de suivre le spectacle. Le son diffusé est binaural, c’est-à-dire qu’il permet de tromper les perceptions de notre cerveau et donner ainsi l’illusion d’envoyer séparément du son dans les deux oreilles de l’auditeur. Si l’enregistrement est envoyé vers l’oreille gauche, les spectateurs ont alors l’impression que McBurney leur parle depuis la gauche, comme s’il était à côté d’eux.

Cette spatialisation du son transporte le spectateur, coupé de tout ce qui l’entoure pendant 2h, dans un univers mêlant réalité et fiction.

Teaser en son binaural écouter avec des écouteurs ou un casque.

The Encounter [La Rencontre] // Petru Popescu – Simon McBurney // Odéon-Théâtre de l’Europe from Theatre Odeon on Vimeo.

 Pour mener à bien ce projet ambitieux, McBurney s’est entouré d’une équipe technique de pointe et a demandé conseil aux meilleurs spécialistes des sciences cognitives.

Une expérience aux confins de la conscience

Avec cette immersion sonore du spectateur, Simon McBurney pose la question de la limite de la conscience. Entre artéfacts sonores, court-circuitage de la transmission et brouillage des voix, il joue avec la perception du spectateur.

Le décor, très minimaliste, évoque un studio d’enregistrement. McBurney, vêtu d’un simple jean et de baskets, y joue tous les rôles. Seuls quelques effets visuels sont diffusés par moment sur un rideau noir. Aucun autre élément de mise en scène, juste un dispositif sonore ultra sophistiqué.

A travers cette véritable exprience sensorielle, l’acteur et metteur-en-scène brouille les frontières entre l’espace et le temps.

The Encounter mis en scène par Simon McBurney Odéon-Théâtre de l’Europe, 75006. En anglais surtitré. www.theatre-odeon.eu

Date de première publication : 17/04/2018

Sources : Théâtre de l’Odéon, Libération

. Atos et Theatre in Paris utilisent les lunettes connectées pour traduire et sous traiter le festival d’Avignon en direct

Pour l’exposition Jean Le Moal, le Musée de Valence, art et archéologie propose une application en réalité virtuelle et une soirée en immersion sonore

A la Grande Halle de la Villette, l’expo spectacle « Imagine Van Gogh » offre une immersion dans 200 œuvres XXL

Laisser un commentaire