DOSSIER / Tour de France des ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine en 2020 (20/12/2020)

Partager :

En 2020, à Marly, Nancy, Amiens, Narbonne, Bordeaux ou Paris, des lieux artistiques et culturels ont ouverts ou réouverts après des travaux aménagements. En raison de la pandémie, d’autres lieux ont décalé l’accueil de visiteurs à l’année 2021. Ce dossier du CLIC France propose un panorama des ouvertures ou réouvertures de musées et lieux culturels programmées et réalisées en France en 2020.

OUVERTURES / REOUVERTURES REALISEES

. Réouverture du musée du Domaine royal de Marly (19/01/2020)

. Ouverture de La Fab agnès b. (02/02/2020)

. Réouverture de la Villa Majorelle de Nancy (15/02/2020)

. Réouverture du musée de Picardie (01/03/2020)

. Réouverture du Musée Cernuschi (04/03/2020)

. Ouverture du Bassin des Lumières (avril 2020, reportée au 10 juin 2020)

. Modernisation de l’accueil du musée national des arts asiatiques – Guimet (réouverture le 8/04/2020, reportée le 8 juillet 2020)

. Réouverture du Palais Galliera, Paris (printemps 2020, reportée au 1er octobre 2020)

OUVERTURES / REOUVERTURES DECALEES EN 2021

. Réouverture du Musée Carnavalet (printemps 2020, reportée à 2021)

. Rénovation de la Maison de Victor Hugo (réouverture en juin 2020, décalée à 2021)

. Ouverture des Franciscaines : un nouveau musée-bibliothèque à Deauville (27/06/2020, reportée à mars 2021)

. Ouverture de la Bourse de Commerce – Pinault Collection (juin 2020, reportée à mars 2021)

. Ouverture de l’Hôtel de la Marine (juin 2020, reportée au printemps 2021)

. Ouverture de NarboVia, l’histoire romaine de Narbonne (automne puis décembre 2020, reportée à février 2021) 

. Réouverture du quadrilatère Richelieu / BNF, Paris (fin du chantier en 2021, réouverture en 2022)

(RE)OUVERTURES EFFECTIVES

  • Réouverture du musée du Domaine royal de Marly (19/01/2020)

Le samedi 18 janvier 2020, après trois ans de fermeture pour travaux, le musée du Domaine royal de Marly a rouvert ses portes au grand public. Un nouveau parcours invite les visiteurs à découvrir les secrets de la résidence intime du Roi-Soleil, où seuls quelques élus avaient le privilège d’être reçus lors des très courus Marlys !

Restitution en images 3D du pavillon du globe
céleste © Hubert Naudeix / Aristéas

En racontant l’histoire du château de Marly et les secrets de la fameuse machine de Marly, la « huitième merveille du monde », le nouveau musée s’inscrit désormais comme un « complément essentiel » à la découverte de Versailles et de l’univers de Louis XIV. Il joue également la carte de la modernité avec un véritable voyage dans le temps en réalité virtuelle, au cours duquel les visiteurs sont invités à revivre l’éclipse solaire du 3 mai 1715 aux côtés du Roi-Soleil

Lire l’article du CLIC France : Le nouveau musée du Domaine royal de Marly propose une immersion dans la résidence intime de Louis XIV

  • Ouverture de La Fab agnès b. (02/02/2020)

Après une rencontre avec Jérôme Coumet, en 2017, Maire du 13e, agnès b. a choisi d’installer la Fabun lieu pour tous, « dans cet arrondissement qui réinvente la ville ».

Dans ce bâtiment neuf, composé de logements sociaux, dessiné par l’architecte Augustin Rosenstiehl, de l’agence SOA architectes, agnès b. organisera sur 1 400 m2, des expositions thématiques dédiées notamment à sa collection de plus de 5 000 œuvres.

Styliste, mécène et collectionneuse, agnès b. soutient la création artistique sous toutes ses formes, mais également la solidarité et l’environnement depuis de nombreuses années. 

« La Fab. » a pour ambition de refléter et rassembler toutes ces actions sous un seul et même toit.

La Fab
1 place Jean-Michel Basquiat
75013 Paris

Lire l’article du CLIC France : Avec « La Fab », agnès b. ouvre un lieu culturel atypique, associant art et environnement

(Source: sites web agnes b et La Fab)

  • Le Musée de l’Ecole de Nancy / Villa Majorelle de Nancy retrouve ses décors d’origine (réouverture le 15/02/2020)

Maison emblématique de l’art nouveau nancéien, la Villa Majorelle, entièrement restaurée, a rouvert ses portes au public le week-end du 15-16 février.

Construite en 1901-1902 par l’architecte Henri Sauvage pour l’ébéniste Louis Majorelle, propriété de la ville de Nancy, elle est classée monument historique.

Vue de la salle à manger. © MEN – Cliché Siméon Levaillant, 2019

Les décors d’origine et l’ameublement ont été totalement restitués. Les visiteurs pourront ainsi (re)découvrir le mobilier de Majorelle, les vitraux de Jacques Grüber, les peintures décoratives d’Henri Royer, les panneaux peints par Francis Jourdain et les céramiques d’Alexandre Bigot.

Une Villa plus accueillante !

La Villa Majorelle est désormais plus accessible ! Pour tout savoir de la maison et de son histoire, le visiteur peut trouver des informations tout au long du parcours en français et en anglais, ainsi que des applications de visite gratuites (français / anglais / allemand). Une visite guidée est organisée le dimanche à 11h.

L’accessibilité de la Villa est renforcée. Un élévateur permet aux personnes à mobilité réduite de découvrir le rez-de-chaussée. Une visite virtuelle, une maquette tactile ou encore des applications en LSF et audiodescription sont à votre disposition. Pour les plus jeunes visiteurs, un livret-jeux est remis gratuitement à l’accueil.

La maison est fragile : pour préserver ses parquets, il n’est pas possible de la visiter avec des chaussures à talon aiguille et des sur-chaussures seront à votre disposition.

Site internet du musée

Dossier de presse de la réouverture

(Source: Ville de Nancy, Musées de Nancy, presse)

  • Le musée de Picardie rouvre avec des espaces agrandis (réouverture le 1er mars 2020)

Après une modernisation complète, le musée de Picardie, à Amiens, a rouvert ses portes le 1er mars 2020 pour offrir un espace agrandi à 5 000 m2.

Les visiteurs peuvent dorénavant y admirer 3 000 œuvres dont plusieurs centaines de peintures qui n’avaient pas quitté les réserves.

Le musée de Picardie, conçu sur le modèle du Louvre de Napoléon III, a été le premier bâtiment destiné à être un musée. Il a ouvert en 1867 pour rendre hommage à la région et à ses poètes, artistes, militaires et hommes de sciences.

Musée-de-Picardie -Alice-Sidoli-

Il conserve des collections d’archéologie, des sculptures, des peintures, des photographies et des installations. L’artiste américain Sol LeWitt y a réalisé en 1992 un « wall drawing » pour la rotonde du rez-de-chaussée.

Site web du musée

Site web de présentation des travaux

https://www.lemonde.fr/culture/portfolio/2020/02/26/en-images-la-reouverture-du-musee-de-picardie-a-amiens_6030896_3246.html

https://www.lavoixdunord.fr/746362/article/2020-04-28/amiens-le-musee-de-picardie-prepare-sa-re-reouverture

(Sources: Musée de Picardie, presse)

  • Rénovation du Musée Cernuschi (réouverture le 04/03/2020)

Le musée Cernuschi a fermé temporairement ses portes depuis le 28 mai 2019 dans le cadre des travaux de parcours des collections permanentes. À l’issue de ces travaux, une nouvelle muséographie a été dévoilée au public lors de la réouverture le 4 mars 2020.

« À l’issue d’une réflexion sur la pédagogie du parcours et après un chantier de rénovation de près de 9 mois, le musée inaugure une nouvelle phase de son histoire, avec un parcours de visite repensé, véritable invitation au voyage dans l’écrin de l’hôtel particulier imaginé au XIXe siècle par Henri Cernuschi. »

Ce nouveau parcours, dont la scénographie a été confiée à l’Atelier Maciej Fiszer, présentera de nouvelles facettes de la collection, mettant en avant une large sélection d’oeuvres dont une majorité n’était pas exposée jusqu’à présent (430 nouveaux objets sur 650).

La présentation actuelle, centrée sur les importantes collections d’archéologie chinoise, a été étendue chronologiquement pour proposer une vision de la Chine qui inclut la modernité et ouvre des perspectives sur les échanges interasiatiques grâce aux collections coréennes, japonaises et vietnamiennes uniques
du musée.

Depuis sa réouverture, le musée offre un espace dédié à la collection personnelle de Henri Cernuschi ainsi qu’une nouvelle salle adaptée à la présentation des peintures asiatiques.

Visuel réouverture CernuschiUne attention toute particulière à l’accompagnement des visiteurs

Le renouvellement de la médiation, au cœur du projet, s’accompagne d’aménagements architecturaux et muséographiques.

Les nouveaux dispositifs, notamment numériques, permettent d’enrichir l’expérience de visite en apportant des éléments de contextualisation et davantage d’interactivité, afin de répondre aux attentes de tous les publics curieux de découvrir les arts de l’Asie d’hier et d’aujourd’hui.

En 2018, le musée Cernuschi a attiré près de 100 000 visiteurs, qui ont pu bénéficier d’une offre pédagogique ambitieuse à l’occasion des expositions Parfums de Chine et Trésors de Kyōto. Fort de ce succès qui témoigne de l’intérêt croissant du public pour l’Asie, le musée entend être en phase avec l’évolution rapide du regard porté sur les arts asiatiques aujourd’hui.

Site web du musée

Le nouveau parcours

(Source: Paris Musées, Musée Cernuschi, presse)

. Le Bassin des Lumières à Bordeaux (ouverture le 17 avril 2020, reportée le 10 juin 2020) 

En 2018, la ville de Bordeaux a confié à Culturespaces une partie de sa célèbre Base sous-marine pour y créer un centre d’art numérique.

Depuis le 10 juin 2020, ce vestige de la Seconde Guerre mondiale accueille un nouvel espace, baptisé les Bassins de Lumières, consacré à des expositions numériques immersives dans l’esprit des Carrières de Lumières (Baux-de-Provence) et de l’Atelier des Lumières (Paris).

En partenariat avec la Ville de Bordeaux, ce projet est dédié aux grands artistes de l’histoire de l’art et à la création contemporaine. Il proposera des expériences visuelles et sonores de haute qualité conçues sur-mesure. Grâce à la technologie CULTURESPACES DIGITAL®, des expositions numériques immersives seront projetées en haute définition avec un son spatialisé.

Grands comme cinq fois l’Atelier des Lumières ou deux fois les Carrières de Lumières (quatre bassins en eau de 12 mètres de haut, 100 mètres de long et 22 mètres de large), les Bassins de Lumières se présentent aujourd’hui comme l’une des plus grandes installations multimédia au monde.

« Les expositions numériques conçues sur-mesure épouseront l’architecture monumentale de la Base sous-marine et se refléteront dans l’eau des quatre immenses bassins ajoutant ainsi une nouvelle dimension à l’expérience immersive. La visite s’effectuera sur des passerelles au-dessus de l’eau et le long des quais des bassins ».

 

Tout au long de l’année, les Bassins de Lumières donnent rendez-vous aux amateurs d’art classique ou contemporain et plusieurs expositions seront présentées simultanément :
– une exposition numérique consacrée aux grands maîtres de l’histoire de l’art réalisée sous la direction artistique de Gianfranco Iannuzzi,
– des créations numériques d’artistes contemporains de l’Art immersif dans un espace dédié : « Le Cube ».

Le « Bassin des Lumières » est géré dans le cadre d’une délégation de service public.

Site web du lieu

(Source: CulturEspaces)

  • Modernisation de l’accueil du musée national des arts asiatiques – Guimet (réouverture le 8/04/2020, reportée au 8/07/2020)

Le 8 juillet 2020, à la réouverture du musée après le confinement, les visiteurs ont découvert un hall modernisé offrant de meilleures conditions d’accueil et d’orientation dans le musée. Le principe général structurel a été conservé et les éléments de décor peints d’origine restitués.

Le projet a été confié à Johana Boktor, architecte du patrimoine, pour le hall d’accueil, complété de l’intervention de l’Atelier Isabelle Allégret, architecture intérieure et scénographie.

La création d’un seul grand sas permet d’accueillir une file d’attente à couvert pour les personnes entrantes et d’améliorer les flux des entrées et des sorties. Un nouveau logiciel de billetterie, déployé à cette occasion, permet de mieux connaître la composition du public.

La signalétique a été repensée par le service de l’identité visuelle du musée. Le principe adopté et qui prévaut depuis six ans dans l’ensemble des espaces est celui du rouleau vertical kakemono, d’inspiration asiatique.

Les vestiaires classiques sont remplacés par des casiers en libre-service en plexiglas translucide satiné.

Accès inédit au toit terrasse

Pour la toute première fois et pendant tout l’été 2020, le Musée Guimet invite le public à découvrir sa terrasse panoramique et son stand de glaces. « L’occasion de prendre un bain de soleil tout en profitant de la vue imprenable sur la Tour Eiffel ». 

Ce rooftop unique en son genre, dont l’architecture rappelle « le pont des grands paquebots transatlantiques« , est ouvert tout l’été jusqu’à 18h (et le jeudi en nocturne jusqu’à 21h) et devrait « revenir chaque année pour le plus grand plaisir des amateurs d’art asiatique et de belle vue ».

(Source: Musée Guimet)

  • Rénovation du Palais Galliera, Paris (réouverture au printemps 2020, reportée le 1er octobre 2020)

Le Palais Galliera a temporairement fermé ses portes en juillet 2018 pour la création de nouvelles
galeries d’exposition.

Grâce au soutien exceptionnel de la Maison Chanel, mécène exclusif de ce projet, le Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, a entrepris une campagne de travaux qui lui a permis de doubler ses espaces d’exposition.

Ces nouvelles galeries portant le nom de Gabrielle Chanel ont ouvert au public le 1er octobre 2020.

Aménagées dans les caves voûtées en briques rouges, sur une superficie de 670 m², elles peuvent accueillir tantôt de grandes expositions temporaires déployées sur les deux niveaux, ou bien une présentation des collections permanentes, au travers d’œuvres choisies parmi les 200 000 pièces du musée – vêtements, accessoires, photographies et arts graphiques du XVIIIe siècle à nos jours.

Photo: Paris Musées

Le Palais Galliera devient  ainsi le premier musée de mode exposant sa collection permanente en France.

La maîtrise d’œuvre a été confiée à l’Atelier de l’Île dirigé par Dominique Brard, et Ciel Architectes  représenté par Sandra et Gaspard Courtine.

« Grâce au soutien précieux de la Maison Chanel, l’histoire de la mode, l’excellence de la haute couture française, les savoir-faire et la création auront désormais un socle prestigieux en ces nouvelles salles que le Palais Galliera sera fier d’inaugurer en 2020. » déclarait Olivier Saillard, ancien directeur du musée, remplacé actuellement par Miren Arzalluz.

Le projet comprend également la création d’un atelier pédagogique, d’une librairie-boutique et d’un salon de thé saisonnier en extérieur.

L’exposition de réouverture du musée Galliera est consacrée à Gabrielle Chanel.

Le musée a profité de sa fermeture pour proposer des expositions hors les murs, telles que l’exposition en cours « Outside Fashion » actuellement présentée aux Pays-Bas.

Site web du musée

https://www.palaisgalliera.paris.fr/fr/cp-dp-visuels/fermeture-du-palais-galliera-pour-travaux-dextension-communique-de-presse

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2020/10/01/coco-chanel-a-l-honneur-au-palais-galliera_6054313_4500055.html

https://fr.fashionnetwork.com/news/Pour-sa-reouverture-le-palais-galliera-celebre-gabrielle-chanel,1247198.html

https://www.telerama.fr/sortir/coco-chanel-au-palais-galliera-une-exposition-un-peu-terne-malgre-de-belles-surprises-6715507.php

(Sources: Paris Musées, musée, presse)

SOURCES: musées

Photos: musées

Date de première publication: 06/01/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

DOSSIER / Tour de France des ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine, de 2021 à 2023

DOSSIER / Tour de France des ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine, en 2019 (15/12/2019)

DOSSIER / Tour du monde des projets d’ouverture ou d’extension de lieux culturels 2021-2023 

La Ville d’Angers ambitionne de créer le premier « musée des collectionneurs » dans le monde

.  DOSSIER / Ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine en France, en 2018 

. DOSSIER / Ouverture et réouverture de musées et lieux de patrimoine en France, en 2017

Partager :

Laisser un commentaire