Covid-19 / Tour du Monde des initiatives musées & monuments dans un contexte de confinement (03/04/2020)

Utrecht, Genève, Liège, Hastings, Londres, Bruxelles, Berlin, Londres, Baden Baden, Québec, Amsterdam, Madrid, Frankfort …. sur tous les continents, les musées et monuments ont peu à peu fermé leurs portes. Mais dans ce contexte de confinement, l’heure est plus que jamais à la culture chez soi, par la valorisation et la diffusion des ressources numériques existantes et la création de nouvelles activités « hors les murs ». Ces institutions rivalisent également d’imagination sur les réseaux sociaux. Visites virtuelles d’expositions annulées, nouvelles interactions avec le public, activités jeunesse et éducatives  … inspirez-vous de ces idées originales ! 

Ce Tour de Monde est régulièrement actualisé. N’hésitez pas à l’enrichir avec vos trouvailles: redaction@club-innovation-culture.fr

. Valorisation des expositions annulées ou interrompues

  • Musée Ariana – Genève / Allô culture!

Allô Culture! Le musée vous appelle et vous propose « une conversation téléphonique avec la commissaire des 2 expositions en cours ». Chaque jeudi entre 10h et 12h, l’équipe du musée vous invite à participer à « une nouvelle aventure audioculturelle ! ».


« Pendant un moment d’échange, laissez-vous conter l’histoire des objets et interrogez nous ».
Chacun peut réserver ses 15 minutes de dialogue en envoyant un mail à adp-ariana@ville-ge.ch et en mentionnant son nom et son numéro de téléphone.

Les conversations téléphoniques se déroulent chaque jeudi, entre 10h et 12h, avec le calendrier ci-dessous:
Jeudi 2 avril : exposition « Meissen. Folies de porcelaine » (07/02 -06/09/2020)
Jeudi 9 avril : exposition « Théières en goguette » ((21/03/19 – 13/09/2020)
Jeudi 16 avril : exposition « Meissen. Folies de porcelaine »
Jeudi 23 avril : exposition « Théières en goguette ».

(Lire l’article du CLIC France: Covid-19 / Le musée Ariana de Genève se met en 5 pour interagir avec tous ses publics)

(Source: Musée Ariana, Genève, 02/04/2020)

  • Museum Catharijneconvent – Utrecht / Hot line pour l’exposition sur les Miracles

Forcé par la pandémie de coronavirus de fermer ses portes, le Musée Catharijneconvent à Utrecht offre un avant-goût de sa nouvelle exposition sur les miracles et leur représentation dans l’art via une « hot line » téléphonique.

« Le musée Catharijneconvent est temporairement fermé. Cependant, vous pouvez obtenir un aperçu de l’exposition via notre téléphone miracle spécial. Appelez pour une belle histoire miracle via 030-3071037. »

Lorsqu’ils composent le numéro, les appelants ont le choix entre 3 options. La première consiste à tout savoir sur un miracle vécu par un membre du personnel, Simone, qui a survécu au tsunami de 2004 dans l’océan Indien. La troisième consiste à enregistrer leur propre description d’une expérience miraculeuse, qui pourrait être présentée dans l’exposition. Mais la plus populaire pourrait-être la seconde option qui permet de demander l’événement surnaturel qu’ils souhaiteraient vivre.

 

View this post on Instagram

 

GENIETEN VAN KUNST Toverstaf Maria Roosen, 2011 Amsterdam, Galerie Fons Welters Met deze toverstaf zou je zo een wonder willen verrichten: iets dat eigenlijk niet kan of niet bij deze werkelijkheid hoort. Beeldhouwer Maria Roosen (1957) roept de wereld op van Harry Potter, illusionisten en sprookjesfiguren. Een wereld die veel mensen associëren met wonderen. Tegelijk is de fragiele glazen staf zó kwetsbaar dat je hem nooit zou kunnen gebruiken. Dit kunstwerk maakt deel uit van de tentoonstelling ‘Allemaal wonderen’. Houd onze website in de gaten wanneer we weer open gaan. Tot die tijd even genieten via Instagram! #allemaalwonderen #museumcatharijneconvent #blijfthuis @mikebinkfotografie @fonsweltersgallery

A post shared by Museum Catharijneconvent (@museumcatharijneconvent) on

« C’était juste une blague avant le coronavirus » explique Rosa van der Wielen, porte-parole du musée. « Mais ce serait très bien maintenant que les gens mettent leurs demandes sur le site Web, ce serait une très bonne idée. »

Certains problèmes techniques ont temporairement mis la ligne hors service le jeudi 26 mars 2020, mais « par miracle » le service a été rétabli.

L’exposition « All Wonders » devait être ouverte au public du 28 février au 23 août 2020.

(Source: Museum Catharijneconvent, The Guardian, 26/03/2020)

  • La Boverie – Liège

Clôturée prématurément pour cause de coronavirus, l’exposition “Hyperréalism Sculpture” est dorénavant visitable de chez soi en visite virtuelle 360°.

Sur le site web du musée, l’exposition déjà présentée au Musée des Beaux-Arts de Bilbao (Espagne), au Musée d’Art Contemporain de Monterrey (Mexique), à la National Gallery de Canberra (Australie) et à la Kunsthal de Rotterdam, est présentée ainsi: Avec une sélection d’une quarantaine de sculptures hyperréalistes d’artistes internationaux de premier plan (Paul McCarthy, George Segal, Ron Mueck, Maurizio Cattelan, Berlinde De Bruyckere, Duane Hanson, Carole Feuerman, John De Andrea…), l’exposition  » Hyperrealism Sculpture. Ceci n’est pas un corps » rend compte de l’évolution de la figure humaine dans la sculpture de ce courant des années 1970 à nos jours.”

(Source : La Boverie, Liège, 31/03/20)

  • Tate Modern – Londres / Exposition « Andy Warhol »

Cela devait être l’une des rétrospectives et expositions les plus attendues de l’année à Londres. Du 12 Mars au 22 Septembre 2020, les oeuvres d’Andy Warhol auraient dû être admirées à la Tate Modern. Pour l’occasion, le musée avait réuni des oeuvres emblématiques de l’artiste : les sérigraphies de Marilyn Monroe, de Coca Cola ou de la Campbell Soup, ses joyeux Silver Clouds et quelques perles rares : sa série de clichés de drag queens latino ou femmes transgenre, montrés pour la première fois au Royaume-Uni.

Le site web de la Tate propose un guide de l’exposition en anglais (textes et images), le trailer vidéo, des contenus podcast ainsi que des activités manuelles et des activités jeunesse


(Source : Tate, 17/03/2020)

  • Kunsthalle – Baden-Baden / expositions  

La Kunsthalle Baden-Baden a souhaité présenter l’exposition « Körper. Opinions. Macht – Eine Kulturgeschichte des Badens » même après sa fermeture forcée. L’institution propose des visites guidées en ligne jusqu’à la fin de l’exposition le 21 juin, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Autre forme de présence numérique, la Kunsthalle promeut largement son projet « Kunsthalle Revisited », qui devait ouvrir le 8 avril. “Plongez dans l’histoire de la Staatliche Kunsthalle Baden-Baden ! Notre nouveau projet numérique montre, sous divers formats, comment différents artistes ont utilisé et modifié les salles de la Kunsthalle au cours des 50 dernières années.” Parmi les artistes annoncés, on peut citer : Dan Flavin, Emeka Ogboh, Richard Serra, Cindy Sherman ou encore Tobias Rehberger. kunsthalle revisited

Autre projet numérique du musée : « 2minkunst.de » utilise le smartphone comme « cadre » du 21e siècle. En onze épisodes différents, les œuvres de l’exposition « Ausstellen des Ausstellens » sont présentées dans un nouveau format de blogs vidéos et d’éléments interactifs. Grâce aux capteurs du smartphone, les visiteurs peuvent interagir avec eux et contrôler l’expérience des œuvres d’art.

En outre, le musée annonce que toutes les personnes qui feront l’effort de s’inscrire par mail à info@kunsthalle-baden-baden.de, au plus tard le mercredi 1er avril 2020, recevront une bouteille de Prosecco par la poste pour porter un toast ! (Mais peut-être est ce un poisson d’Avril ?)

(Source : Stuttgarter Zeintung, 18/03/2020, Kunsthalle Baden Baden)

  • Musée Thyssen-Bornemisza – Madrid / exposition « Rembrandt et le portrait à Amsterdam (1590-1670) »

L’exposition « Rembrandt et le portrait à Amsterdam (1590-1670) », initialement prévue du 18 février au 24 mai au musée Thyssen-Bornemisza à Madrid, a fermé ses portes le 13 mars 2020.

Visita virtual exposición "Rembrandt y el retrato en Amsterdam, 1590-1670)

Mais l’exposition qui fait la part belle à l’art du portrait aux Pays bas dans les années 1590, survie sur internet. Les 80 oeuvres de l’exposition (dont 39 de Rembrandt) sont visibles grace à une visite virtuelle (écran ou casque) et un parcours interactif sur le site du musée.

En outre, certaines oeuvres majeures sont accompagnées d’une fiche descriptive. Le livret de l’exposition est également accessible, en anglais et en espagnol. Une visite vidéo de 3 minutes est proposée sur Vimeo. Et les plus mélomanes peuvent faire la visite en écoutant la playlist Spotify spéciale siècle d’or Néerlandais.

(Source : Le quotidien de l’Art n°1910, 18/03/2020, musée Thyssen-Bornemisza)

  • Van Gogh Museum – Amsterdam / exposition « In the Picture »

Initialement prévue du 21 février au 24 mai, l’exposition “In the Picture” du Van Gogh Museum a dû fermer le 14 mars 2020.

Déjà très actif sur le web, le musée propose une version web de l’application de l’exposition, en 2 langues (anglais et néerlandais) avec de nombreuses reproductions d’oeuvres, une navigation interactive permettant d’explorer l’exposition de manière virtuelle.

Le site web propose également un article très complet « 5 choses à savoir sur les autoportraits de van Gogh ». Une autre manière façon originale de découvrir les oeuvres présentées dans l’exposition.

(Source : Le quotidien de l’Art n°1910, 18/03/2020, Van Gogh Museum)

  • Schirn Kunsthalle – Franckfort / Exposition « Fantastiche Frauen »

Inaugurée le 13 février 2020, l’exposition « Fantastiche Frauen » (Femmes fantastiques en allemand) a été fermée le 14 mars. L’exposition qui présente 260 oeuvres de 34 femmes surréalistes s’offre une seconde vie sur le web. On peut notamment y admirer les oeuvres de Frida Khalo, Nusch Éluard, Dora Maar, Alice Rahon, Jeannette Tanguy, Dorothea Tanning ou encore Unica Zürn.

Le parcours virtuel d’exposition, qui utilise l’outil d’exploration interactive du musée, Digitorial, est composé de 4 focus : Héroïnes cachées, Mexique Histoires fabuleuses et Le monde des rêves. Chaque thématique est accompagnée d’un court texte explicatif et de visuels d’oeuvres.

Pour prolonger la visite, le musée met également à disposition ses podcasts et des vidéos explicatives, pour germanophones uniquement.

(Source : Le quotidien de l’Art n°1910, 18/03/2020, Schirn Kunsthalle) 

. Visites virtuelles inédites de salles permanentes 

  • Hasting Contemporary – Hastings RU / Visite par robot

L’une des galeries britanniques « les plus emblématiques et les plus appréciées pour sa collection art moderne et contemporain » a réagi à la fermeture temporaire due au coronavirus en utilisant la technologie robotique pour fournir à son public un accès à distance à ses expositions tandis que ses portes restent fermées. Démarrage des visites de la galerie avec un robot télécommandé le 1er avril 2020.

(Lire l’article du CLIC France: Covid-19 / Pendant sa fermeture, la galerie Hastings Contemporary lance une visite guidée de ses salles avec un robot)

(Source: Hastings Contemporary, 27/03/2020)

  • Altes Museum – Berlin / exploration des salles vides 

L’Altes Museum est également fermé pour le moment mais, en partenariat avec rbbKultur, de la chaine publique ARD, le public peut encore y entrer, de manière virtuelle.

Sur la chaîne Youtube du programme rbb, le Dr Martin Maischberger, directeur adjoint de la collection d’antiquités classiques des musées nationaux de Berlin, guide les « visiteurs » à travers la collection de l’Altes Museum lors d’un programme de 26 minutes enregistré dans un musée vide, et diffusé le 23/03/2020.

(Source : Altes Museum, Berlin, 23/03/20)

  • Van Gogh Museum – Amsterdam: visite vidéo en 4K et en musique

Depuis le 17 mars 2020, le Van Gogh Museum publie un clip vidéo de 3 minutes qui offre un visite unique du musée vide. 7 galeries seront ainsi visitées.

« Vous avez toujours voulu être seul au Musée Van Gogh? Entrez dans le monde de Vincent et profitez de la visite vidéo privée ».

2 épisodes ont déjà été mis en ligne: épisode 1: Galerie des autoportraits – Musée Van Gogh d’Amsterdam (17/03/2020), épisode 2 : Peintre de la vie paysanne (19/03/2020)

Episode 1 de la série 4K Tour:

(Source: Van Gogh Museum, 17/03/2020)

  • Musée national des beaux-arts du Québec: de nouvelles visites virtuelles inédites

Fermé pour une période indéterminée en raison des risques reliés au coronavirus, le Musée national des beaux-arts du Québec offre de nouvelles visites virtuelles de salles d’expositions permanentes du pavillon Gérard-Morisset.

« Ce qui est un peu fou, c’est qu’on avait déjà une salle qui avait été complètement numérisée pour une visite 3D qui était la salle Croire, sur l’art religieux, dans le redéploiement du Pavillon Gérard-Morisset », explique à Radio Canada Marie-Hélène Raymond, coordonnatrice de la stratégie numérique au Musée national des beaux-arts du Québec. « Mais dans les dernières semaines, le MNBAQ a procédé à la numérisation 3D de trois autres salles du pavillon Gérard-Morisset ».

Le public confiné peut donc dorénavant accéder à ces 3 nouvelles visites virtuelles: ImaginerDevenir et Ressentir.

« On aimerait pouvoir en faire plus, mais pour les autres salles on a des soucis au niveau des droits d’auteurs, ajoute-t-elle. Le musée réfléchit à la possibilité d’offrir dans l’avenir des visites en direct de certaines autres salles ou des entrevues avec des conservateurs ou historiens de l’art » ajoute Hélène Raymond.

Le MNBAQ rappelle que d’autres contenus sont aussi accessibles gratuitement à partir de la chaîne YouTube du MNBAQ, dont des ateliers de création de bricolages, des analyses d’oeuvres et des listes de lectures.

Le site internet du MNBAQ offre également dans sa section Nos collections plusieurs activités, des jeux J’aime ou je n’aime pas autour d’une oeuvre et des liens pour créer des albums à partager.

(Sources: Radio Canada, MNBAQ, 18/03/2020)

. Valorisation de la collection

  • Musée de la Croix Rouge – Genève / Les Musées de Genève s’invitent chez vous !

« Parce-qu’un Musée n’est pas seulement un lieu où l’on se rend », le Musée international de la Croix Rouge et du Croissant-Rouge, basé à Genève, à lancé l’opération #CultureChezVous et fédéré une quinzaine d’institutions culturelles de Genève qui vont partager, en une vidéo de moins d’une minute, une œuvre clef de leur collections ou programme.

Tous les lundis, mercredis et vendredi, une vidéo est mise en ligne sur les réseaux sociaux accompagnée du #CultureChezVous.

Episode 1: le musée de la Croix Rouge (23/03/2020)

Episode 2: le musée Musée Barbier-Mueller (30/03/2020)

Les épisodes sont réunis sur cette page du site du musée de la Croix Rouge.

Une belle initiative collective soutenue par la Ville de Genève et Genève Tourisme.

(Source: Musée international de la Croix Rouge et du Croissant-Rouge, 23/03/2020)

  • Musées royaux des beaux-arts de Belgique

Les musées royaux des beaux-arts de Belgique sont fermés depuis le 14 mars mais leur directeur, Michel Draguet a décidé que les musées iraient vers leur public !

Image may contain: text

Que ce soit via les réseaux sociaux, ou leur site web, les internautes sont encouragés à rester chez eux et à mieux profiter de la richesse des Musées royaux.

Si l’annonce a été faite via la page Facebook des Musées Royaux, les Musées ont investi toute une série de plates-formes pour communiquer avec leur public. Ils sont également présents sur Instagram, et Google Arts et Culture propose une visite virtuelle de l’exposition Bruegel « la Chute des Anges rebelles », visite que le Musée complète avec un commentaire de la chercheuse Tine L. Meganck, qui se trouve sur leur channel YouTube parmi d’autres vidéos pédagogiques.

Les musées royaux ont également publié sur leur compte youtube l’ensemble des 22 séquences visioguides du Musée Magritte, en 3 langues des signes.
Les Musées royaux profitent également de cette période de confinement pour valoriser les oeuvres de leur collection.

(Source: musées royaux des beaux-arts de Belgique, 23/03/2020)
  • Rijksmuseum – Amsterdam: commentaires video d’oeuvres par les conservateurs, depuis leur domicile

« Maintenant que le musée est fermé, nos conservateurs travaillent à domicile, comme nous tous. 🏠 Mais nous ne pouvons pas les empêcher de partager leurs connaissances! »

Dans une nouvelle série instagram #Rijksmuseumfromhome, les conservateurs du plus grand musée des Pays-Bas mettent en lumière les œuvres célèbres sous la forme d’une vidéo de 3 à 5 minutes, tournée dans « le confort de leur foyer ».

Autres contenus et activités numériques proposés par le Rijksmuseum

(Rijksmuseum, 20/03/2020)

. Nouvelles interactions avec le public via les réseaux sociaux

  • Les challenges lancés par la Tate

La Tate britannique incite fortement ses publics à consacrer leur temps libre à des activités créatives à domicile. Le site web fournit de nombreux conseils textes et vidéo pour accompagner les créateurs, jeunes et adultes. Et sur ses réseaux sociaux, l’institution lance des challenges pour collecter des dessins d’enfants ou créer des installations humaines inspirées par la collection de la Tate. (Lire l’article du CLIC France: Covid-19 / La Tate encourage la créativité à la maison avec des conseils d’activités, des quiz, des films et des albums à colorier)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🍊 SUNDAY SCULPTURE 🍊 We challenge you, in the spirit of @erwinwurm, to create a one minute sculpture from the comfort of your own home (or garden!) Erwin Wurm (born 1954) is an Austrian artist born in Bruck an der Mur, Styria, Austria. His series of One Minute Sculptures began in the 1990s, using whatever objects, people and settings were nearby. These living sculptures are made of people – anonymous participants, performers, curators, artists and even the artist himself – engaging in unconventional and sometimes physically challenging interactions with everyday objects such as clothing, buckets, balls, doorframes, bicycles and fruit. The improvised nature of the images declare the fun, playfulness and spontaneity that went into the making of each picture. We challenge you to make and hold a sculpture for one minute and post to your story (remember to tag @Tate so we see it!). We’ll make sure to share the results so you can see the other masterpieces. Have a funny, sunny Sunday! 🍳💡⚽

Une publication partagée par Tate (@tate) le

(Source: Tate, 27/03/2020) 

  • #Stayathomechallenge avec le Rijksmuseum et le Van Gogh Museum

Un challenge lancé par le compte instagram @tussenkunstenquarantaine (qu’on pourrait traduire par “entre art et quarantaine”) a été relayé par les deux musées d’Amsterdam, Rijksmuseum et Van Gogh Museum. Le public est invité à récréer ses tableaux favoris avec les objets qui se trouvent chez lui et un brin d’ingéniosité. Objectif: réinterpréter un objet ou une scène représentée dans une oeuvre.

Les deux musées mobilisent donc leurs communautés en période de confinement et donnent ainsi un éclairage nouveau à leurs collections.

Depuis le 23 mars 2020, le musée des Beaux Arts de Lyon relève à son tour le défi du @tussenkunstenquarantaine (« Entre art et quarantaine »). C’est le premier musées Français à rejoindre cette initiative néerlandaise.

 

View this post on Instagram

 

Alle hamsteraars 😏#tussenkunstenquarantaine @paulvanaa

A post shared by Tussen Kunst & Quarantaine (@tussenkunstenquarantaine) on

(Source : Rijksmuseum, 19/03/2020)

  • Van Gogh Museum : une oeuvre et une citation de Van Gogh chaque jour

Chaque jour sur instagram, le Van Gogh Museum partage une oeuvre et une citation de Van Gogh et demande à ses abonnés de choisir les oeuvres.

Sur sa page dédiée « Museum At Home », le musée présente l’ensemble des ressources numériques disponibles sur son site web (coloriages, contenus éducatifs, lettres de l’artiste, analyses d’oeuvres). Il invite également à consulter le compte Youtube et ses nombreuses séquences vidéo ainsi que la page Google Art and Culture du musée, et ses visites virtuelles en street view.

(Source: Van Gogh Museum, 15/03/2020)

SOURCES: presse, musées 

Recherches: Klaus Gerke

PHOTOS: musées, instagram

Date de première publication 20/03/2020

Covid-19 / Tour de France des initiatives musées & monuments dans un contexte de confinement 

Covid-19 / Le musée Ariana de Genève se met en 5 pour interagir avec tous ses publics

Covid-19 / Le British Museum observe un doublement de ses visiteurs en ligne alors que le monde entre en confinement global

Covid-19 / Le Museo Picasso Málaga propose de « regarder, penser et créer avec #Picassoencasa »

Covid-19 / Pour garder le contact avec le public, les institutions muséales allemandes étoffent leurs offres numériques

[Covid-19] Les initiatives numériques des musées et monuments d’Espagne

Covid-19 / Le pôle muséal et le musée des Beaux Arts de Mons se mettent en ordre de marche

Faute de visiteurs réels, éloignés par le virus, les musées chinois diffusent leurs expositions en ligne

Covid-19 / Confinement : le ministère de la culture français lance l’initiative #CultureChezNous

Covid-19 / La Fondazione Prada étend son programme culturel et ses contenus sur tous ses réseaux numériques

Laisser un commentaire