DOSSIER / Tour du monde des projets d’ouverture ou d’extension de lieux culturels 2022-2024 (18/12/2020)

Partager :

Abu Dhabi, Lausanne, Bilbao, Londres, Indiana, Pékin, New-York … des projets muséaux et artistiques sont en cours de développement (création, rénovation ou extension) en Amérique, Europe et Asie. Tour du monde de ces projets culturels, souvent pharaoniques. 

Année 2022

  • Plateforme 10, 3 musées en un à Lausanne (2019-2022) (ouverture des 2 derniers musées en juin 2022)

Plateforme 10 est un projet de pôle muséal mené par la ville vaudoise de Lausanne, dans le Canton de Vaud, en Suisse.

Le projet Plateforme 10 doit permettre de regrouper à terme sur un site unique le Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne (mcba), le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac), le Musée cantonal de la photographie / Musée de l’Élysée ainsi que les collections de la Fondation Toms Pauli et de la Fondation Felix Vallotton.

En complément à ces trois musées, l’aménagement d’arcades et un programme complémentaire a pour objectif de « développer une zone de promotion culturelle et de services donnant vie à un véritable quartier de la culture ».

Le MCBA a ouvert ses portes le 5 octobre 2019, avec l’exposition inaugurale « Atlas. Cartographie du don ».

19 000 personnes ont célébré l’inauguration du nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts/Lausanne à PLATEFORME10, durant le week-end des 5 et 6 octobre 2019.

Dans un nouveau calendrier de déploiement de PLATEFORME 10, décalé par la crise du covid-19, l’inauguration publique des nouveaux espaces du Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) et du Musée cantonal de la photographie / Musée de l’Élysée est maintenant annoncée en juin 2022.

(Lire l’article du CLIC France: Plateforme 10 de Lausanne: le Musée cantonal des Beaux-Arts ouvre ses portes en attendant les 2 autres)

Site web PLateforme 10

Page wikipédia sur Plateforme 10

(Source: Plateforme 10, wikipédia, presse)

  • Zayed National Museum, Abu Dhabi (ouverture reportée en 2022)

Le 18 novembre 2019, le département de la Culture et du Tourisme d’Abu Dhabi (DCT) avait confirmé que le très attendu Zayed National Museum ouvrirait ses portes au public en 2021 sur Saadiyat Island, à proximité du Louvre Abu Dhabi. La crise du covid-19 a ralenti les travaux de construction, décalant l’ouverture à l’année 2022.

Le projet de construction de ce musée remonte à 2007 mais le public doit donc encore attendre pour arpenter les différentes ailes du musée qui retrace l’histoire du Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan et rend ainsi hommage à sa vie et à ses réalisations. Les visiteurs pourront également mieux s’imprégner de la culture, de l’histoire et de la géographie d’Abu Dhabi et des Emirats Arabes unis.

Le musée national Zayed a été conçu par les architectes britanniques Foster + Partners. Le bâtiment se distingue par un groupe de cinq tours d’acier qui s’élèvent dans le ciel – certaines d’une hauteur de 123 mètres – évoquant les ailes d’un faucon.

« La construction du Zayed National Museum, le musée national des Émirats arabes unis, qui retracera l’histoire de feu Sheikh Zayed, père fondateur des Émirats arabes unis, mettra en lumière l’histoire de la région et ses liens culturels avec des pays du monde entier » a déclaré le DCT.

Le musée national Zayed est le deuxième des trois musées principaux du district culturel de Saadiyat. Le Louvre Abu Dhabi a ouvert ses portes en 2017, tandis que les travaux sur son voisin, Guggenheim, n’ont pas encore commencé.

Modélisation 3D du projet de musée Guggenheim Abu Dhabi

Une vidéo publiée le 7 novembre 2019 donne une idée de l’avancement des travaux et du projet muséal:

Deux galeries situées au rez-de-chaussée seront le cœur du musée, détaillant la vie de Sheikh Zayed, la formation des Émirats arabes unis et les riches ressources naturelles du pays. Le parcours commencera par l’arrivée des habitants de l’oasis de vie aujourd’hui, il y a des centaines de milliers d’années.

Les terrasses sur les tours donneront une vue unique sur Saadiyat, tandis qu’un jardin relie le musée à la mer et à d’autres parties de l’île.

Les premiers trésors du musée ont été révélés: la plus ancienne perle du monde, trouvée sur l’île de Marawah en 2018, un magnifique collier offert par le Sheikh Zayed à la chanteuse égyptienne Umm Kulthum lors de sa visite à Abou Dhabi en 1971. Ces deux œuvres sont actuellement exposées de manière temporaire au Louvre Abu Dhabi dans le cadre de l’ exposition 10,000 Years of Luxury .

« Les galeries permanentes du [Musée national de Zayed] présenteront les meilleures collections nationales aux côtés de prêts de grands musées mondiaux » explique le DCT. « Un programme d’expositions spéciales en fera un élément dynamique de la scène culturelle nationale, régionale et internationale. Le musée accordera une attention particulière à l’éducation publique, avec un programme éducatif en cours d’élaboration en conformité avec le programme scolaire des EAU. Le musée national Zayed servira également de centre de recherche archéologique et patrimoniale. »

Le musée national Zayed devait à l’origine ouvrir en 2012. De 2009 à 2017, des équipes ont collaboré avec le British Museum pour former le personnel et développer sa collection, mais l’accord entre les 2 musées a été interrompu en octobre 2017.

Démarrage des travaux: 2007

Ouverture annoncée: 2022

Surface des espaces: 44 000 m²

Hauteur: 114 m

Opérateur: EAU, Department of Culture and Tourism

https://abudhabiculture.ae/en/experience/museums/zayed-national-museum

https://www.fosterandpartners.com/projects/zayed-national-museum/

https://www.timeoutabudhabi.com/attractions/439877-whats-happening-with-abu-dhabis-sheikh-zayed-national-museum

(Source: Abu Dhabi DCT, presse)

  • Le nouveau musée des Enfants du V&A de Londres rouvrira en mai 2022

Le 11 mai 2020, le musée des Enfants du V&A de Londres a fermé ses portes pendant deux ans pour faire l’objet d’une « réimagination radicale » de ses collections, galeries, bâtiments et programmes publics. Objectif: transformer ce lieu en « un centre de créativité pour les enfants de premier plan mondial » Coût du projet: 13 millions de livres sterling, pour une ouverture du nouveau musée en 2022. 

Les objets exposés à la hauteur des tout-petits, des salles colorées inspirées d’Alice au pays des merveilles,  des galeries inmmersives et des environnements multisensoriels, des contributions de créatifs de renom dont Olafur Eliasson, David Hockney, Virgil Abloh et peu de numérique … le V&A Museum of Childhood est prêt à toutes les audaces pour devenir «le musée le plus joyeux du monde du design et de la créativité pour les enfants, les familles et les jeunes».

Lire l’article du CLIC France: Le V&A de Londres dévoile le projet très « original » de son nouveau musée des enfants

(Source: V&A)

  • Le musée des beaux-arts de Bilbao choisit Norman Foster pour l’agrandir et le remodeler (fin des travaux en 2022)

Le 24 juillet 2019, le jury chargé de choisir l’architecte chargée de concevoir l’agrandissement du musée a soumis son verdict au Conseil, présidé par Unai Rementería, président du conseil provincial de Biscaye et président du conseil de fondation du Musée des beaux-arts de Bilbao.

Le projet portant le pseudonyme « Agravitas », présenté par UTE Foster + Partners Ltd. + LM Uriarte Arkitektura SLP, a été choisi pour être la proposition gagnante de l’agrandissement et de la transformation du musée des beaux-arts de Bilbao.

Le verdict a été révélé après la deuxième phase de soumission des propositions par les six candidats finalistes, respectant ainsi le calendrier et la procédure du concours établis via l’accord de partenariat entre la Fondation du Musée des Beaux-Arts de Bilbao et BBK, Bilbao Bizkaia Kutxa, principale caisse d’épargne basque, basée à Bilbao et mécène majeur du musée.

Le jury a unanimement estimé que le projet lauréat était celui qui répondait le mieux aux objectifs prioritaires, à savoir donner davantage de place au musée pour étendre l’exposition de ses collections et promouvoir ses programmes d’exposition, d’éducation et de diffusion.

Le projet lauréat résoudra également l’orientation du musée par rapport à la ville en rendant de nouveau perméable la façade de l’ancien bâtiment, qui fait aujourd’hui face à la Plaza Euskadi. En outre, la nouvelle architecture apportera une valeur unique à l’identité de l’institution.

Le budget maximal estimé par le musée pour l’exécution du futur contrat d’agrandissement et de transformation du musée est de 18 658 200 € (TVA incluse).

Le projet Agravitas

L’idée directrice de ce projet est de reconquérir l’esprit du bâtiment original de 1945 en restaurant son entrée d’origine. Sur les bâtiments existants de 1945 et 1970, sera installée une dalle de 2 000 m2 de nouvelles galeries sur un seul étage flexible et ouvert.

Le nouvel aménagement fait de la Plaza Arriaga le nouveau cœur de la colonne vertébrale du musée, avec la lumière provenant de la lucarne qui traverse la nouvelle galerie. Tous les niveaux du rez-de-chaussée seront unifiés pour donner au musée un plan accessible et facile à s’orienter.

UTE Foster + Partners Ltd. + LM Uriarte Arkitektura SLP

Norman Foster est le fondateur et le président exécutif de Foster + Partners, un studio mondial pour l’architecture, l’urbanisme et le design. Ses projets incluent le Reichstag de Berlin, la Grande Cour du British Museum, le Musée des Beaux-Arts de Boston, les aéroports de Hong Kong et de Beijing et les bâtiments du siège de Hearst (New York), Apple (Cupertino), Bloomberg (Londres), Comcast (Philadelphie) et HSBC (Hong Kong). Les projets de recherche actuels, en association avec l’Agence spatiale européenne et la NASA, explorent des solutions pour la création d’habitations sur la Lune et sur Mars.

Il est devenu le 21e lauréat du prix d’architecture Pritzker en 1999.

Luis María Uriarte Architecte / chef de projet. Un architecte basque réputé avec 30 ans d’expérience. Son travail a été exposé à Chicago, Shanghai et Sao Paulo et publié dans de nombreux magazines d’architecture (El Croquis, L’Architecture d’Aujourd’hui, etc.).

Site web du musée

Photos: UTE Foster + Partners Ltd

(Source: Foster + Partners, presse)

  • Le Palace Museum entame la construction d’une nouvelle succursale à Pékin (ouverture en 2022)

En octobre 2018, le musée du palais (Palace Museum) de Pékin – ou Cité Interdite-  a lancé la construction de sa nouvelle branche à Haidian, un district situé à 25 kms au nord-ouest de la ville.

Le nouvel espace muséal devrait ouvrir ses portes au public en 2022. Il couvrira 62 hectares, dont un hall d’exposition de 35 000 mètres carrés, une salle de restauration de 20 000 mètres carrés et une zone de stockage de 23 000 mètres carrés, selon l’agence de presse Xinhua.

Shan Jixiang, directeur du musée du palais impérial chinois, vieux de 600 ans, a annoncé que « le nouveau lieu pourrait accueillir trois millions de visites par an une fois ouverte au public« .

« Avoir une telle institution améliorera notre service et élargira notre espace pour afficher nos collections », a déclaré Shan Jixiang. « Le manque d’espace d’exposition suffisant a été un problème persistant pour le musée, qui abrite environ 1,86 million de vestiges culturels ».

« Le Musée du Palais n’expose que 2% de ses collections à l’heure actuelle« , ce qui signifie que l’introduction du nouveau musée « élargira considérablement les zones d’exposition du complexe ».

En outre, il jouera un rôle très important dans la restauration des collections de reliques. Le nouveau musée servira également de centre universitaire pour l’étude de l’histoire de l’Empire Chinois.

Zhang Yu, directeur de la construction du nouveau musée, a déclaré que « l’inspiration pour la conception a été empruntée à la Cité interdite, tandis que l’emplacement du nouveau musée au nord de Pékin le reliera au Vieux Palais d’Eté et au Palais d’Eté ».

Ce nouveau lieu culturel devrait contribuer à créer un « nouvel itinéraire touristique dans la ville ».

L’administration du musée s’est opposée à tout projet « non-conformiste » des studios d’architecte venus de l’étranger et a plutôt « invité les talents nationaux à soumettre des propositions ». Le projet architectural choisi provient d’une équipe dirigée par Zhang Yu avec l’Institut de design architectural de Beijing.

Les plans prévoient l’ouverture totale du lieu en juin 2022, mais le centre de conservation pourrait être prêt pour les visites du public en 2020, pour le 600ème anniversaire de la Cité interdite.

(Sources: Palace Museum, presse)

  • Arkansas Arts Center : un nouveau lieu culturel financé par une campagne de 128 millions de dollars US (ouverture en 2022)

Le 1er octobre 2019,le Centre des arts de l’Arkansas a posé la première pierre de son vaste chantier d’extension, financé par « Réinventer le Centre des arts de l’Arkansas: Campagne pour notre avenir culturel », sa campagne de financement spéciale de 128 millions de dollars. Objectif: réaliser un nouveau centre des arts pour le 21e siècle.

Le projet aboutira à une rénovation complète de la CAA par la célèbre architecte Jeanne Gang et son Studio Gang. La nouvelle AAC comprendra un paysage revitalisé, conçu par Kate Orff et SCAPE, qui connectera l’architecture et le MacArthur Park.

La campagne fournira également un soutien à l’ouverture, ainsi qu’un fond de dotation. L’achèvement des travaux est prévu pour le début de 2022.

Le projet du nouveau AAC

Le projet comprend de nouveaux espaces pour des événements culturels et communautaires, ainsi que la rénovation complète du bâtiment existant, afin de créer de nouvelles connexions dynamiques entre les programmes d’éducation, d’exposition et de théâtre. De nouveaux espaces accueilleront les visiteurs et les membres de la communauté, les invitant à explorer les programmes et les collections du Centre dans un établissement réinventé, économe en énergie, accessible et à la pointe de la technologie.

Un atrium de deux étages s’étendra à travers le complexe du musée existant pour relier les galeries, l’école du musée et le théâtre pour enfants. Du côté nord, un salon culturel agira comme un nouvel événement communautaire dynamique et un espace de rassemblement qui sera accessible au-delà des heures ouvrables. Un nouveau hall d’entrée des visiteurs revalorisera la façade historique du Musée des Beaux-Arts de 1937. À l’extrémité sud, un nouveau restaurant invitera les visiteurs au parc MacArthur, avec des sièges extérieurs ombragés, de nouveaux sentiers de promenade, une grande pelouse et des éléments paysagers qui s’harmonisent avec la nouvelle architecture pour devenir le cœur d’un quartier et d’une ville animés.

Des rénovations majeures du bâtiment existant créeront une expérience de visite unique en amplifiant l’impact et l’accessibilité de chacun des programmes du Centre:

Galeries à la pointe de la technologie pour la collection de l’AAC et les expositions itinérantes

. Espace de réserve et de stockage des collections à la pointe de la technologie pour préserver et entretenir la collection.

• Des installations rénovées pour l’école du musée afin d’améliorer l’expérience des étudiants et permettre aux travaux des élèves de dialoguer visuellement avec les collections présentées ailleurs dans le Centre des arts.

Un théâtre pour enfants rénové, qui comprend de nouveaux systèmes d’éclairage et de son, de nouveaux sièges pour le public, un espace accru pour les programmes éducatifs, les vestiaires et les coulisses de la scène, ainsi que l’ajout d’un magasin des costumes.

« Notre projet réinvente le Arkansas Arts Center pour créer de nouveaux liens entre une collection d’art extraordinaire, une école de musée florissante et le théâtre pour enfants », a déclaré Jeanne Gang, architecte et fondatrice de Studio Gang« Parallèlement aux rénovations indispensables, de nouveaux espaces à la lumière du jour reliés au centre du centre faciliteront les déplacements et créeront une série de nouveaux espaces publics dynamiques destinés aux interactions sociales, à l’éducation et à l’appréciation des arts. La nouvelle architecture renforcera les relations entre le centre des arts de l’Arkansas et la communauté. »

Une campagne de 128 $

En mai 2019, Harriet et Warren Stephens, coprésidents de la campagne, avaient annoncé que la campagne avait permis de lever 118 millions de dollars sur un objectif de 128 millions de dollars à ce jour.

La campagne comprend un engagement anticipé de 31 245 000 $ de la ville de Little Rock, généré par une obligation fiscale liée aux taxes sur les hôtels. La collecte privée a presque triplé l’engagement de la ville.

Les premiers partenaires majeurs ayant apporté leur soutien sont:

• La Fondation Windgate, qui a fait un don de 35 millions de dollars à la campagne. L’école du musée sera nommée école du musée de la Fondation Windgate en l’honneur de ce cadeau. En outre, la galerie école-musée, qui présentera le travail des élèves, portera le nom de galerie-école Robyn et John Horn. Robyn Horn est présidente du conseil d’administration de la Fondation Windgate.

Harriet et Warren Stephens ont fait un don substantiel. Les nouvelles galeries AAC, qui présentent la collection permanente et abritent les galeries d’expositions spéciales, porteront le nom des galeries Harriet et Warren Stephens en leur honneur.

Winthrop Rockefeller Charitable Trust a fait un don de 5 millions de dollars. Winthrop Rockefeller Charitable Trust est un partisan de longue date du Arkansas Arts Center.

La campagne a maintenant reçu le soutien de 21 personnes et fondations, ainsi que de l’État de l’Arkansas, qui versent une contribution significative d’un million de dollars au projet. Ces familles et institutions seront reconnues comme fondateurs du 21ème siècle pour leur immense générosité.

« Le nouveau centre des arts de l’Arkansas constituera un trésor architectural remarquable au cœur de l’Arkansas, desservant encore plus de jeunes et d’adultes et attirant des visiteurs de toute la ville, de l’état, de la région et de la nation », a déclaré Warren Stephens, co-président de la campagne. « La campagne est un excellent exemple du pouvoir de transformation d’un partenariat public / privé réussi. »

« Un groupe remarquable s’est réuni avec une compréhension claire de l’importance de réimaginer le centre des arts de l’Arkansas pour le 21e siècle », a déclaré la Présidente de la campagne Harriet Stephens« Nous allons maintenant contacter toute la communauté et demander un soutien pour réaliser ce projet unique dans une vie. Ensemble, nous pouvons faire en sorte que le Arkansas Arts Center soit une institution culturelle florissante et influente pour les générations présentes et futures. »

Installation provisoire dans le Centre Commercial

Pendant la construction, de l’automne 2019 à la grande ouverture prévue au début de 2022, l’AAC déménagera au centre commercial Riverdale, à Little RockLes cours, les programmes et les événements de l’école du musée auront lieu au centre commercial Riverdale et une boutique de souvenirs du musée y sera ouverte. Le Children’s Theatre présentera également des spectacles sur le site de Riverdale et développera des tournées et des spectacles dans tout l’État.

« Nous sommes très enthousiastes à propos de l’avenir d’un centre des arts revigoré de l’Arkansas, un centre proposant des expositions et des programmes élargis qui desservira encore plus de clients de tous les âges », a déclaré Laine Harber, directrice générale par intérim« Nous aurons besoin du partenariat et du soutien de tout le monde pendant la transition et l’ouverture, et nous sommes impatients de travailler avec toute la communauté et de mener à bien ce projet extraordinaire! »

Site web du musée

(Sources: AAC, presse)

ANNEE 2023

  • Le Children’s Museum of Manhattan (CMOM) s’installera dans une ancienne église de New York

Avec ce déménagement, le Children’s Museum of Manhattan (CMOM) de New York triplera son espace existant. Le nouveau projet a été conçu par les architectes FXCollaborative et marque la première expansion du CMOM en 40 ans.

Coupe transversale du Musée des enfants de Manhattan CMOM à New York par FXCollaborativeLe nouveau site s’étendra sur 8 000 mètres carrés, dont environ 3 800 m² consacrés aux programmes et expositions.

La First Church of Christ Scientist abandonnée, située au 361 Central Park West, existe depuis 117 ans.

L’auditorium principal a un plafond voûté en berceau de 18 mètres et sera divisé en deux étages. 

Un ascenseur en verre « magique » sera créé à l’intérieur du clocher, amenant les visiteurs à une terrasse extérieure autour de la base du clocher.

La société de design et d’interaction Local Projects sera impliquée dans la création de l’espace d’exposition, et la conception des expériences numériques. 

Le musée devrait ouvrir ses portes en 2023.

« La conception est suffisamment flexible pour fournir l’espace nécessaire à une gamme d’installations, mais elle vise également à intriguer et ravir les enfants, en tant que lieu de mystère et de surprise » explique FXCollaborative.

Un musée pour les petits

Le CMOM a été fondée en 1973 avec pour mission « d’être les gardiens de la petite enfance et d’aider tous nos plus jeunes citoyens à grandir et à devenir le meilleur d’eux-mêmes ». Le lieu culturel propose des ateliers, des cours et des performances, en complément des expositions.

Une fois installé dans sa nouvelle maison, le CNOM rejoindra le Musée américain d’histoire naturelle et la New York Historical Society dans le «Museum mile» qui s’étend le long de Central Park, sur le West Side de Manhattan, à l’opposé du Met Museum.

(Source et photos: FXCollaboratif)

SOURCES: musées, presse

Date de première publication: 15/05/2018

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

DOSSIER / Tour du monde des ouvertures et réouvertures de musées et lieux de patrimoine en 2020 

DOSSIER / Tour du monde des ouvertures et réouvertures de musées et lieux de patrimoine en 2021 

Tour du monde des ouvertures et réouvertures de musées et lieux culturels en 2019 

DOSSIER / Ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine dans le Monde, en 2018 

Partager :

Laisser un commentaire