Avec Truck Art Project, une dizaine de camions transformés en tableaux itinérants sillonnent les routes espagnoles

L’initiative espagnole Truck Art Project réunit quelques uns des artistes ibériques les plus célèbres, qui ont décidé de peindre des fresques géantes sur des bâches de camions. Une dizaine de trucks sont ainsi transformés en tableaux itinérants avant de devenir bientot des galeries d’art mobiles.

Marina Vargas. Photographie par Panci Calvo. (c) Truck Art Project
Marina Vargas. Photographie par Panci Calvo. (c) Truck Art Project

Réalisé sur une dizaine de camions de transport de marchandises, le programme Truck Art Project est né de l’association entre l’entrepreneur, collectionneur d’œuvres d’arts et galeriste, Jaime Colsa, dirigeant de la société Palibex, et la galerie madrilène Iam.

« L’ une des principales particularités de notre projet est de savoir comment les oeuvres d’ art peuvent surprendre le public. Ce ne sont pas eux qui décident de voir ou de trouver un artiste ou un dessin, comme lorsque l’on va à une galerie d’art ou un musée, mais c’est l’œuvre d’ art elle-même qui apparaît en face d’eux », explique Jaime Colsa au site web The Creators Project. « Le fait que les oeuvres d’ art soient en mouvement constant est ce qui rend Truck Art Project un projet si unique. »

Vidéo de présentation du projet:

Truck Art Project from Truck Art Project on Vimeo.

Le succès des sept premiers camions commandés en 2015 a conduit les initiateurs du projet à faire appel à une nouvelle série de sept artistes espagnols et internationaux pour 2016. Ont ainsi été convaincus par l’idée de peindre leurs oeuvres sur des baches de camions:  l’ artiste argentin Felipe Pantone et le provocateur Kepa Garraza mais également d’autres célèbres artistes espagnols, comme Javier Arce, Suso33, Okuda San Miguel, Abraham Lacalle, Marina Vargas, Javier Calleja ou bien encore Daniel Muñoz .

Chacun a ainsi réalisé une fresque géante sur les bâches d’un camion de la société Palibex. Le véhicule a par la suite pris la route, donnant une nouvelle dimension à la peinture sublimée par les paysages espagnols.

Okuda San Miguel. Photographie par Panci Calvo. (c) Truck Art Project
Okuda San Miguel. Photographie par Panci Calvo. (c) Truck Art Project

Après les food-trucks, voici les art-trucks

L’objectif de ce projet lancé en 2015 et reconduit en 2016 est ainsi atteint. En s’appuyant sur le caractère mobile des camions, Truck Art Project peut démocratiser l’art en le rendant accessible aux endroits les plus enclavés de l’Espagne.

Une nouvelle étape pourrait être franchie lorsque quelques camions vont se transformer en véritables galeries ambulantes, hébergeant sous leurs bâches décorées un mini musée.

À l’heure actuelle, le projet est seulement espagnol mais Jaime Colsa pense que cela pourrait changer à l’avenir. Selon lui, « beaucoup de nos artistes mobiles sont déjà internationaux et nous sommes sûrs que nous allons bientôt étendre notre projet hors de nos frontières en proposant notre idée à d’autres pays. »

Suso33. Photographie par Panci Calvo. (c) Truck Art Project
Suso33. Photographie par Panci Calvo. (c) Truck Art Project

Sur Instagram, on peut se faire une petite idée des art-trucks qui vont parcourir le pays.

Site web du Truck Art Project , compte instagram et #truckartproject.

SOURCES: Truck Art Project, The Creators Project, 

Date de première publication: 05/03/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Des artistes émergents et confirmés affichés en très grand format dans le ciel d’Hollywood

Le Guggenheim de New York lance sa première exposition numérique qui est également une installation hors les murs

Le projet outings affiche également les peintures des musées sur les murs de Genève

La Ville de Montréal répertorie 600 oeuvres d’art public sur une nouvelle plate-forme numérique

Le Musée de Philadelphie « accroche » 60 de ses oeuvres majeures dans les rues et les quartiers de la ville

Pendant la Nuit Blanche du 28 février 2015, l’art numérique a envahi le métro de Montréal

Laisser un commentaire