Un site web et une appli originale pour l’exposition «WWI : Love and sorrow» du Melbourne Museum

Autour de son exposition consacrée à la Grande Guerre, le Melbourne Museum a développé un site Internet responsive design et une application-guide très originale.

Melbourne museum site expo wwi 1

Raconter l’Histoire à travers des expériences humaines : tel est le parti pris de l’exposition World War I : Love and Sorrow, consacrée à la Première Guerre Mondiale au Melbourne Museum de Victoria, en Australie.

Melbourne museum expo screen wwi 1Le commissaire d’exposition, Deborah Tout-Smith, rappelle que « sur les 5 millions d’Australiens à l’époque de la première guerre mondiale, 450 000 sont partis au front et 61 000 y ont laissé la vie. Mais le but de l’exposition est d’aller bien au-delà de ces chiffres. Derrière chaque unité de ces statistiques, il y a un individu avec sa propre histoire, sa famille, ses proches. Lorsqu’on parle de la guerre, on parle souvent des batailles et des dates. Avec cette exposition, nous voulions mettre en valeur les personnes

En l’occurrence, Love and Sorrow se penche sur les destins de huit contemporains de la guerre, soldats, épouse, frères arborigènes ou infirmière, entre autres. Au cours de l’exposition, les visiteurs découvrent ainsi leur histoire et leur expérience de la grande guerre.

L’exposition est largement illustrée de documents audiovisuels diffusés pendant le parcours.

(c) Australian War Memorial
(c) Australian War Memorial

Un site web responsive

Melbourne museum site expo wwi 1 hpUn site Internet dédié à l’exposition, loveandsorrow.com, présente le sujet et le contexte historique à la manière d’une visite virtuelle, avec des photos, documents d’époque et vidéos. Conçu en responsive design, il est adapté à tous les supports, notamment les supports mobiles d’accès à Internet.

Le site -très riche en contenus- se découvre en déroulant la page d’accueil dans laquelle se succèdent les chapitres thématiques (l’esprit du début de la guerre, l’expérience des populations, les blessures, la vie des familles restées chez elles, l’après-guerre). Le menu reste en permanence accessible en haut de page, permettant ainsi de naviguer entre les chapitres.

Melbourne museum appli wwi 1Melbourne museum appli wwi 2Melbourne museum appli wwi 3

Une application subjective originale 

Melbourne museum appli wwi iconL’application «The Storyteller» (ou « Le conteur ») est pensée pour accompagner la visite.

Le visiteur choisit l’un des personnages de l’exposition et l’application se transforme en guide interactif subjectif, racontant l’histoire de ce personnage durant les années 1914-198.

Celle-ci dévoile ses contenus à mesure de la progression dans l’exposition et permet d’explorer et de mieux comprendre les 150 objets présentés dans le parcours.

L’application, déjà disponible gratuitement sur l’App Store, sera bientôt également téléchargeable sur Google Play.

L’application (40 Mo) a été développée par la société Art Processors, créatrice de l’application O du MONA.

SOURCE: Melbourne Museum / 

Date de première publication: 15/09/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le musée In Flanders Fields et Google lancent un registre numérique des soldats irlandais morts durant la 1ère guerre mondiale

« 14-18, une guerre photographique » racontée en photos 3D et avec les archives du « Miroir »

Le cycle commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale s’ouvre avec une « grande collecte » populaire

Europeana mobilise les européens autour de la 1ère Guerre Mondiale et de la chute du mur de Berlin

Un Poilu partage sur facebook ses souvenirs de la première guerre mondiale

Le Museum of Old and New Art (Mona) réinvente l’expérience muséale

Laisser un commentaire