Dans le cadre de l’exposition « Correspondances », l’Espace Culturel Louis Vuitton, en collaboration avec l’agence Sisso, a conçu et développé un dispositif de médiation numérique consultable in situ ou hors les murs.

La particularité principale de cette web application est d’être conçue en responsive web design, ce qui permet de la consulter gratuitement aussi bien sur ordinateur que sur Iphone ou Ipad. Une variété de supports qui permet autant de situations possibles pour son utilisation, et une adaptation optimale aux besoins de médiation.

La web application, disponible en anglais et en français, s’ouvre sur cinq rubriques principales, (artistes, oeuvres, timeline, visite virtuelle et vidéos) dont l’atout est de faire de nombreux renvois entre les pages. La navigation est fluide et dynamique, et l’utilisateur peut donc rapidement s’emparer des contenus disponibles grâce aux nombreux liens entre ces rubriques.

L’exposition étant dédiée au Mail Art et aux artistes qui utilisent la correspondance comme un moyen d’expression de leur créativité, l’application a conservé cette idée dans sa conception, tant au niveau de sa charte graphique que dans le choix de ses contenus. Ainsi, pour certaines oeuvres, une mappemonde retraçant leur voyage – de leur création jusqu’à leur exposition à l’Espace Culturel – permet à l’internaute de suivre ces “vols longs courriers”, partie intégrante de la vie d’une oeuvre Mail Art.

La visite virtuelle, point fort de l’application

Autre atout de l’application, une visite virtuelle de l’exposition, avec 9 spots et une vision à 360°. Le plan du parcours est toujours visible sur l’écran ce qui permet une localisation aisée et des déplacements facilités dans l’espace de visite virtuelle. Deux “points informations” sont également disponibles dans ce parcours. Néanmoins, même si une fonction zoom est disponible pour se rapprocher des oeuvres, il n’y a pas d’accès à leur fiche via la visite virtuelle.

De fait, le chemin entre les oeuvres/artistes et leur positionnement dans la visite virtuelle est organisé dans un seul sens : chaque article des rubriques “artistes” et “oeuvres” peut converger vers la visite virtuelle, mais l’inverse n’est pas possible. Cela permet avant tout de retrouver à n’importe quel moment une oeuvre ou un artiste au sein de son contexte scénographique.

Une pluralité de sources pour une pluralité d’approches

Autre point fort, la volonté d’accéder aux contenus de l’exposition grâce à des points de vue et des approches multipliés. Ainsi les oeuvres et les artistes de l’exposition sont présentés selon différents angles d’attaques et médiums. On peut ainsi choisir de respecter le parcours de l’exposition (visite virtuelle) ou au contraire de choisir une approche thématique (catégorie “artistes”/“oeuvres), ou chronologique (timeline). Cela permet d’avoir une vision complète et détaillée du contenu de l’exposition, qu’elle soit traditionnelle (notices et biographies) ou plus interactives (vidéos et visite virtuelle). Il n’y a donc pas de “rubrique multimédia” dédiée puisque toutes les catégories s’entrecroisent et se complètent en recourant à des ressources diverses.

● Pour la catégorie “artistes”, la page s’ouvre sur un plan de l’exposition situant chacun d’eux dans le parcours, clin d’oeil à la visite virtuelle. Une fois l’artiste de son choix sélectionné, une fiche apparaît comprenant une courte explication sur la présence de l’artiste dans l’exposition.

Cette fiche est complétée par :
-une photo de celui-ci
-les visuels des oeuvres exposées
-une biographie
-une présentation vidéo
-un accès direct à l’espace qui lui est consacré au sein de la visite virtuelle.

● Pour la catégorie “oeuvres”, en plus d’un visuel et d’un court cartel, les onglets permettent l’accès à :

-la fiche de l’artiste
-la vie de l’oeuvre dans la timeline
-l’oeuvre dans la visite virtuelle
-et pour certaines oeuvres, la reconstitution sur carte de leur trajet jusqu’à l’exposition

● Pour compléter ces informations, une timeline est également disponible, permettant d’embrasser du regard l’évolution du Mail Art à travers le temps grâce à la date de création de chaque oeuvre présentée.

● Enfin la partie vidéo offre à l’internaute les coulisses de l’exposition avec l’accès à une interview du commissaire d’exposition, un making of et un teaser.

L’originalité de cette application tient donc avant tout dans les différents modes de navigation utilisés pour découvrir la richesse des contenus proposés. La diversité des angles d’approches permet ici un prolongement interactif et dense de l’exposition à l’utilisateur, tout en prenant le parti d’une navigation simplifiée pour un plus grand confort d’utilisation.

L’exposition « Correspondances » dédiée au Mail Art a lieu du 1er février au 5 mai 2013 à l’Espace Culturel Louis Vuitton (60 rue Bassano 75008 Paris),

Sisso avait déjà produit une très belle visite virtuelle du Grand Palais, avec la RMN et la Fiac.

L’agence vient également de publier la biographie enrichie en version iPad de Pegeen Vail Guggenheim, artiste peintre de talent et fille de la célèbre collectionneuse Peggy Guggenheim.

L’agence interactive Sisso est membre du Clic France et de Cap Digital.

Site web de l’exposition

Site web de l’agence Sisso

Auteur: Marine Baudry

Date de publication initiale: 20/04/2013

Informations fournies par l’agence Sisso