Avec un nouveau jeu en ligne, le V&A invite les internautes à créer leur propre perruque Marie-Antoinette

Pour accompagner la récente réouverture de ses galeries Europe 1600 – 1815, le V&A a lancé un jeu en ligne qui permet aux internautes de concevoir et partager leur perruque dans le pur style Marie-Antoinette. Une manière originale de combiner l’exploration des trésors des collections du musée avec une activité ludique.

V&A wig game 1

Dans l’Europe du 18ème siècle, les grandes coiffes et perruques excentriques étaient l’un des signes extérieurs de richesse et de statut les plus éclatants. Ces coiffures parfois monumentales, furent particulièrement remarquées au sommet de la tête royale de Marie-Antoinette.

A l’origine accessoire pratique, les perruques sont peu à peu devenues des œuvres d’art. C’est ce qui a conduit le V&A Museum, l’un des plus grands musées mondiaux du design, à rendre hommage à cette forme de création.

Pour célébrer la réouverture de ses galeries 1600-1815, le musée de Londres vient deainsi lancer un module de jeu interactif en ligne baptisée « créé une perruque ». Ce module permet aux utilisateurs de créer une perruque avce la souris de son ordinateur. L’internaute créatif choisit ses formes, ses couleurs et ses matières.

L’outil de conception de perruque virtuelle, inspiré par la vaste collection d’arts décoratifs du V & A, commence avec le modèle illustré d’une coiffure blonde qui ressemble un peu à Donald Trump. L’internaute peut alors y ajouter des boucles et  surtout des arcs, des fleurs, des plumes, des voiliers, des voiles, des drapeaux, etc. L’imagination est sans limite et les résultats particulièrement décalés. Il ne reste plus qu’à partager cette création sur les médias sociaux.

V&A wig game 2

Associer jeu et histoire de la mode

Par cette expérience ludique et interactive, le musée souhaite également en apprendre plus sur l’histoire de cette époque révolue et sur ses pratiques de toilettage.

Au fil du jeu, les internautes découvrent ainsi que les perruques étaient souvent constituées de cheveux d’hommes ou de crin de cheval, tenus en place avec de la graisse de porc.

Au delà de son aspect purement ludique, le jeu permet également au V&A de montrer que la toilette et la coiffure font partie intégrante de la culture de l’Europe du 18e siècle au même titre que les vêtements, les meubles, les tissus et la vaisselle.

Et c’est dans le même objectif que dans les nouvelles galeries 1600-1815 du musée des robes de soie et des costumes pour hommes sont présentées dans des pièces à miroir, aux côtés de meubles rococo et de chaises dorées. En juxtaposant des sculpture avec des épées, des peintures avec de la porcelaine et des clavecins avec des perruques, le V&A veut explorer la culture et le design dans son sens le plus extensif.

Module de jeu « Créé ta perruque » disponible en ligne sur le site du V&A Museum

SOURCE: V&A Museum

Date de première publication: 08/01/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le premier jeu iPad du V&A Museum s’inspire du designer textile William Morris

Le Victoria & Albert Museum accueille son premier game designer en résidence

Etude du Victoria & Albert Museum : visiteurs et smartphones, équipements et usages

Communication très virale pour la première exposition d’art numérique au V&A

Laisser un commentaire