En septembre 20127, plusieurs partenaires institutionnels de Nouvelle-Aquitaine ont lancé un nouveau dispositif transmédia: les Voies d’Aliénor. Ce projet est une action de valorisation du patrimoine centrée sur la biographie d’Aliénor d’Aquitaine, reine des Francs puis d’Angleterre.

Capture-decran-2018-01-30-a-16.53.33-ConvertImage

Les Voies d’Aliénor est un dispositif de transmédia qui permet de retracer la vie épique d’Aliénor d’Aquitaine à travers différents moments clés de son existence. Cette production s’inscrit plus largement dans le cadre d’un programme de recherche porté par l’Université Bordeaux Montaigne et financé par la Région Nouvelle Aquitaine dont le but est d’interroger l’impact des logiques transmédiatiques dans des actions de médiation culturelle.

L’action est développée dans le cadre du projet MediaNum, mené en collaboration avec le MICA (Université Bordeaux Montaigne) et le Cluster CATS.

Le budget du projet

Un premier budget de 6 000 euros (du projet de recherche initial) a été complété par une aide de 5 000 euros de la DRAC et de 20 000 euros, dans le cadre de l’appel à projets du Ministère de la Culture.

Capture-decran-2018-01-30-a-16.52.23-ConvertImage

Ce dispositif permet d’aborder de nombreux thèmes tels que la vie des femmes au Moyen Âge. En partant de 5 moments clés de la vie du personnage reliés à des lieux patrimoniaux, la narration permet d’aborder son enfance à Poitiers, son mariage avec le futur Louis VII à Bordeaux, sa captivité, ordonnée par Henri II, entre Blaye et l’Angleterre, et, enfin, sa fin de vie avec l’évocation du décès à Châlus de son fils préféré, Richard Cœur de Lion, et sa dernière chevauchée sur le territoire aquitain. Conformément aux principes du transmedia storytelling, l’histoire se déploie sur plusieurs supports :

- Un kit de bienvenue (qui constitue une amorce pédagogique dans le cadre des actions d’Education Artistique et Culturelle menées cette année) propose une cartographie du territoire de la Nouvelle Aquitaine qui permet d’accéder, par la réalité augmentée, à des contenus narratifs additionnels, un set de cartes de personnages présentant l’entourage d’Aliénor, et, enfin, un arbre généalogique qui retrace la chronologie de la famille d’Aliénor.

alienor

- Une application mobile (disponible sur Android) propose des contenus multimédias tels qu’une bande dessinée interactive et une playlist de musiques et chants. Conformément aux logiques transmédiatiques, des pans entiers de la narration sont délibérément laissés « en construction » dans l’objectif d’engager les publics dans la création de contenus supplémentaires (enrichir les personnages historiques, mailler le territoire de la Nouvelle Aquitaine en associant d’autres sites et monuments, raconter des épisodes de la vie d’Aliénor non renseignés à ce jour, etc.).

Capture-decran-2018-01-30-a-16.52.58-ConvertImage(1)

- Un site Internet qui présente le dispositif dans son intégralité, des contenus supplémentaires ainsi que des ressources et qui, à terme, recueillera et valorisera les contenus produits par les publics engagés dans l’histoire.

Capture-decran-2018-01-30-a-16.51.40-ConvertImage

Un dispositif co-construit

En devenant co-producteurs et co-scénaristes de la stratégie, les publics sont ainsi amenés à s’approprier différemment cette histoire et le territoire sur lequel celle-ci s’est déroulée.

Leurs productions, sur supports numériques ou non-numériques, seront valorisés sur le site Internet, qui a donc vocation à évoluer régulièrement.

Après une année de conception et de production, le projet est actuellement en phase d’expérimentation dans le cadre des actions Patriunum portées par la DRAC Nouvelle Aquitaine, la DAAC de Bordeaux et l’Espe d’Aquitaine.

A ce jour, une dizaine de classes sont ainsi impliquées dans la stratégie est collaborent actuellement à la création de différents contenus (visites, carnets, jeux, etc.) qui viendront alimenter la narration globale. Une étude de réception menée auprès de ces premiers publics (enseignants et jeunes publics) permettra d’affiner cette première structure.

Des partenariats avec des sites historiques et institutions culturelles sont également en cours de réflexion afin de toucher des publics familiaux, associatifs, etc. Enfin, Les Voies d’Aliénor sont associées à la création d’un théâtre rock, Le testament d’Aliénor qui a eu lieu durant l’été 2017 en Gironde.

Sources: Les Voies d’Aliénor (CP)

Date de première publication: 08/02/2018

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

. Signature d’une convention de coopération pour l’innovation numérique en faveur du patrimoine en Nouvelle Aquitaine

. Avec les applications mobiles du musée Sainte-Croix de Poitiers et du Pays de Montmorillon, la Nouvelle Aquitaine lance un outil numérique mutualisé

. Avec l’application Quantum Arcana, le musée d’Aquitaine veut continuer de « s’adapter à l’ère numérique et aux jeunes générations »

. Le Musée d’Aquitaine de Bordeaux met le cap sur le numérique !

. La Région Aquitaine soutient l’innovation numérique culturelle avec son programme Aquitaine Cultures Connectées